Via Francigena

Jour 82 – De Velletri à Cori : Un saut au cœur des traditions !

La scène

Description:

👣 22 km à pied – Mardi 14 septembre

Peu de temps après avoir quitté la ville de Velletri, nous avons eu la chance de vivre un moment quelque peu particulier: Il existe un endroit sur la Via où se rencontrent en totalité trois communes et deux provinces – les communes de Velletri, Artena et Cori, et les provinces de Rome et Latina. C’est exactement à cet endroit qu’un changement d’itinéraire a eu lieu : apparemment, le sentier initial traversait une zone qui n’était pas particulièrement sûre, ni correctement balisée, ni particulièrement agréable pour les pèlerins… Les municipalités, la région du Latium et l’association Gruppo dei Dodici, ainsi que des entreprises privées, ont donc décidé de créer un nouveau sentier, en construisant en parallèle trois nouveaux ponts pour traverser le fossé. Le passage de Road to Rome à cet endroit à donc été une aubaine pour l’ouverture officielle de cet itinéraire. Cet évènement rassemblait par ailleurs quelques élus, comme les conseils municipaux de Velletri et Artena !
Afin de marquer d’une pierre blanche cet événement, nous avons pris beaucoup de photos ! La Via Francigena a besoin de ce type de collaboration pour continuer à se développer. Un bon exemple à suivre ! Ensuite, nous nous sommes approchés du lac Giulianello, dont j’avais déjà entendu parler. À première vue, il n’avait rien d’exceptionnel, mais lorsque nous sommes arrivés sur le côté opposé de la rive, nous avons pu admirer le reflet panoramique de l’endroit, que le lac nous offrait. C’était un véritable spectacle puisque le ciel bleu et les collines s’offraient à nous… on aurait dit une œuvre d’art ! J’ai été si impressionnée que j’ai pris de nombreuses vidéos et photos. Je vous recommande absolument de vous arrêter ici.
Du lac, nous avons commencé à marcher vers la ville de Giulianello. Le long du parcours, nous avons trouvé des panneaux sur lesquels étaient inscrits des QR codes : en les scannant, nous pouvions écouter les chants locaux de femmes . Selon la tradition, lorsque les femmes travaillaient dans les champs, elles chantaient des chants religieux et populaires pour s’aider à oublier leur fatigue. En arrivant à Giulianello, quatre femmes ont décidé de nous faire l’honneur d’en improviser quelques-unes pour nous. L’une d’entre elles avait même atteint les 100 ans ! J’ai essayé de l’imaginer jeune fille travaillant dans les champs que nous venions de traverser, en train de chanter les mêmes mélodies. Un moment très chaleureux organisé par le conseil municipal de Cori, Simonetta, qui était là pour nous accueillir : elle nous a dit qu’ils tenaient vraiment à conserver cette tradition, en tant que bien immatériel.
Nous avons ensuite mangé sur la terrasse du Bistrò del Caffè del Cardinale de Lucia, qui a marché avec nous hier et aujourd’hui, et que je tiens à remercier chaleureusement. Notre déjeuner à base de légumes était incroyable ! En outre, dans le centre de Giulianello, il est amusant de découvrir les ouvrages au crochet que les femmes de la ville préparaient pour recouvrir les lampadaires et les bancs en guise de décoration. Une belle façon d’enrichir et de colorer le village. Après Giulianello, nous avons continué vers Cori, puis nous sommes arrivés aux montagnes Lepini qui nous offraient Rocca Massima juste en face. La vue y est incroyable… c’est vraiment dommage que cette région ne soit pas connue : elle mérite vraiment d’être visitée. À partir d’ici, vous commencerez à marcher parmi les oliviers, alternerez montées et descentes, et en profiterez pour goûter aux délicieuses pommes, figues ou raisins du coin… délicieux !
En entrant dans le beau village de Cori, au sommet de la colline, nous avons été accueillis par le maire, par le conseil municipal Simonetta, et par d’autres représentants de la municipalité. Un groupe de lanceurs de drapeaux nous y attendait également, muni de tambours qui jouaient devant le temple d’Hercule, une construction du premier siècle avant Jésus-Christ. C’est génial d’être ici et d’assister à ce spectacle ! Cori me donne toujours des souvenirs incroyables et je suis très heureuse d’avoir eu la chance de retourner auprès de cet endroit historique ce soir !

POINTS FORTS
– La cathédrale San Clemente de Velletri
– Le lac Giulianello
– Le centre historique de Cori
– Le spectacle et les lanceurs de drapeaux au Temple d’Hercule

LES MARCHEURS D’AUJOURD’HUI
Myra Stals, responsable des médias sociaux (AEVF)
Martina D’Agostino, assistante de projet (AEVF)
Roberto Battista, Regione Lazio
Giancarlo Forte, président du Gruppo dei Dodici, avec d’autres membres
Ciclowine (Chiara et Augusto), ambassadeurs RTR
Joanne Roan, ambassadrice RTR
Marcheurs du groupe Ragazze in gamba
Enrico Baroni, vidéaste
Plusieurs marcheurs locaux
Joanne Roan, ambassador del RTR

Ciclowine (Chiara e Augusto), ambassador del RTR

Fabrizio de Angelis, Guida AIGAE

Alessandra Fiandra, Guida Lazio Colli Romani

Membri di Nord Walking Club Castelli Romani

Camminatori locali

Partager sur

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email