Via Francigena

F.A.Q. - QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES

Crédenciale et Testimonium

Qu'est-ce que la Crédenciale ?

C’est le document qui certifie le statut de pèlerin. Ce document peut être indispensable pour que vous soyez hébergé dans un hébergement « pèlerin » et donne droit à des réductions dans les installations touristiques. Lire les détails

Comment puis-je recevoir la Crédenciale ?

Vous pouvez commander le document en ligne ou l’acheter dans l’un des points de distribution sur le chemin. Ici vous pouvez trouver les détails

Où puis-je faire estampiller la Crédenciale ?

Les estampilles certifiant le voyage doivent être apposées à chaque étape du chemin ; un tampon par jour, avec la date, suffit.

Les estampilles peuvent être demandées à la fois dans les installations où vous séjournez et dans les églises et divers cafés, restaurants, magasins et bureaux municipaux.

La Crédeciale a-t-elle une date d'expiration ou puis-je l'utiliser pour plusieurs voyages, même au cours d'années différentes ?

Les informations de la Crédentiale n’ont pas de date d’expiration. Par exemple, vous pouvez parcourir différentes parties du chemin à des moments différents et utiliser la même Crédenciale, même à des années différentes.

Comment puis-je bénéficier de réductions sur les trains grâce à la Crédenciale ?

Vous pouvez acheter votre billet de train dans les points de vente affiliés ou en ligne. Lire les détails

Qu'est-ce que le Testimonium ?

C’est le certificat qui est délivré à l’arrivée à Rome, réservé à ceux qui ont parcouru au moins les derniers 100 km à pied ou 200 km à vélo en continu. Lisez ici où vous pouvez le demander

Quelle distance dois-je parcourir pour recevoir le Testimonium ?

Si vous voyagez à pied, vous devez au moins partir de Viterbe. Si vous voyagez à vélo, vous devez partir de San Quirico d’Orcia.

Pour recevoir le Testimonium, faut-il s'arrêter à des arrêts et étapes préétablis ?

Non, les étapes peuvent être à des distances différentes et peuvent être parcourues à votre propre rythme.

Guide officiel et application

Existe-t-il un guide officiel de la via Francigena ?

Il existe plusieurs guides qui décrivent le chemin officiel et sont reconnus par l’AEVF. Visitez la page dédiée.

Existe-t-il une application officielle de la via Francigena ?

Oui, il existe une application officielle qui peut être téléchargée gratuitement à partir des boutiques en ligne et qui vous permet de trouver votre chemin le long de l’itinéraire. Visitez la page dédiée.

Existe-t-il une carte de randonnée de la via Francigena ?

Il n’y a pas de carte détaillée de tout l’itinéraire, mais des cartes à l’échelle 1:50 000 sont incluses dans le guide officiel.

Itinéraire piétonnier : marchabilité et accessibilité

La signalisation sur l'itinéraire piétonnier du col du Grand-Saint-Bernard à Rome est-elle satisfaisante ?

La signalisation sur l’itinéraire piétonnier du col du Grand Saint-Bernard ou de Montgenèvre et du col du Moncenisio à Rome est bonne, mais pas toujours parfaite. Par exemple, dans les zones situées entre les champs de la plaine du Pô, les panneaux indicateurs peuvent être accidentellement enlevés par les agriculteurs pendant les travaux agricoles. D’autres zones critiques sont les traversées des villes, où les panneaux indicateurs sont parfois périodiquement retirés des poteaux lors des opérations de nettoyage. Donc, nous vous recommandons d’utiliser l’application officielle ou le guide pour vous orienter en cas de difficulté.

L'itinéraire est-il balisé dans les deux sens ?

La signalisation n’est bidirectionnelle que dans certains tronçons courts. En Italie, uniquement du col du Grand Saint-Bernard à Piverone.

Même le guide officiel décrit l’itinéraire uniquement dans la direction nord-sud. Si vous devez emprunter la via Francigena vers le nord, nous vous suggérons d’utiliser l’application pour vous orienter.

Est-il possible de diviser l'itinéraire en ne le parcourant que partiellement ?

Oui, il vous suffit de choisir les points de départ et d’arrivée parmi les étapes les mieux desservies par les transports en commun. Visitez la section dédiée à ce sujet.

La via Francigena est-elle accessible aux personnes handicapées ?

L’itinéraire piétonnier est très complexe : il se déroule sur un mélange de routes secondaires, de routes de terre, de chemins. En ce qui concerne l’accessibilité des personnes à mobilité réduite en fauteuil roulant, l’itinéraire piétonnier n’est accessible que sur quelques tronçons. En revanche, la CicloVia Francigena, avec quelques modifications de l’itinéraire dans les zones les plus inégales, peut être parcourue pour la plupart avec un fauteuil roulant tout-terrain ; il est nécessaire de vérifier l’accessibilité des hébergements individuels car il n’y a pas de liste organisée des structures accessibles. En ce qui concerne les déficiences visuelles, l’itinéraire est accessible aux personnes aveugles ou malvoyantes accompagnées d’un guide expert. Pour les autres types de handicap, l’itinéraire et les caractéristiques de l’hébergement doivent être soigneusement évalués.

Est-il possible de parcourir la via Francigena avec des enfants ?

L’itinéraire est assez complexe : dans certains tronçons, il est nécessaire de traverser des routes très fréquentées, dans d’autres, il est nécessaire de marcher en bordure de route, bien que généralement sur des routes secondaires ; ces parties ne sont donc pas recommandées car elles sont risquées pour les enfants, surtout s’ils sont en grands groupes. Il est donc conseillé de bien planifier l’itinéraire afin de choisir les tronçons sur routes de campagne ou chemins. Nous vous renvoyons à la section du site Web avec les cartes de l’ensemble de l’l’itinéraire, organisées étape par étape.

Est-il possible de parcourir la via Francigena avec des chiens ?

L’itinéraire, principalement immergé dans un paysage naturel, se prêterait à voyager avec des amis de confiance, mais toutes les installations n’acceptent pas les chiens. Nous vous conseillons de contacter les gestionnaires à l’avance pour connaître les restrictions d’accessibilité de chaque établissement.

Est-il possible de parcourir la via Francigena à cheval ?

Il n’est pas facile de se déplacer à cheval le long du chemin, notamment en raison du manque d’installations équipées. Il est donc nécessaire de planifier soigneusement le voyage, pour assurer le bien-être de l’animal en cours de route, en vérifiant les services disponibles auprès des organisateurs de voyages. Un témoignage précieux pour les passionnés de voyages à cheval est le livre d’Arianna Corradi « Quel sogno di partire a cavallo » (Equitare Editions), dans lequel l’auteur décrit le voyage à cheval qu’elle a effectué en 2009, partant de val de Suse et arrivant à Canterbury.

Est-il possible de parcourir la via Francigena en hiver ?

L’hiver n’est pas le meilleur temps pour parcourir la via Francigena, tant pour les conditions météorologiques que pour la praticabilité de l’itinéraire et la disponibilité des services en cours de route. Il est donc nécessaire de planifier soigneusement le voyage, de s’informer sur la praticabilité de l’itinéraire et sur l’ouverture des installations d’hébergement. C’est une bonne idée de vérifier les services de chauffage des installations ; en fait, la plupart d’aménagements n’ont pas de chauffage. Nous vous suggérons de contacter les représentants à l’avance pour obtenir ces informations. Nous vous rappelons également que le col du Grand Saint-Bernard est ouvert uniquement pendant la période estivale, de début du mois de juin à début du mois de septembre.

Quand le col du Grand-Saint-Bernard est-il ouvert ?

De mi-octobre à fin mai, il n’est pas possible de traverser le col du Grand Saint-Bernard, qui n’est accessible que pendant l’été (généralement de début du mois de juin à début du mois d’octobre). Nous vous recommandons de contacter l’Hospice du Grand Saint-Bernard pour obtenir des informations sur l’accessibilité et les possibilités d’hébergement.

Parcours à vélo : praticabilité et accessibilité

Le chemin de la via Francigena est-il praticable à vélo ?

L’itinéraire piétonnier, balisé de bandes blanches et rouges, ne peut être franchi avec continuité que par des cyclistes très expérimentés et entraînés, qui voyagent sans sac. Pour ceux qui voyagent avec un vélo chargé, nous avons tracé la CicloVia Francigena : un itinéraire qui dévie sur de longues distances de l’itinéraire piétonnier et qui est, dans le tract du Grand Saint-Bernard à Rome, entièrement praticable avec des VTT ou des vélos hybrides ou du gravier, avec des sacs. Visitez la section du site Web dédiée à CicloVia

Quel type de vélo est-il préférable d'utiliser ?

Le meilleur vélo pour voyager sur CicloVia Francigena est un VTT avec des « grosses roues » adapté aux itinéraires mixtes, avec une bande de roulement pas trop profonde, car vous devez parcourir de longues distances sur asphalte. Dans les tracts sur routes cahoteuses, une grosse roue (section 1.9 ou plus) amortit beaucoup mieux et garantit une bonne adhérence. Les vélos « gravier », les vélos de voyage et les hybrides peuvent être moins confortables mais conviennent toujours au voyage, et pour tous, nous recommandons des pneus avec une bonne section. Comme vous devez parcourir de longues distances sur des chemins de terre, même des chemins cahoteux, il n’est pas possible de rouler sur la CicloVia avec des vélos de course, sauf si vous prenez des variantes sur asphalte, ce qui peut parfois impliquer l’utilisation de routes très fréquentées.

La CicloVia Francigena est-elle balisée ?

L’itinéraire du col du Grand-Saint-Bernard à Rome a été entièrement balisé en 2016, mais depuis lors, il n’y a pas eu d’entretien régulier de la signalisation, qui existe, mais n’est pas parfaite. Donc, nous vous recommandons de vous orienter avec l’application officielle, où vous pouvez trouver l’itinéraire de la CicloVia.

Hébergements

Où puis-je trouver la liste des hébergements ?

Toutes les structures sont répertoriées et mises à jour dans la section du site Web d’hébergement.

Combien dépense-t-on en moyenne par jour pour dormir et manger ?

Si vous séjournez dans les structures d’accueil des pèlerins, vous dépensez en moyenne 15 euros pour dormir. Dans les établissements touristiques, une moyenne de 20 à 30 euros par jour en chambre double.

Le dîner avec le menu du pèlerin peut coûter 15-20 euros, un déjeuner léger peut coûter environ 10 euros, un petit déjeuner italien environ 3 euros.

Il existe également des installations offrant l’option « don ». Cependant, nous vous recommandons de laisser même ici une offre appropriée (au moins 10 € pour la nuit plus éventuellement au moins 5 € pour le dîner).

Est-il nécessaire de faire une réservation dans les installations d'hébergement ?

Nous vous suggérons de faire une réservation dans les installations touristiques, surtout pendant la haute saison, alors qu’une réservation n’est pas toujours nécessaire pour les installations « pèlerins ». Cependant, il est bon de prévenir au moins un jour avant, en précisant l’heure d’arrivée, car souvent les gardiens des abris ne vivent pas à proximité de l’établissement et sans préavis, vous pouvez trouver les locaux fermés.

Les abris n'accueillent-ils que ceux qui ont la Crédenciale ?

Ça dépend. De nombreuses installations d’hébergement des pèlerins sont réservées aux pèlerins avec la Crédenciale, tandis que les installations touristiques sont ouvertes à tous, mais elles accordent souvent une réduction à ceux qui ont la Crédenciale.

Les hébergements sont-ils ouverts toute l'année ?

De nombreuses structures ferment pendant l’hiver, donc de novembre à mars ; c’est toujours une bonne idée de vérifier et de faire une réservation à l’avance. De plus, certaines structures, surtout les religieuses, même si elles sont ouvertes, ne disposent pas toujours de chauffage, alors vérifiez les informations sur le chauffage et prenez les dispositions nécessaires.

Est-il possible de camper le long du chemin ?

Peu de sites de repos disposent de campings équipés. Selon la loi italienne, bivouaquer de nuit sur un terrain appartenant à l’État est possible du coucher du soleil au lever du soleil, mais certaines municipalités exigent un préavis au moins un jour à l’avance. Il est toujours possible de camper sur un terrain privé en accord avec le propriétaire.

Dans tous les cas, nous recommandons de camper sur la via Francigena uniquement à ceux qui ont de l’expérience, un esprit d’aventure, qui peuvent s’adapter à des situations précaires et qui acceptent de ne pas pouvoir prendre de douche à l’arrivée 🙂

Où est-il possible de loger en grands groupes ?

Pour les grands groupes, tels que les Scouts, c’est toujours mieux de contacter les églises locales concernant l’accueil.

Rejoindre le réseau d'hébergement et de services sur la via Francigena

J'ai un logement ou un restaurant sur la via Francigena, comment puis-je en faire la promotion sur le site officiel ?

La section « Où dormir et services » regroupe toutes les installations qui ont un accord avec le réseau Visit Vie Francigene. Pour découvrir comment rejoindre le réseau, visitez la page dédiée aux partenaires.

La sezione « Dove dormire e servizi«  raccoglie tutte le strutture convenzionate sul percorso, che fanno parte della rete Visit Vie Francigene. Per sapere come entrare nella rete visita la pagina dedicata ai partner

Est-il possible de travailler comme bénévole dans les établissements d'hébergement ?

Certains hébergements sur la via Francigena sont gérés par des hôtes bénévoles. Pour plus d’informations, vous pouvez écrire à : accoglienzapellegrina.corsi@gmail.com.

J'ai une propriété à rénover sur la via Francigena, puis-je participer aux appels d'offres ?

Notre association ne s’occupe pas du financement de l’immobilier. Vous pouvez consulter les sites Internet de votre région, ou les groupes d’action locale, les syndicats de montagne ou les fondations qui financent ce type de projets dans votre région.

Je souhaite ouvrir un établissement d'hébergement sur la via Francigena, quelles sont les exigences bureaucratiques ?

Afin de comprendre quelle est la meilleure solution, nous vous proposons de visiter le site Internet du département du tourisme de votre région, car les règles changent d’une région à l’autre.

Une fois la structure ouverte, vous pourrez la promouvoir sur nos réseaux en rejoignant le réseau Visit Vie Francigene.

Nourriture et boissons

Les installations d'hébergement offrent-elles des installations de cuisine aux pèlerins ?

Dans certains (quelques) établissements d’hébergement, l’utilisation de la cuisine est prévue, permettant aux pèlerins de préparer leurs propres repas. Cette option est spécifiée dans la liste des installations ou vous pouvez la demander directement aux gestionnaires.

Existe-t-il un « menu pèlerin » à des prix spéciaux ?

De nombreux restaurants offrent un menu spécialement pour les pèlerins, à des prix attractifs (environ 12-15 euros pour un repas avec entrée, plat principal et boissons). Vous devriez vérifier auprès des opérateurs des installations qui vous hébergeront.

Où puis-je trouver des cafés, des restaurants et des épiceries ?

La plupart des villes le long du chemin ont au moins un café et une épicerie. Très souvent, il y a aussi un restaurant.

Y a-t-il des fontaines à eau potable fréquentes le long du chemin ?

Cela dépend de la région : de l’eau peut être trouvée dans toutes les villes, mais dans les longues sections où il n’y a pas de villes, par exemple dans la plaine du Pô ou dans certaines régions de la Toscane, nous vous suggérons de vérifier attentivement et de prendre suffisamment d’eau avec vous.

Transport de bagages et voyages organisés

Puis-je participer à des visites guidées sur la via Francigena ?

Oui, il existe plusieurs organisateurs de voyages qui proposent des voyages organisés, à la fois guidés et individuels. Cliquez ici pour lire les propositions

Existe-t-il un service de transport de bagages organisé ?

Le service de transport de bagages est disponible le long de certaines sections de l’itinéraire.

Climat et périodes recommandées

Quelles sont les meilleures saisons pour parcourir la via Francigena ?

Les meilleures périodes pour planifier votre voyage sont mai-juin et septembre. Le mois d’avril est souvent assez pluvieux, mars est souvent un mois avec relativement peu de pluie, mais il est encore possible d’avoir des chutes de neige dans la région Vallée d’Aoste et sur le col de la Cisa. Concernant la partie sud, nous vous conseillons également le mois d’octobre, où vous pourrez profiter d’un climat doux et ensoleillé.

Nous vous rappelons que le col du Grand Saint-Bernard est généralement ouvert et donc accessible uniquement de début juin à début septembre.

Comment arriver, comment rentrer et les transports en commun

Puis-je accéder aux étapes en transports en commun ?

Sur presque toute la longueur de l’itinéraire, l’itinéraire passe par des points clés du réseau de transports en commun ; dans presque toutes les étapes, il y a une gare ou un arrêt de bus. Dans la section dédiée au site Web, vous pouvez trouver toutes les références des compagnies de bus locales.

Pour connaître les lignes de train et de bus qui relient les principaux aéroports des régions concernées aux sites de repos, consultez la page « Comment arriver ».

Comment puis-je atteindre le point de départ et revenir du point d'arrivée à vélo ?

Vous pouvez utiliser les trains régionaux de Trenitalia et Trenord avec service vélo+train, ou Flixbus dans les sections où les bus ont un support à vélos.

Rejoindre l'AEVF

Qui peut adhérer à l'Association Européenne des Chemins de la Via Francigena ?

L’AEVF est une association d’administrations publiques, qui peuvent devenir membre à part entière. Les associations à but non lucratif peuvent adhérer en tant qu’« amis ». Lire la page de présentation AEVF

Puis-je utiliser le logo de la via Francigena avec le pèlerin jaune ?

L’utilisation du logo sous quelque forme que ce soit doit être autorisée par l’AEVF ; lisez les détails

Propositions de collaboration

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum

Lorem ipsum