Catégories
News_fr

Un, cent, mille chemins: à chacun sa question (et sa réponse)

Qu’est-ce qu’un voyage pour vous ? Je me demande combien de personnes se posent cette question lorsqu’elles sont sur le point de partir en voyage.Et pas n’importe quel voyage, mais un voyage où tout ce dont vous avez besoin est réduit au minimum et porté sur vos épaules, et où la seule façon de vous déplacer dans l’espace et le temps est de marcher sur vos propres pieds. Entreprendre un voyage peut être un défi, ou une façon de faire la paix avec soi-même. Il peut s’agir d’une épreuve physique, mais aussi d’un moment de réflexion ; d’un point de départ, comme d’un commencement. La marche est une nécessité pour se retrouver pour certains et pour se perdre pour d’autres : il y a ceux qui voyagent pour le sport, ceux qui voyagent pour des raisons religieuses, ceux qui voyagent pour rencontrer des gens, ceux qui voyagent pour être seuls, ceux qui voyagent pour des intérêts culturels, ceux qui voyagent pour prendre des photos, ceux qui voyagent pour chercher une inspiration artistique, ceux qui voyagent pour être en contact avec la nature.

Certains pèlerins se sont certainement posé cette question et sont partis marcher pour une raison bien précise. C’est le cas de Roy Bella, qui, à l’âge de 5 ans seulement, parcourt les 1 000 kilomètres de la Via Francigena, du col du Grand-Saint-Bernard à Rome : 44 étapes avec une moyenne quotidienne de 23 kilomètres, en tant qu’ambassadeur de @Pedibus Ticino, un projet de l’Association pour le trafic et l’environnement (@Ata) qui vise à sensibiliser les enfants de tous âges à l’importance de se rendre à l’école à pied ou à vélo. Un « bus pédestre » né en Suisse il y a une vingtaine d’années pour accompagner les élèves, hommes et femmes, sous la surveillance d’un adulte, mais surtout pour apprendre dès le plus jeune âge l’importance de l’environnement à travers des choix économiques et écologiques.

Pourquoi le voyage habituel ? » est probablement la question posée par trois jeunes de 17 ans qui, à la fin d’une année scolaire particulièrement difficile avec des restrictions et un enseignement en ligne, ont préféré une visite à pied aux classiques vacances d’été pleines d’amusement. Tous trois, Tommaso Saladino Medici, Ravi Fabrini et Manuel Mazzarini, viennent de terminer leurs études secondaires et sont partis d’Ivrée (Piémont) pour rejoindre Rome à une moyenne de 23 kilomètres par jour, « par pur désir d’apprendre, d’expérimenter, d’explorer et de se tester », comme l’ont commenté leurs parents dans une interview accordée à @Tuscia Web.

Mais ce n’est pas seulement à un très jeune âge que l’on décide de partir, laissant à la maison ses proches et son confort : Giuliana Baldinucci, 73 ans, a voyagé seule de Gubbio à Rome avec un objectif très clair : récolter des fonds pour l’association @ « Libera…mente donna » qui gère les centres de prévention des violences conjugales de Pérouse et de Terni.  « J’ai vu passer tellement de pèlerins que je me suis demandée pourquoi je ne le ferais pas », a-t-elle déclaré. La réponse a été claire après avoir parlé avec le maire adjoint de la municipalité de Gubbio, qui l’a orientée vers la cause, qu’elle connaissait déjà bien étant donné son engagement en faveur de l’égalité des chances.  Le voyage de Giuliana s’est terminé à la @Casa Internazionale delle Donne à Rome, où elle a été accueillie par le président de la coopérative @BeFree, qui gère plusieurs structures et centres d’accueil contre la violence dans le Latium. Car chacun choisit la place Saint-Pierre qu’il préfère en fonction de sa mission très personnelle.

La raison du voyage des participants au @Francigena Trail est plutôt le désir de pédaler et de découvrir la Via Francigena du Latium sur deux roues, mais surtout la nécessité de soutenir concrètement @Parent Project aps, une association de patients et de parents d’enfants atteints de dystrophie musculaire de Duchenne et de Becker, engagée depuis 1996 dans la lutte contre ces deux maladies dégénératives rares. Le début de ce projet de solidarité est prévu pour le 3 septembre, date à laquelle des motards venus de toute l’Italie parcourront 300 km de chemins de terre, de montées et de descentes à travers les villages de Tuscia. En septembre, Claudio Stucchi, 64 ans, s’apprête à parcourir toute la section italienne de la Via Francigena, du col du Grand-Saint- Bernard à Santa Maria di Leuca. La raison de cette traversée de l’ensemble de l’Italie ? Soutenir et diffuser le message de l’association @Vivere Aiutando a Vivere, basée en Brianza, qui s’engage depuis près de 30 ans à aider les malades en phase terminale et leurs familles. Alberto Turra, de Colognano, prendra le départ d’un tour de 450 kilomètres pour une raison bien précise : soutenir la recherche scientifique dans la lutte contre le cancer du pancréas, en faveur des travaux de la @Fondazione Nadia Valsecchi, qui a toujours été active dans la promotion de la combinaison du sport et de la recherche. Enfin, les @Parkinsonauti, un groupe de cyclistes appartenant à l’association Parkinson & Sport, qui ont rallié Pavie (Lombardie) à Rome à vélo dans le but de sensibiliser à la maladie et de démontrer l’importance du sport et de l’exercice pour ralentir ses symptômes.

Comme le disait Bruce Chatwin, la vie est un voyage qui se parcourt à pied. Et si nous savons quelles questions se poser, c’est encore mieux.

Catégories
News_fr

Road to Rome 2021, Start Again ! Une large participation s’est manifestée durant les dix premiers jours sur la route, de Canterbury à Arras!

La belle cathédrale de Cantorbéry et le Beffroi d’Arras sont deux lieux symboliques qui ont marqué le début de la « Via Francigena Road to Rome », une longue marche qui a commencé le 15 juin et se terminera le 18 octobre à Santa Maria di Leuca.Le temps plutôt pluvieux de ces premiers jours de voyage n’a pas influencé la qualité et la chaleur des accueils des communes, des départements, des offices de tourisme, des associations locales et du réseau d’hébergements impliqué dans le projet. A partir du 15 juin, le bâton de pèlerin, remis par nos amis de la Confraternité des Pèlerins à Rome, a été lancé pour continuer sa marche de l’Europe du Nord au Sud pour un relais de 127 jours.

Canterbury, Calais, Wissant, Guines, Licques, Tournehem-sur-la-Hem, Wisques, Thérouanne, Amettes, Bruay-La-Buissière, Ablain Saint Nazaire, Arras ont été les étapes franchies lors de ces premières journées de marche. De nombreuses petites municipalités de la région anglaise du Kent et de la Haute France française nous ont ouvert leurs portes à cette occasion pour célébrer avec nous notre évènement international Road to Rome, en affichant l’extraordinaire patrimoine culturel qui les distingue.

« Patrimoine » (avec « restart » et « Europe ») est l’un des mots clés de ce voyage épique, qui vise à célébrer le 20e anniversaire de l’Association européenne des voies de la Via Francigena avec l’ensemble des 657 municipalités situées le long de la route. Road to Rome met également en lumière la candidature UNESCO de la Via Francigena en France : ce projet trouve son soutien et enthousiasme auprès de toutes les communautés locales rencontrées.

Tout au long du parcours, des groupes de randonneurs et de pèlerins se joignent à nos marcheurs, désireux de partager leur voyage avec le groupe leader du Chemin de Rome. C’est l’un des résultats les plus importants obtenus jusqu’à présent : la forte participation des territoires locaux, répond avec fierté aux sollicitations et se sent gratifiée de faire partie d’un itinéraire culturel européen et d’un itinéraire de pèlerinage qui unificateurs.

Au premier rang se trouvent également la Fédération Française de la Randonnée et la Fédération Via Francigena France, qui accompagne le groupe sur le tronçon français et qui contribue fortement à la réussite globale du Chemin de Rome.

Dimanche 27 juin, le groupe s’est arrêté pour une journée dans la magnifique ville d’Arras. Les prochains arrêts sont attendus à Reims, Champlitte et Besançon, avant d’arriver en territoire suisse.

Il est possible de suivre nos récits quotidiens, photos et vidéos du voyage via les canaux officiels de l’EAVF.

WEBSITEwww.viefrancigene.org (avec une carte de nos déplacements quotidiens).

FACEBOOK: https://www.facebook.com/ViaFrancigenaEU

INSTAGRAM: https://www.instagram.com/viafrancigena_eu/

YOUTUBE: youtube.com/c/ViaFrancigenaEU

LINKEDIN https://www.linkedin.com/company/via-francigena-eu

TWITTER: https://twitter.com/ViaFrancigenaEU

Les partenaires Road to Rome

Catégories
News_fr

Ensemble, pour l’environnement! AEVF et SloWays contre les déchets plastiques

L’Association des Chemins de la Via Francigena et SloWays soutiennent le projet de développement durable, Refill Now, une cartographie de tous les points d’eau le long de la Via Francigena.
Refill Now est un projet environnemental créé par une start-up italienne avec une mission précise : « révolutionner la façon de consommer l’eau potable » en aidant les entreprises privées et les destinations touristiques à créer des alternatives pour réduire la consommation de bouteilles et de matériaux en plastique.

Un réseau partagé de points d’eau publics (fontaines) et privés (hôtels, bars, restaurants et partenaires) où les promeneurs et les citoyens peuvent remplir leurs propres bouteilles d’eau et réduire la consommation de plastique a été créé, en partant de l’île d’Elbe et en s’étendant progressivement à toute l’Italie. La partie innovante du projet est la carte Refill Now, une carte interactive mise à jour en permanence et accessible via un QR code placé sur les gourdes en acier personnalisées. Ainsi, vous pouvez trouver des points d’eau rapidement et facilement, sans télécharger d’application ni partager de données personnelles.

Refill Now est une solution qui réunit des associations, des villes, des entreprises privées (hôtels, bars, restaurants, magasins, voyagistes) et des citoyens pour minimiser l’impact négatif sur notre planète et éduquer les gens à adopter un comportement responsable au quotidien et en vacances. En développant ce projet, en plus de créer un service pour la communauté, nous valorisons la ressource en eau en lui donnant de l’importance ; nous promouvons également le tourisme durable, en valorisant et toutes les entreprises du secteur qui s’engagent à réduire leur impact énergétique. Depuis le début du projet en mai 2019, la consommation de bouteilles en plastique a été réduite d’environ 1,5 million. L’Association des Chemins de la Via Francigena a partagé le projet avec les quelque 300 établissements d’hébergement appartenant au réseau VisitVieFrancigene, sensibilisant les hôteliers et les restaurateurs en leur proposant de participer au projet. SloWays a contribué à la réalisation des gourdes personnalisées, en finançant le projet et en sensibilisant les marcheurs à l’utilisation de la gourde et à la possibilité d’indiquer directement sur la carte les points d’eau potable non indiqués.

Pour découvrir le fonctionnement des gourdes et le QR code lié à la carte de recharge, vous pouvez regarder cette vidéo :

Objectifs du projet :

Réduire la consommation de bouteilles en plastique
Faciliter la localisation des points d’eau potable via une carte
Encourager le développement de points d’eau potable publics et privés
Promouvoir le tourisme durable et un mode de vie responsable

Comment pouvez-vous participer au projet Refill Now ? Achetez sur la boutique SloWays la gourde en acier inoxydable de la Via Francigena avec le QR code, partagez le projet avec vos amis et aidez-nous à cartographier les points d’eau le long du chemin. Un moyen simple, amusant et rapide de réduire la consommation de plastique et de limiter votre impact sur l’environnement qui nous entoure.

CLIQUEZ ICI POUR ACHETER LA GOURDE

Catégories
News_fr

Lancement de l’initiative « Via Francigena – Road to Rome 2021. Start again! »

Mardi 15 juin 2021, à 9h00, près de la Cathédrale de Canterbury et à côté de la pierre du kilomètre zéro de la Via Francigena se tiendra une cérémonie symbolique dédiée à l’événement, avec la bénédiction du “bâton du pèlerin », qui nous accompagnera sur les 3200 km jusqu’à Santa Maria di Leuca. A 13h45, une délégation de l’AEVF sera reçue par Marija Pejčinović Burić, Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe.

  • MARDI 15 JUIN

De grands amis de la Via Francigena seront présent à Canterbury, auxquels l’assemblée générale de l’AEVF a attribué sa “Reconnaissance publique”: Edward Condry (doyen de la Cathédrale), Velia Coffey (Vice Présidente AEVF), Colin Carmichael (Directeur Général de Canterbury), William Pettit (Responsable relations internationales de Canterbury) ainsi que Catherine Bradley (region du Kent).

A l’issue de la cérémonie, un groupe de pèlerins et de randonneurs, guidés par Giancarlo Laurenzi, président de la Confraternity of Pilgrims to Rome, se mettra en route sur la Via Francigena jusqu’à Shepherdswell.

Rencontre à Strasbourg avec le Conseil de l’Europe 

Lors de cette même journée du 15 juin, à 13:45, une délégation de l’AEVF composée du président Massimo Tedeschi, du vice presidente vicaire Francesco Ferrari, du vice presidente Gaëtan Tornay, du maire de Montfaucon Pierre Contoz et du directeur de l’AEVF Luca Bruschi sera reçue, évènement peu commun, par Marija Pejčinović Burić, Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe.

Il est souligné que tous les États traversés par la marche – Royaume Uni, France, Suisse, Italie – sont membres du Conseil de l’Europe, organisation fondée le  5 mai 1949 par le traité de Londres.

  • MERCREDI 16 JUIN

Le groupe de pèlerins anglais se retrouve à Douvres, pour une seconde étape symbolique durant laquelle le “bâton du pèlerin’ sera confié au capitaine de la navette qui traversera la Manche jusqu’à Calais, où il sera récupéré par les marcheurs qui entameront leur grande marche vers Rome.

Vidéoconférence de lancement à Calais à 11h00

La présentation de la grande marche vers Rome a lieu à l’hôtel de ville de Calais avec: Massimo Tedeschi, président de l’AEVF, Luca Bruschi, directeur de l’AEVF, Dominique Darré, conseiller municipale de la Commune de Calais, Daniel Pipart, de la Fédération Française de Randonnée Pédestre, Didier Morel, de la Fédération Française de la Via Francigena.

La rencontre se fera en français (une des trois langues officielles de la Via Francigena).

Veuillez noter que l’évènement « Via Francigena. Road to Rome 2021. Start again! » sera raconté et partagé tous les jours sur les réseaux sociaux de l’AEVF: site web, avec des informations et un blog, une page Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin. Par ailleurs, nous réaliserons un podcast quotidien sur Radio Francigena.

Catégories
News_fr

L’Italie ouvre ses bras à l’Europe à l’occasion du grand relais européen intitulé Via Francigena. Road to Rome. Start Again !

ENIT – L’agence nationale italienne de tourisme promeut la mobilité douce et soutient la longue marche qui mènera l’Europe à Rome.

La marche symbolique commencera le 16 juin de Canterbury et traversera un total de 5 nations, 637 communes sur 3200 km de terrain foulé.

Notre grand projet intitulé Via Francigena. Road to Rome 2021. Start again ! célébrera le 20e anniversaire de la fondation de l’Association européenne de la Via Francigena. Ce dernier a été organisé par l’AEVF, elle-même en collaboration avec l’ENIT. L’Agence nationale italienne du tourisme voudrait par son soutien, contribuer à la relance du slow travel (voyage lent) en Italie ainsi qu’en Europe et faire de ce lieu de randonnée un centre culturel, religieux européen et mondial. Il s’agit d’une longue et lente randonnée organisée dans le but d’apprendre à repartir et à reprendre la route, en regardant vers l’avenir avec sérénité après une année pandémique difficile.

Road to Rome dessine l’opportunité d’une valorisation du territoire de la Via Francigena en mettant en réseau divers tronçons sur les 3 200 km des 5 États (Royaume-Uni, France, Suisse, Italie, État du Vatican) qui la composent. Road to Rome se veut avant tout être un grand moment de fête : une longue marche relais, à parcourir à pied et à vélo, pour unir l’Europe du Nord et l’Europe de la Méditerranée. Symboliquement, le bâton du pèlerin prendra la place de la torche olympique et sera porté, pas à pas, pays par pays, tout au long du voyage.

Cette marche européenne s’adresse à toutes et à tous. Le voyage aura donc une portée et un préambule hautement symboliques. En effet, le 15 juin à Strasbourg au Palais de l’Europe, le siège du Conseil de l’Europe recevra une délégation de l’EAVF au nom de la Secrétaire Générale Marija Pejčinović Burić. Cette rencontre aura pour but de souligner les valeurs humanistes européennes que transportent les itinéraires culturels du Conseil de l’Europe, mais également de promouvoir ceux présents à travers la Via Francigena. Le 16 juin 2021, après une cérémonie qui aura eu lieu près de la pierre symbolisant le km 0 de la Via Francigena, prévue dans le jardin de la majestueuse cathédrale calaisienne, un groupe de marcheurs quittera Canterbury en ayant pour objectif d’atteindre la majestueuse ville de Rome le 10 septembre 2021 et de finir le voyage de cette grande randonnée à Santa Maria di Leuca, notre Finis terrae, le 18 octobre.

Aujourd’hui, la Via Francigena – 148 étapes au coeur d’un total de cinq pays – est l’un des itinéraires culturels européens des plus attractifs. Par ailleurs, le nombre croissant de marcheurs du monde entier qui s’y rendent souligne l’émergence d’une nouvelle tendance et pratique du tourisme culturel et durable, développant en conséquence le dialogue interculturel et interreligieux entre la communauté de marche et les communautés d’accueil.

L’événement est parrainé par Visit Canterbury, le Ministère Français de la Culture, le Ministère Italien de la Culture, le Ministère Suisse de la Culture, ainsi que par la Mairie de Canterbury et le projet Interreg Green Pilgrimage. Il est également soutenu par l’ENIT – l’Agence nationale italienne du tourisme– et par les principaux partenaires internationaux Intesa Sanpaolo et Snam.  Le programme national italien de promotion du tourisme et de la culture, intitulé Valore Paese Italia, lié à la mise en valeur du patrimoine public.

Blogueurs, vidéastes et associations internationales se joindront au voyage pour nous aider à le raconter ainsi qu’à le partager à notre communauté via la prise de diverses images et stories. L’initiative de l’AEVF vise à exprimer le partage d’une volonté d’aller de l’avant, après la période pandémique, et de promouvoir un tourisme durable, notamment en valorisant les communes d’Europe dites mineures ainsi que les zones rurales. La valorisation du patrimoine, tant matériel qu’immatériel, est un objectif supplémentaire et tend grandement à porter la candidature de la Via Francigena au patrimoine mondial de l’UNESCO. Enfin, le voyage contribuera à l’accroissement de la connaissance et du dialogue interculturel entre les peuples riverains de la mer du Nord et les peuples qui surplombent la mer Méditerranée, dans la conscience de Valeurs européennes. Un de ces objectifs est de faire connaître au monde la beauté de la Via Francigena a déclaré le président de l’AEVFMassimo Tedeschi.

L’Italie se présente à l’Europe et au monde avec une histoire et un projet de routes qui redéfinissent la géographie de ses territoires d’hospitalités préalablement établis. L’événement marque également une nouvelle étape de mise en branle pour le secteur touristique et lui procurera une intégration coordonnée en son sein. Grâce à la mise en valeur du patrimoine naturel, il sera possible de mettre en œuvre un tourisme en expansion, de faciliter l’accès à des destinations moins connues ainsi qu’à de nouvelles formes d’expériences culturelles et touristiques, jusqu’à présent moins densément explorées ont déclaré le président Enit Giorgio Palmucci et le directeur Enit Giovanni Bastianell.

Cet événement, qui valorise l’un des itinéraires historiques les plus importants d’Europe et encourage le tourisme durable, est très proche de notre mission et de nos valeurs. Grâce à son réseau, qui traverse l’Italie par différents points stratégiques de la Via Francigena, Snam relie les pays et les communautés, communique avec les territoires et garantit un approvisionnement énergétique sûr et de plus en plus durable, favorisant l’ harmonie avec la nature et les paysages. Nous sommes aux côtés de l’AEVF ainsi que de tous ceux qui nous accompagneront au cours des quatre prochains mois de Canterbury à Santa Maria di Leuca et qui partageront avec nous ce voyage, symbole de redémarrage, de dialogue interculturel entre les peuples, source de découverte de racines européennes communes, de culture et d’écoresponsabilité environnementale a commenté Patrizia Rutigliano, EVP Affaires institutionnelles, ESG, Développement durable, Communication et Marketing de Snam.

 

Ce projet est porteur d’un message optimiste : amener à admirer le patrimoine artistique et culturel italien. Pour Intesa Sanpaolo, la participation de la communauté italienne à l’art et à la culture représente une valeur fondamentale qui inspire et motive son engagement constant dans ce domaine , a commenté Renzo Simonato, chef du département agro-alimentaire d’Intesa Sanpaolo.

Road to Rome est  un projet actuellement soutenu par des partenaires d’or : la région du Latium et la région des Pouilles ; des partenaires d’argent : le département du Doubs, la région de la Vallée d’Aoste, la région Piémont, la région Émilie-Romagne, la région Ligurie, la région Campanie, la commune de Montefiascone, la commune de Viterbe, l’association Civita, Montana; Des partenaires de bronze : le département de la Haute-Saône, le Grand Besançon Métropole, la communauté de Communes du Pays de Lumbres, la commune de Champlitte, le pays du Grand-Saint-Bernard, la commune de Sienne, l’organisation Banca Generali Private, l’agence du Crédit Agricole de Dampierre-sur-Salon, Zurich ainsi que Sport Power Patch. À ces premiers partenaires se rattachent également North Downs Way, la Confraternité des Pèlerins de Rome, la Fédération française de la Randonnée, la Fédération française de la Via Francigena ainsi que Federturismo di Confindustria, Trenitalia, Trenord, Artio Design, Sloways et Itineria. Les organisations Ferrino, Garmont et Alpek bike sont des partenaires techniques et s’engagent en à être les fournisseurs des produits destinés à l’usage de nos marcheurs et de nos cyclistes. Les maisons d’édition Cicerone, Favre, Terre di Mezzo, les magazines Le Pèlerin et Via Francigena, Radio Francigena et Movimento Lento quant à eux sont des partenaires médias. Enfin, le projet est soutenu par de nombreuses administrations locales et offices de tourisme appartenant aux pays traversés, qui accueilleront et hébergeront le groupe de marcheurs et qui, avec les associations locales, organiseront des actions d’animation.

Francesca Cicatelli

Direzione Esecutiva

Comunicazione e Ufficio Stampa

Via Marghera 2 – ROMA

Cell: (+39) 392.9225216

e-mail: francesca.cicatelli@enit.it

 

Luca Bruschi
Direttore
Associazione Europea Vie Francigene
Cell: +39 329 6629306
e-mail: luca.bruschi@viefrancigene.org

 

 

LINK

–      Website: https://www.viefrancigene.org/fr/road-to-rome-fr/

–        Video You Tube: https://www.youtube.com/watch?v=TAMs_PtJdsE&t=62s

–        Press Kit: https://www.viefrancigene.org/static/uploads/www.viefrancigene.org/2021-viafrancigena-presskit-it.pdf

–        Calendar: https://www.viefrancigene.org/static/uploads/calendario_19_05_2021.pdf

Catégories
Blog_fr

Marchez avec nous

Le groupe stable de marcheurs de l’événement « Via Francigena. Road to Rome 2021 » sera composé de membres du personnel de l’AEVF, de représentants d’associations locales, de journalistes et de blogueurs, mais tout le monde pourra se joindre à la marche, de manière autonome et sur la base du calendrier.

Pour participer, nous vous suggérons de contacter les Associations Amies de l’AEVF afin de vérifier si elles organisent des initiatives à l’occasion de l’événement.

Catégories
Blog_fr

Soutenez le projet

L’événement « Via Francigena. Road to Rome 2021 » est organisé par l’AEVF avec tous ceux qui collaborent au développement de la Via. L’événement mettra en valeur les principaux lieux culturels, historiques et touristiques le long de la Via Francigena

Soutenez Road to Rome en faisant un (petit) don à notre campagne de crowdfunding!

Notre campagne de levée de fonds (crownfunding) nous permettra d’utiliser vos dons pour l’entretien et la promotion de la Via Francigena:

  • Un dixième des dons ira à la l’entretient de la Via Francigena, c’est à dire au développement du balisage, à l’entretien des voies afin qu’elles demeurent pratiquables pour les marcheurs et les cyclistes.
  • Grâce à vos dons, même les plus modestes, nous pourrons promouvoir toujours plus cette grande route culturelle.
  • Par ailleurs, un film documentaire sera réalisé grâce à vos dons après l’événement.

CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

PLUS D’INFORMATIONS SUR L’ÉVÉNEMENT ET LES ÉTAPES:
Catégories
Actualités News_fr

Le projet PER VIAM – Pilgrims’ Routes in Action a été lancé à Turin

The kick-off meeting of the European project Per Viam – Pilgrims’ Routes in Action was held in Turin at the headoffice of SiTI- Higher Institute on Territorial System for Innovation, on 4th April 2012.

The project PER VIAM is coordinated by the European Association of Via Francigena in partnership with Italian Ministry of Cultural Affairs, European Institute of Cultural Routes, Regione Toscana, Canterbury City Council, Università di Bologna, SiTI – Higher Institute on Territorial System for Innovation, Nidaros Pilgrim Center.

During the meeting project partners could exchange about project objectives, expected results as well as planning project activities during the 12 months of project implementation. Project PER VIAM aims at improving European governance of Via Francigena as well as launch a platform of exchange with other pilgrimage routes certified by the Council of Europe: Saint Olav Way, Saint James of Compostela Pilgrims’ Routes, the Route of Saint Martin of Tours, Saint Michael’s Way.

 

See the other newsletter

Catégories
Actualités News_fr

Festival Via Francigena Collective Project 2012

The project PER VIAM – Pilgrims’ routes in Actions supported the Festival Via Francigena Collective Project 2012. The European Association of Vie Francigene, in cooperation with Civita Association promoted the second edition of the European Festival “Via Francigena Collective Project”, a great festival which gathered many activities organized by the territories, enhancing their outstanding cultural, religious and artistic features linked to the ancient pilgrimage route.

The second edition of the Festival took place from June to September 2012 and gathered more than 200 events. Via Francigena partners in all four countries crossed by this pilgrimage route – Italy, Switzerland, France and England – participated through actions enhancing the local living culture and benefited from a European common communication and targeted promotion of the axis “from Canterbury to Jerusalem”. The final event took place in Canterbury on September 30th 2012.

The Festival represents an important European initiative encouraging active participation of the whole network of Via Francigena. Therefore, the Festival was a fundamental step in the implementation of the European Project “PER VIAM Pilgrims’ Routes in Action” leaded by the EAVF.

Find the brochure of the 2012 edition at the following link:
http://www.francigena.provincia.siena.it/attachments/brochure_francigena_collective_project.pdf

 

Final press conference

Walk in the footsteps of pilgrims

 

See the other newsletter

Catégories
Actualités News_fr

Network of European regions along The Via Francigena : meetings in Florence (IT) and in Châlons-en-Champagne (FR)

The project Per Viam strongly encouraged a coordinated dialogue on a European dimension among the regional administrations crossed by The Via Francigena (14 regions) in order to encourage a common approach and find shared solutions on issues concerning all The Via (signposting, hospitality, European events, information and communication policies, etc.). Regione Toscana has developed in these years very good practices on planning and implementation of The Via Francigena product in the region. This action was thus lead by Regione Toscana and EAVF.

Two meetings took place in Florence, on 18th May 2012 and in Châlons-en-Champagne, on 24th and  January 2013, the latter hosted by Région Champagne-Ardenne. These meetings let all regional administrations and associations present the state of art of Via Francigena implementation in all European regions and increase a coordinated and integrated dialogue among them.

All the regions having participated at these meetings (10 regions out of 14) affirmed the importance to create a European interregional coordinating committee for The Via Francigena. The priority axis of cooperation within the Interregional Coordinating Committee were defined and approved in Châlons-en-Champagne.

Agenda Meeting Chalons-en-Champagne

Meeting presentations:

 

See the other newsletters