Via Francigena

Jour 101 – De Ruvo di Puglia à Bitonto : Plongée au cœur d’un olivier !

La scène

Description:

👣 25 km à pied – Mardi 5 octobre

Nous avons commencé la journée par une fête ! Les associations Pro Loco Ruvo di Puglia, Lions Ruvo di Puglia Talos et Unpli Puglia s’étaient réunies dans la matinée le long de la Via Francigena aux côtés de notre Président Massimo Tedeschi, pour inaugurer un grand panneau en bois créé à l’occasion de notre passage, et qui indiquera désormais aux pèlerins le chemin à suivre sur le sentier. D’ici, un assez grand groupe de randonneurs est parti pour marcher le long de la Via Triana, une partie de la Via Francigena située au milieu des oliviers et des figuiers. C’était une promenade vraiment agréable : le ciel était légèrement couvert, assez pour nous protéger du soleil et nous procurer de la fraîcheur.
A mi-parcours, à hauteur de la ville de Terlizzi, nous avons rencontré un groupe de cameramen qui filmait notre arrivée, la présidente Enrica Morgese ainsi que d’autres membres de l’association Via Francigena Appia Traiana, également accompagnée de la conseillère municipale de Terlizzi Lucrezia Chiapparino. Ce chaleureux accueil a duré plusieurs kilomètres ! Ils nous ont montré le basolato de l’ancienne Via Traiana, visible depuis la Via Francigena. Ils nous ont conduits jusqu’au magnifique complexe de l’église de Santa Maria di Cesano, construite par un Normand au début du 11e siècle sur des ruines plus anciennes, et qui est devenue une destination historique de référence pour les pèlerins. Après la visite, ils nous ont préparé un rafraîchissement et nous avons pris quelques photos ensemble. Nous tenons à remercier Terlizzi pour ce super arrêt !
Un groupe plus petit a continué à marcher à partir d’ici – beaucoup se sont laissés piéger par la tentation des délicieuses focaccias et des fruits ! 😋 Nous avons marché vers Bitonto sur des routes de gravier et à travers les oliviers. Pour moi, ces arbres ressemblent à des sculptures vivantes : chacun d’entre eux est particulier d’une certaine manière, et ils sont tous différents des autres. Je ne me lasse jamais de les regarder.
A la fin de notre voyage, nous sommes arrivés à Bitonto, et, étant en avance, nous avons même trouvé le temps de nous asseoir ensemble dans un bar et de prendre une bière et du taralli en guise d’en-cas. Après une douche dans notre logement, nous avons fait une visite guidée de la cathédrale de Bitonto. Je ne connaissais rien de Bitonto et j’ai découvert un joyau caché ! À l’intérieur de la cathédrale, construite au 12e siècle, il y a des escaliers qui mènent à l’étonnante crypte. De là, vous pouvez accéder aux vestiges souterrains de l’ancienne église, qui a été construite au Ve siècle et qui a ensuite servi de base à la nouvelle église située au-dessus. Dans l’ancienne église, vous pouvez admirer une mosaïque conservée de ses couleurs et parfaitement préservée, représentant un griffon au repos. Cette cathédrale fait désormais partie de mes points d’attachement dans les Pouilles, je recommande vivement une visite !
Plus tard, après avoir visité la ville, nous nous sommes rendus à la bibliothèque municipale pour un accueil des administrations locales et avons pris part à une conférence portant sur le slow traveling, le développement et la promotion du secteur. Nous avons discuté du fait que la promotion des territoires exige une innovation constante en termes de communication, ainsi qu’une recherche incessante de l’authentique, sans l’affecter ou l’altérer. Nous avons également parlé ouvertement du fait que ce n’est pas la même chose que de voyager ou de faire un voyage de promotion et expliqué en quoi il s’agissait d’un travail à temps plein qui nécessitait beaucoup d’énergie et un regard critique en continu. Cela nous a fait réfléchir à la quantité de travail que nous avons pu produire depuis le début de la marche et nous espérons que nous l’avons bien fait -histoire à suivre… 🙂 🙂 .

POINTS FORTS
– L’église Santa Maria di Cesano près de Terlizzi
– Se promener avec le regard le long des formes frisées des oliviers
– L’étonnante cathédrale de Bitonto et la mosaïque de grifo à l’intérieur.

LES MARCHEURS D’AUJOURD’HUI
Nicole Franciolini, Assistante médias sociaux (AEVF)
Sara Louise Costa, Assistante de projet (AEVF)
Andrea Alessandrini, Ambassadeur RtR (@andrealess13 – TravelBeer)
Peppino Gasparro, Président de l’association Lions Ruvo di Puglia Talos
Vincenzo Iurilli, association Amici della Via Francigena Ruvo di Puglia
Agonome Mariano Fracchiolla, Bio Distretto delle Lame
Membres de l’association Lions Club Ruvo di Puglia
Membres de l’association Via Francigena Appia Traiana
Membres de l’association Pro loco Ruvo di Puglia
Plusieurs marcheurs locaux

Partager sur

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email