Via Francigena

Jour 7 – DE WISQUES À THÉROUANNE : APRÈS LA PLUIE… VIENT MOINS DE PLUIE

La scène

Description:

👣23,5 KM à pied – Mardi 22 juin 
 
Après l’épreuve horriblement humide d’hier, les conditions météorologiques d’aujourd’hui ne pouvaient que s’améliorer. Et heureusement pour nous, cela a été le cas ! Mais ne pensez pas pour autant que nous avons eu une journée magnifiquement ensoleillée, loin de là ! Au moins, nos pieds sont restés au sec et nos corps (plus ou moins) au chaud. 
Avec seulement 12 degrés de température ambiante, des vents très forts et une bruine semi-continue, la saison reflétait plus l’automne que le premier jour de l’été, mais entendre parler des températures torrides de plus de 35 degrés dans le sud de l’Europe nous a fait apprécier cette fraîcheur temporaire. 
 
Nous étions à nouveau accompagnés par de nombreux paysages vallonnés, çà et là décorés d’énormes éoliennes. Les voir placés dans ces zones est tout à fait logique étant donné que nos drapeaux Road to Rome nous soufflaient constamment au visage, ce qui nous a donc démontré la quantité d’énergie que cette technologie parvient à produire ici. 
Le plus délicat avec ces paysages et ces conditions météorologiques qui se répètent sans cesse, c’est qu’à un moment donné, il ne semble pas y avoir quoi que ce soit de nouveau à partager avec vous tous, lecteurs. 
 
Cependant, il y a toujours quelque chose de différent, toujours quelqu’un de nouveau à rencontrer et toujours un endroit particulier dont on peut parler. Par exemple les trois magnifiques chevaux que nous avons rencontrés le long de la route et qui sont venus en courant vers nous comme pour saluer un couple de vieux amis. Ou les maires de Delette et Thérouanne, qui nous ont accueillis à bras ouverts et qui nous ont montré avec beaucoup d’enthousiasme leurs villes d’origine respectives. Ou la toute petite ville de Créhem où les enfants de l’école locale avaient peint les drapeaux des 4 pays traversés par la Via Francigena. 
 
Toutes ces petites choses font de chaque jour sur la Via Francigena une expérience unique et surprenante ! 
 
 
MOMENTS IMPORTANTS DE LA JOURNEE
– Il n’a pas plu de toute la journée, ce qui nous permet de garder nos pieds au sec et notre corps au chaud 
– Les trois beaux chevaux rencontrés près de Cléty 
 
LES MARCHEURS DU JOUR
Myra Stals, responsable des médias sociaux (EAVF) 
Luca Bruschi, directeur (EAVF) 
Didier Morel (FFVF) 
Clair Waïss (FFR) 
Massimo Tedeschi, Président (EAVF) 
Mattia Poppa, vidéaste 

Partager sur

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email