Via Francigena

Jour 102 (variante Micaelica) – De San Giovanni Rotondo à Monte Sant’Angelo : Une exigeante ascension !

La scène

Description:

👣 22 km à pied – Mercredi 6 octobre

Alors que nos collègues arrivent à Bari aujourd’hui, nous arrivons à Monte Sant’Angelo. Aujourd’hui, beaucoup de montées nous attendaient, surtout vers la péninsule du Gargano qui nous offrait une vue incroyable sur le golfe de Manfredonia.
Nous avons commencé à marcher en petit groupe, avec quelques marcheurs locaux, accompagnés d’une agréable odeur de thym sauvage, qui voyageait avec nous depuis hier. Nous avons croisé un couple de randonneurs locaux, ainsi que Bernadette et Barbara du Tyrol du Sud (Trentino Alto Adige), qui marchent depuis Rieti et qui termineront leur pèlerinage aujourd’hui avec une arrivée à Monte Sant’Angelo !
Nous sommes rapidement arrivés aux ruines de l’église de Sant’Egidio, datant des années 1100. Elle est extrêmement belle et méritait un arrêt pour des photos. Les fresques sont encore visibles sur les murs, et je pense qu’avec un peu de rafraîchissement, tout cela serait bien mieux mis en valeur (surtout si l’on considère qu’elle est située sur le chemin de la Via Francigena). Nous sommes ensuite tombés sur une autre église, l’église de San Nicola al Pantano, datant du 11ème siècle. Encore une fois, en ruines mais toujours charmante. Nous nous sommes arrêtés à côté d’elle pour faire une petite pause ravitaillement.
La section suivante de l’itinéraire était difficile, car elle nous menait tout droit dans les montagnes. C’était donc très raide.
Barbara et Bernadette, des alpinistes passionnées, ont réussi à grimper sur un figuier comme si c’était la chose la plus facile qui soit. Elles ont cueilli toutes les figues et les ont partagées avec le groupe. Elles étaient parfaitement mûres et des plus délicieuses qui soit !
Nous avons ensuite fait notre pause déjeuner au milieu des montagnes, et un autre groupe de randonneurs, de l’association Monte Sant’Angelo Francigena, nous a rejoints. Ils ont apporté de l’eau, des sandwichs et ont ensuite parcouru avec nous le dernier tronçon de l’étape.
Michele Del Giudice, qui marche avec nous depuis quelques jours maintenant, m’a expliqué que récemment 16 nouveaux bancs ont été placés le long de cette section de la Via dans les montagnes du Gargano, mais qu’un seul d’entre eux est resté … car les autres ont rapidement disparu… Son hypothèse était que les gens de la région les ont trouvés jolis et qu’ils les ont volés pour leur utilisation personnelle. Quelle honte !
Michele m’a aussi parlé du phénomène météorologique et géologique du « karst » : il s’agit de pierres qui se désagrègent au fil du temps avec le passage de l’eau et de la pluie, créant des grottes et des espaces vides à l’intérieur de la montagne. Ainsi, il y a plus de 700 grottes dans les montagnes du Gargano, dont seulement 500 ont été visitées et cartographiées. J’ai tout à coup commencé à regarder ces pierres différemment et avec beaucoup de curiosité – je pense que vous le ferez aussi maintenant que vous le savez !
À notre arrivée, Michele nous a montré un cercle de pierre qu’il avait fait à côté du sentier, créant ainsi un petit rituel pour les pèlerins de passage qui souhaitent y déposer une pierre, avec l’idée de penser à « un être cher », créant ainsi une sculpture commune qui se développe avec le temps.
C’est à ce moment-là que nous avons été rejoints par des cyclistes et des cavaliers, qui nous ont accompagnés, d’abord à l’église de Santa Maria degli Angeli, et enfin à Monte Sant’Angelo ! Ici, nous sommes d’abord arrivés au château, puis au célèbre sanctuaire de l’Archange Saint Michel … qui n’est pas un saint mais bien un ange, il serait donc préférable de l’appeler Sanctuaire de l’Archange Michel. Saint François d’Assise est passé par le Sanctuaire mais il n’y a jamais mis les pieds parce qu’il ne s’en sentait pas assez digne.
Devant le Sanctuaire, la musique retentissait, des personnes en vêtements historiques et brandissant des affiches nous ont également accueillis – je remercie la municipalité et les associations locales, au nom de l’association. Ce lieu est extraordinaire, jonché de vues incroyables et d’une énergie puissante et spirituelle ; ce Sanctuaire est une destination de pèlerinage essentielle à la Via Francigena Sud, et une opportunité de développement à saisir pour la croissance de l’ensemble de l’itinéraire. La Via Francigena remplit toutes les conditions pour devenir un chemin de référence populaire ! Je ne doute pas qu’elle parviendra un jour à le devenir !

POINTS FORTS
– Le magnifique massif du Gargano avec vue sur le golfe de Manfredonia
– Apprendre de Michele le phénomène géologique du « karst ».
– L’incroyable Sanctuaire de Saint Michel Archange.

LES MARCHEURS D’AUJOURD’HUI
Myra Stals, responsable des médias sociaux (AEVF)
Luca Faravelli, chef de projet (AEVF)
Michele Del Giudice, supporter local actif de la Via Francigena
Sharon Di Cinci, vidéaste
Membres de l’association Monte Sant’Angelo Francigena
Membres de l’association ASD Mountainbike Monte Sant’Angelo
Plusieurs marcheurs, cyclistes et cavaliers locaux

Partager sur

evden eve nakliyat ücretleri İstanbul evden eve nakliyat İstanbul evden eve nakliyat pendik escort anadolu yakası escort şişli escort bodrum escort sex yasbetir1.xyz winbet-bet.com 1kickbet1.com 1xbet-1xir.com 1xbet-ir1.xyz hattrickbet1.com 4shart.com manotobet.net hazaratir.com takbetir2.xyz 1betcart.com betforwardperir.xyz betforward-shart.com betforward.com.co betforward.help betfa.cam 2betboro.com 1xbete.org 1xbett.bet romabet.cam megapari.cam mahbet.cam