Via Francigena

Categorie
news-fr-import

Visioni in Movimento: le 21 septembre sur la Via Francigena l’école de cinéma ‘en mouvement’

Ils partiront de San Miniato (Pise) pour rejoindre Sienne à pied : quatre étapes, près de 90 kilomètres sur le parcours officiel de la Via Francigena, sac à dos sur les épaules et un regard attentif, prêt à saisir une idée contemporaine de la marche et à la raconter à travers le langage du cinéma.

Les 4 jeunes auteurs protagonistes de la sixième édition de Visioni In Movimento sont prêts à commencer : à partir du 21 septembre sur le chemin, puis jusqu’au 7 octobre dans le Val d’Elsa pour la phase de production, dans ce qui est une résidence artistique unique en son genre, la seule école de cinéma où les leçons sont mesurées en kilomètres et non en heures.

C’est d’ailleurs la formule garantie de Visioni In Movimento, l’école de cinéma sans siège dédiée aux cinéastes de moins de 35 ans, issus des pays européens et méditerranéens et sélectionnés par un appel à candidatures international. Cette sixième édition devait avoir lieu au printemps, mais la crise sanitaire l’a obligée à s’arrêter : maintenant, tout est prêt pour ce qui est aussi une occasion de regarder le cinéma d’une autre manière.

“La Via Francigena – dit le coordinateur Giuseppe Gori Savellini – est la route qui a vu naître notre projet d’école de cinéma sans chaises et c’est pour cette raison que nous aimons revenir ici après l’expérience de fermeture dictée par la propagation de l’épidémie du Covid-19. Je crois entre autres que la pandémie va aussi changer notre façon de faire du cinéma, en favorisant les équipes de tournage légères et les décors en plein air : une façon nouvelle et différente que nous avons toujours mise en pratique et transmise aux jeunes cinéastes que nous avons formés à chaque édition, avec les tuteurs professionnels des nombreux métiers du cinéma”.

Il y a quatre protagonistes sélectionnés (deux d’entre eux travaillent en binôme) qui viennent de toute l’Italie et qui promettent d’interpréter leur idée de parcours de manière originale, créative et différente : Camilla Carè (27 ans), le duo de la région du Trentin composé de Francesca Monegaglia (24 ans) et Lucrezia Stenico (23 ans), et Vito Manfreda (34 ans).

LE PARCOURS

Quatre jours, 90 km de San Miniato (Pise) à Sienne : départ le lundi 21 septembre, randonnée. Les jeunes auteurs marcheront ensemble avec les tuteurs sur l’itinéraire officiel de la Via Francigena pour 4 étapes (San Miniato-Gambassi Terme ; Gambassi Terme-San Gimignano ; San Gimignano-Monteriggioni ; Monteriggioni-Sienne). Un parcours fascinant qui serpente à travers bois et vignobles, le long des cours d’eau et gravit les collines, claquant les pentes de Montemaggio, parmi les châteaux médiévaux, les thermes, les établissements étrusques et les églises romanes.

LES PROTAGONISTES

Camilla Carè, 27 ans. Elle participe à ViM avec le projet “Gioi”, un documentaire composite qui veut raconter les changements sociaux à travers les transformations du paysage : aucun changement n’est indolore et laisse des signes, souvent d’incomplétude, sur le territoire.

Francesca Monegaglia (23 ans) et Lucrezia Stenico (24 ans). Francesca avait déjà participé à l’édition 2019 de ViM sur la Via Francigena, alors que cette fois-ci elle est avec Lucrezia pour le projet “Tracce”, une œuvre originale qui se situe entre l’art vidéo et la documentation de la performance : un corps en mouvement, celui d’un danseur, dans un paysage qui prend vie.

Vito Manfreda, 34 ans, est originaire de Lucca mais est romain d’adoption. Il participe à ViM avec le projet “Lettre à Werner Herzog“, un documentaire de création – parfois un faux documentaire – dans lequel le réalisateur n’a qu’un seul objectif qu’il veut tirer du chemin : écrire une lettre à Herzog et raconter ce qu’il voit dans son passage.

LES TUTEURS

Les tuteurs qui – avec les curateurs du projet Giuseppe Gori Savellini et Giulio Kirchmayr – suivront les jeunes auteurs pendant la résidence et les soutiendront dans la phase de production de leurs œuvres sont tous des professionnels, des techniciens et des experts du cinéma. Leurs biographies sont disponibles sur le site www.visionimovimento.com

Claudia Tosi – réalisatrice

Beppe Leonetti – éditeur et auteur

Giovanni Pompili – producteur

Giuseppe Tedeschi – assistant réalisateur

Sarah Pennacchi – productrice

Andrea Zambelli – réalisateur et directeur de la photographie

Simona Monticelli – régisseur de plateau Commission du Film de la région Campanie

Gianluca Novel – régisseur de plateau Commission du Film de la région Frioul-Vénétie Julienne 

Daniel Mazza – directeur de la photographie

Categorie
news-import

Pathfinder: il documentario condiviso dei cammini

La puntata zero “The Pathfinder Road to Finisterre” è ora disponibile su Kickstarter / You Tube e svela il nuovo “format” usato per raccontare il “mondo” dei cammini. Parla delle storie di vita reali di alcuni pellegrini e del rispetto della Natura, coinvolgendo personaggi quali Paolo Monesi per la Onlus “Plastic Free”. Il progetto prevede un pellegrinaggio a piedi aperto a tutti, anche agli amici a 4 zampe, e l’Associazione Europea Vie Francigene ha dato il patrocinio al progetto.
 
Il protagonista partirà da Roma a fine Marzo 2021 per giungere a Santiago de Compostela entro il 25 luglio, giorno di San Giacomo nell’anno del suo Giubileo.
 
Più di 3000 km attraversando tutta l’Italia, camminando lungo la Via Francigena, toccando città e paesi di importanza storico/culturale/turistica come Viterbo, Siena, Lucca, Torino. Attraversando gli Appennini, la pianura padana fino a giungere in Piemonte al Colle del Monginevro al confine con la Francia.
 
In Francia cammineranno sul GR653/GR78 che tocca città come: Apt, Montpellier, Carcassonne, fino ad arrivare a Lourdes e infine Sant Jean Pied du Port piccola cittadina ai piedi dei Pirenei e base di partenza del Cammino di Santaigo.
 
In Spagna, infine, attraverso la bellezza del Cammino di Santiago e il suo richiamo mistico attraverseranno città come Pamplona, Burgos, Leon, Sarria per arrivare a Santiago de Compostela entro il 25 luglio, giorno di ricorrenza del Santo patrono nell’anno del suo Giubileo. Da Santiago pochi giorni dopo riprenderà il cammino verso la costa sino ad arrivare a Finisterre.
 
E’ un documentario collaborativo aperto a tutti (anche a persone con disabilità, amici a 4 zampe). Da pochi giorni è partita la campagna di Crowfunding che mira ad un risultato importante, raccogliere 71300 euro destinati a coprire le spese di apertura della piattaforma web, capace di accogliere la collaborazione tra gli utenti, la definizione delle tappe e per pagare il Viaggio e il Cammino a tutti quelli che si vogliono unire. Il resto del budget sarà coperto da sponsorizzazioni private.
 
La puntata zero è stata realizzata sulle tappe della Via Francigena Radicofani-Bolsena i primi di luglio e vede la partecipazione di alcuni “camminatori” abituali tra cui l’ideatore del progetto Riccardo Girardi.
 
Come funzionerà:
 
Il Cammino sarà caratterizzato da diverse rubriche che saranno svelate strada facendo. Sicuramente ci sarà una rubrica di informazione giornalistica la mattina, una per spiegare la tappa del giorno dopo (difficoltà, cosa vedere, cosa raccontare); una sulla sicurezza dei cammini e loro criticità, una rubrica musicale da sviluppare con i media partner unendo i cammini alla musica e una rubrica che punta alla valorizzazione del territorio coinvolgendo chef in grado di raccontare i territori attraverso l’enogastronomia e tanto altro ancora. Ci sarà modo di approfondire il senso del Giubileo di Santiago e la scelta di passare per Lourdes unendo così tre luoghi importanti della cristianità: Roma-Lourdes-Santiago. 
 
Seguite il loro viaggio sulla loro pagina Facebook.
 

 

Categorie
news-fr-import

Pathfinder: le documentaire participatif des chemins

Le premier épisode “The Pathfinder Road to Finisterre” est maintenant disponible sur la plateforme en ligne, Kickstarter et révèle le nouveau “format” utilisé pour raconter le “monde” de la marche. Il parle d’histoires réelles de certains pèlerins et du respect de la nature, avec des personnages tels que Paolo Monesi pour l’association à but non lucratif “Plastic Free”. Le projet comprend un pèlerinage à pied, ouvert à tous, même aux amis à 4 pattes, et est soutenu par l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena.

Le protagoniste quittera Rome fin mars 2021 pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle le 25 juillet, jour de Saint-Jacques dans l’année de son Jubilé.

Plus de 3000 km à travers toute l’Italie, en parcourant la Via Francigena, en touchant des villes et des villages d’importance historico-culturelle/touristique tels que Viterbe, Sienne, Lucques, Turin. Traversée des Apennins, de la vallée du Pô jusqu’au Piémont au col de Montgenèvre, à la frontière avec la France.

En France, ils marcheront sur le GR653/GR78 qui touche les villes comme : Apt, Montpellier, Carcassonne, jusqu’à Lourdes et enfin Saint Jean Pied du Port petite ville au pied des Pyrénées et point de départ du Chemin de Saint-Jacques.

 En Espagne, enfin, grâce à la beauté du Chemin de Saint-Jacques et à son attrait mystique, le pèlerin traversera des villes comme Pampelune, Burgos, Léon, Sarria pour arriver à Saint-Jacques de Compostelle le 25 juillet, jour du saint patron l’année de son Jubilé. De Saint-Jacques, quelques jours plus tard, la marche continuera vers la côte jusqu’au Finisterre.

Il s’agit d’un documentaire participatif ouvert à tous (y compris les personnes handicapées, les amis à 4 pattes). Il y a quelques jours, la campagne de financement participatif a commencé et elle vise un résultat important, en collectant 71.300 euros pour couvrir les frais d’ouverture de la plateforme web, capable d’accueillir la collaboration entre les utilisateurs, la définition des étapes et de payer le Voyage et le Chemin à tous ceux qui veulent y participer. Le reste du budget sera couvert par des sponsorisations privées.

 Le premier épisode a été réalisé sur les étapes de la Via Francigena Radicofani-Bolsena au début du mois de juillet et voit la participation de quelques “marcheurs” réguliers dont le créateur du projet Riccardo Girardi.

 Comment cela va fonctionner :

 Le chemin sera caractérisé par plusieurs sections qui seront révélées en cours de route. Il y aura certainement une rubrique d’information journalistique le matin, une pour expliquer l’étape du lendemain (difficultés, à voir, à raconter) ; une sur la sécurité des chemins et leurs criticités, une rubrique musicale à développer avec les partenaires médiatiques en combinant les chemins avec la musique et une rubrique qui vise à valoriser le territoire en impliquant des personnes capables de raconter les territoires à travers la nourriture et le vin et bien plus encore. Il y aura l’occasion d’approfondir le sens du Jubilé de Saint-Jacques et le choix de passer par Lourdes, unissant ainsi trois lieux importants du christianisme : Rome-Lourdes-Saint-Jacques.

Suivez leur parcours sur leur page Facebook.

Categorie
news-import

Un concorso per riqualificare Mormant, tappa Francese della Via Francigena

Situata lungo una strada molto trafficata dai viandanti fin dall’antichità, Mormant è sempre stata, nel corso dei secoli, una casa ospitale, che fungeva da staffetta per i viaggiatori. Oggi, grazie al concorso “Les idées inspirées de la Haute-Marne“, ha l’occasione di valorizzare spazi esistenti nell’ottica di ampliare i servizi per i pellegrini del cammino di Sigerico.


L’abbazia di Mormant, menzionata per la prima volta all’inizio del XVIII secolo, ha conosciuto molte vicissitudini durante la sua esistenza. Gestita dai monaci agostiniani per quasi un secolo, è passata per un breve periodo nelle mani dei Templari e poi in quelle degli Ospedalieri. Trasformato in un centro agricolo dagli Ospitalieri, il sito cadde gradualmente in rovina durante il Rinascimento. Come bene nazionale, è stato infine venduto in diversi lotti durante la Rivoluzione Francese.

Nonostante questa storia complessa e i pochi edifici ancora esistenti, il sito dell’abbazia di Mormant rimane uno dei principali siti degli ospedali di strada in Francia.

Chiediamo il vostro aiuto per sostenere la sua candidatura all’interno del concorso “Les idées inspirées de la Haute-Marne”, con il quale vorremmo venisse valorizzata attraverso un progetto di riutilizzo e riqualificazione degli edifici.

L’obiettivo è poter arrivare a creare: 

– Un alloggio per escursionisti e pellegrini
– Un negozio 
– una tavola calda
– Uno spazio museale che esponga opere sui temi della Via Francigena e dei siti dell’Ospedale e dei Templari
– Uno spazio per mostre, concerti e altri eventi culturali

Qui potete sostenere il progetto con il vostro voto (è consentito un voto al giorno).

 

 

Categorie
news-fr-import

Un concours pour la requalification de Mormant, une étape de la Via Francigena

Situé le long d’une route qui a été fortement fréquentée par les voyageurs depuis l’Antiquité, Mormant a toujours été un lieu d’accueil pour les voyageurs au cours des siècles. Aujourd’hui, grâce au concours “Les idées inspirées de la Haute-Marne“, elle a la possibilité de valoriser les espaces existants en vue d’étendre les services aux pèlerins sur le chemin de Sigéric.

L’abbaye de Mormant, mentionnée pour la première fois au début du XVIIIème siècle, a connu de nombreuses vicissitudes au cours de son existence. Dirigée par des moines augustins pendant près d’un siècle, elle est passée pendant un court moment aux mains des Templiers puis à celles de l’ordre des Hospitaliers. Transformé en centre agricole par les Hospitaliers, le site est progressivement tombé en ruine à la Renaissance. En tant que bien national, il a finalement été vendu en plusieurs lots pendant la Révolution Française.

Malgré cette histoire complexe et les quelques bâtiments restants, le site de l’abbaye de Mormant reste l’unique hôpital de chemin en France de cette époque.

Nous sollicitons votre aide pour soutenir sa candidature au concours “Les idées inspirées de la Haute-Marne”, avec lequel nous souhaitons la voir valorisée par un projet de réutilisation et de réahibilitation des bâtiments.

L’objectif est de pouvoir créer :

– Un hébergement pour les randonneurs et les pèlerins

– Une boutique – restauration rapide

– Un espace muséal présentant des œuvres sur les thèmes de la Via Francigena et des sites des Hospitaliers et des Templiers.

– Un espace pour des expositions, des concerts et d’autres événements culturels

 

Ici, vous pouvez soutenir le projet par votre vote (un vote par jour est autorisé).

Categorie
news-import

Via Francigena: nomination per un prestigioso premio culturale in Germania

La Via Francigena è stata nominata per il Cultural Brands Award 2020, un concorso coordinato da Causales, un’agenzia leader per il marketing e la promozione culturale in Germania.

Il Cultural Brands Award, fondato nel 2006, celebra il suo 15 ° anniversario nel 2020. Questo concorso è considerato il premio più importante nell’ambito del mercato culturale. Una giuria di esperti composta da 40 giudici conferisce il premio ai vincitori rappresentanti i servizi culturali, gli investitori e le regioni turistiche di tutta Europa in otto categorie di concorso.

La Via Francigena compete per il premio nella categoria “Turismo Culturale Europeo Regionale dell’anno 2020”. La Via Francigena, itinerario culturale europeo, che attraversa regioni in Inghilterra, Francia, Svizzera e Italia, viene elogiata per il suo prodotto di turismo sostenibile. Il suo itinerario, basato sull’esperienza autentica, sul turismo lento e sulla scoperta culturale, rappresenta uno straordinario esempio di brand culturale.

I vincitori saranno annunciati il ​​26 novembre 2020 durante la cerimonia ufficiale presso la Schiffbauergasse a Potsdam, che attirerà più di 700 decisori del mondo degli affari, della cultura e dei media dall’Europa alla regione metropolitana della Ruhr. La cerimonia di premiazione è un’importante convegno di settore per i manager della cultura, i professionisti del marketing e dell’industria del turismo in Europa.

Maggiori informazioni sono contenute cliccando sul seguente link:

https://cultural-brands.com/conventions/cultural-brand-award/announcement-cultural-brands-award/european-cultural-tourism-region-2019

 

Categorie
news-en-import

Via Francigena: nomination for a prestigious cultural award in Germany

Via Francigena has been nominated for a Cultural Brands Award 2020, a contest coordinated by Causales, a leading agency for cultural marketing and sponsorship in Germany. The Cultural Brands Award, founded in 2006, celebrates its 15th anniversary in 2020.  This contest is considered the most important award in the cultural market. A panel of experts comprising 40 judges bestows the award upon winners representing culture services, investors and tourism regions from all over Europe in eight contest categories.

The Via Francigena competes for the award in the category “European Cultural Tourism Region of the Year 2020”. The Via Francigena, European cultural route, which crosses regions in England, France, Switzerland and Italy, is praised for its sustainable tourism product. The route, building on the authentic experience, slow travel and cultural discovery, represents an outstanding example of a cultural brand.

The winners will be announced on 26 November 2020 during the official ceremony at the Schiffbauergasse in Potsdam, attracting more than 700 decision-makers from business, culture and the media from Europe to the Ruhr Metropolitan Region. The prize-giving ceremony is an important industry convention for culture managers, marketers and tourism industry in Europe.

More information following this link: https://cultural-brands.com/conventions/cultural-brand-award/announcement-cultural-brands-award/european-cultural-tourism-region-2019

Categorie
news-fr-import

Via Francigena: nomination pour un prestigieux concours culturel en Allemagne

La Via Francigena a été nominée pour le Cultural Brands Award 2020, un concours coordonné par Causales, une importante agence de marketing et de promotion culturelle en Allemagne.

Le Cultural Brands Award, créé en 2006, fête son 15ème anniversaire en 2020. Ce concours est considéré comme la plus importante récompense dans le secteur de la culture. Un jury d’experts composé de 40 juges décerne le prix aux gagnants représentant les services culturels, les investisseurs et les régions touristiques de toute l’Europe dans huit catégories de concours.

La Via Francigena est en compétition pour le prix de la catégorie “Tourisme Culturel Régional Européen de l’année 2020“. La Via Francigena, itinéraire culturel européen, qui traverse des régions d’Angleterre, de France, de Suisse et d’Italie, est saluée pour son produit touristique durable. Son parcours, basé sur l’expérience authentique, le slow tourisme et la découverte culturelle, est un exemple exceptionnel de marque culturelle.

Les lauréats seront annoncés le 26 novembre 2020 lors de la cérémonie officielle qui se tiendra à la Schiffbauergasse à Potsdam et qui attirera plus de 700 décideurs du monde des affaires, de la culture et des médias d’Europe dans la région métropolitaine de la Ruhr. La cérémonie de remise des prix est une conférence importante pour les responsables de la culture, le marketing et les professionnels du tourisme en Europe.

Vous trouverez plus d’informations en cliquant sur le lien suivant :

https://cultural-brands.com/conventions/cultural-brand-award/announcement-cultural-brands-award/european-cultural-tourism-region-2019

Categorie
news-import

Alberto Tirelli, l’assessore “on the road” da Siena a Roma lungo la Francigena

Partirà sabato 18 Settembre insieme ad un gruppo di amici è l’Assessore al Turismo del Comune di Siena, che quest’anno ha deciso di percorrere personalmente il tracciato che dal suo comune conduce i pellegrini fino a Roma.

 

“Siamo un gruppo di amici che si sono conosciuti lungo il Cammino di Santiago anni fa e che ogni anno ne percorrono un tratto. Quest’anno, anche “grazie” all’emergenza Covid abbiamo deciso di giocare in casa e scoprire i nostri altrettanto meritevoli cammini” ci ha raccontato durante una chiacchierata “L’obiettivo è quello di arrivare a Roma il 27 Settembre e partecipare all’Angelus di Papa Francesco in Piazza San Pietro. Sarà un’importante opportunità per rendermi conto di persona dello stato di salute del percorso.”

L’assessore non è nuovo a questo tipo di “controlli on the road”, ma è la prima volta che affronta un tratto così lungo. Negli anni scorsi anni ha infatti già preso parte a diverse edizioni della Ultramarathon, la maratona per camminatori che si tiene ogni anno lungo la Via Francigena ed è organizzata proprio dagli assessorati al turismo dei Comuni di Acquapendente e di Siena, oltre che dal Gruppo Trekking Senese con il patrocinio di AEVF (che quest’anno avrà luogo Sabato 10 e Domenica 11 Ottobre 2020).

“Avrò modo di rendermi conto del lavoro svolto in questi anni” continua Alberto Tirelli “di cosa ancora ha bisogno di essere sistemato e migliorato. Sarà importante anche capire lo stato di salute e la presenza delle fontanelle tanto essenziali ai pellegrini che percorrono la Via in estate, spesso sotto un sole cocente.”

Un programma fitto, fatto di passi e incontri con alcuni colleghi delle altre municipalità che hanno già aperto le porte all’Assessore e al suo gruppo di amici, che prevede una media di circa 35 chilometri al giorno. Un’occasione non solo per un controllo tecnico, ma anche e soprattutto per mandare un messaggio importante: quello del bello della riscoperta del turismo dietro casa, delle bellezze che tutto il mondo ci invidia e a cui passiamo davanti di fretta, dandole spesso per scontate. Il viaggio dell’Assessore sarà la testimonianza di una scelta di un turismo ad un ritmo diversoslow appunto, fatto di occhi nuovi per riscoprire panorami abituali. Un modo per dire che non solo un viaggio diverso è possibile, ma anche bellissimo.

Alberto Tirelli è anche un amministratore e come tale è consapevole che, oltre alla poesia e al racconto che si può e si deve fare della Via, investire e credere in un itinerario culturale qual è la Francigena significa anche investire sull’economia reale e locale:

“ Sono dati oggettivi quelli che evidenziano l’interesse che le attività recettive mostrano nel miglioramento e potenziamento della loro capacità di intercettare i pellegrini e il turismo che ne consegue. Come Comune di Siena abbiamo organizzato tre momenti di formazione rivolti proprio a tecnici del settore sul tema dei pellegrinaggi e abbiamo sempre registrato il tutto esaurito (con addirittura molti esclusi) a simboleggiare il grande movimento di persone, beni e servizi che ruota attorno ai cammini. Ogni giorno registriamo all’info point del Comune di Siena (dove si può fare timbrare la credenziale) moltissimi pellegrini”.

 

Non ci resta che augurare ad Alberto Tirelli e a tutto il suo gruppo una buona partenza, ringraziandolo per aver scelto di farsi testimone e promotore della Road to Rome. Noi seguiremo e condivideremo le sue gesta e le sue impressioni sulla Pagina Facebook della Via Francigena.

Seguitelo, seguiteci!

Categorie
news-fr-import

Alberto Tirelli, le Conseiller “on the road” de Sienne à Rome le long de la Via Francigena

Le Conseiller pour le Tourisme de la ville de Sienne partira le samedi 18 septembre avec un groupe d’amis. Il a décidécette année de parcourir personnellement le chemin qui mène les pèlerins de sa ville jusqu’à Rome.

“Nous sommes un groupe d’amis qui se sont rencontrés sur le Chemin de Saint-Jacques il y a des années et qui, chaque année, en parcourent une partie. Cette année, aussi “grâce” à la crise du Covid nous avons décidé de jouer la carte locale et de découvrir nos chemins tout aussi méritants” nous a-t-il dit lors d’une discussion. “L’objectif est d’arriver à Rome le 27 septembre et de participer à l’Angelus du Pape François sur la Place Saint-Pierre. Ce sera une occasion importante de constater par moi-même l’état de santé du parcours”.

Le conseiller n’est pas nouveau dans ce genre de “contrôles on the road”, mais c’est la première fois qu’il doit faire face à une telle épreuve aussi longue. Ces dernières années, il a déjà participé à plusieurs éditions de l’Ultramarathon, le marathon des marcheurs qui se déroule chaque année le long de la Via Francigena et qui est organisé par les Conseils du Tourisme des Communes d’Acquapendente et de Sienne, ainsi que par le Groupe de Trekking de Sienne avec le soutien de l’AEVF (qui aura lieu cette année les samedi 10 et dimanche 11 octobre 2020).

“Je vais pouvoir me rendre compte du travail accompli au cours de ces années”, poursuit Alberto Tirelli, “ce qui doit encore être corrigé et amélioré. Il sera également important de comprendre l’état de santé et la présence des fontaines si essentielles pour les pèlerins qui parcourent le Chemin en été, souvent sous un soleil de plomb”.

Un programme dense, composé d’étapes et de rencontres avec quelques collègues d’autres municipalités qui ont déjà ouvert leurs portes au Conseiller et à son groupe d’amis, et qui représente une moyenne d’environ 35 kilomètres par jour. L’occasion non seulement de procéder à un contrôle technique, mais aussi et surtout d’envoyer un message important : celui de la beauté de la redécouverte du tourisme derrière chez soi, des beautés que le monde entier nous envie et auxquelles nous passons devant à toute vitesse, les prenant souvent pour acquises. Le voyage du conseiller sera le témoignage d’un choix de tourisme à un rythme différent, exactement slow, fait de nouveaux yeux pour redécouvrir des panoramas habituels. Une façon de dire que non seulement un voyage différent est possible, mais aussi beau.

Alberto Tirelli est également un administrateur et, à ce titre, il est conscient qu’en plus de la poésie et de l’histoire qui peuvent et doivent être faites de la Via, investir et croire en un itinéraire culturel tel que la Via Francigena signifie également investir dans l’économie réelle et locale :

“Les données objectives sont celles qui mettent en évidence l’intérêt que présentent les activités d’hébergement pour améliorer et renforcer leur capacité à intercepter les pèlerins et le tourisme qui s’ensuit. En tant que municipalité de Sienne, nous avons organisé trois sessions de formation destinées aux techniciens du secteur sur le thème des pèlerinages et nous avons toujours enregistré un sold out (avec même beaucoup d’exclus) pour symboliser la grande circulation des personnes, des biens et des services qui s’articule autour des chemins. Chaque jour, nous enregistrons un grand nombre de pèlerins au point d’information de la ville de Sienne (où vous pouvez faire tamponner votre passeport)”.

Il suffit de souhaiter un bon départ à Alberto Tirelli et à tout son groupe, en le remerciant d’avoir choisi d’être le témoin et promoteur de la Road to Rome. Nous suivrons et partagerons ses étapes et ses impressions sur la page Facebook de la Via Francigena.

Suivez-le, suivez-nous !