Via Francigena

Road to Rome est confirmé: approuvé lors de l’Assemblée Générale de l’AEVF

Redazione AEVF
Redazione AEVF
Condividi su facebook
Condividi su whatsapp
Condividi su telegram
Condividi su pinterest
Condividi su email
Condividi su twitter

Départ confirmé mi-juin pour la marche célébrant le vingtième anniversaire de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena, le feu vert des membres est arrivé.

Le 30 mars, l’Assemblée générale de l’AEVF a approuvé la grande marche “Via Francigena – Road to Rome 2021″. Start again !”. L’assemblée a été très bien suivie et la confirmation s’est déroulée avec beaucoup d’enthousiasme, tout en ayant conscience que la pandémie n’est pas terminée.

La marche débutera le mercredi 16 juin avec l’organisation d’une petite cérémonie, symboliquement importante, à Canterbury, près de la pierre du “km zéro” de la Via Francigena. Le groupe de marcheurs avec le bâton de pèlerin arrivera le 17 juin à Calais, dans le nord de la France, où, à cette occasion, la “roseraie de la Via Francigena” sera inaugurée par l’administration municipale.

Les pèlerins parcourront, en partie à vélo, le tronçon français de la Via Francigena, avec une journée de repos à Arras (27 juin), Reims (5 juillet), Champlitte, siège de l’AEVF (14 juillet, jour férié français), Besançon (18 juillet). Le vendredi 23 juillet, après avoir traversé le massif du Jura franco-suisse, il arrivera à Orbe, en Suisse (Canton de Vaud). De là, la section suisse sera parcourue en huit étapes pour atteindre le col du Grand-Saint-Bernard (le point culminant de la Via Francigena, 2473 mètres d’altitude) où une pause sera organisée le samedi 31 juillet. Le 1er août (jour de la fête nationale suisse) commencera la marche le long du tronçon italien, qui conduira le groupe de marcheurs à Rome le 10 septembre et à Santa Maria di Leuca le 18 octobre.  L’événement se déroulera dans le plus grand respect des normes anti covid-19 et suivra les dispositions sanitaires des pays traversés.

Qui va marcher avec l’AEVF pendant ces 127 jours et 3 200 km ?

Il y aura toujours quelques représentants du personnel de l’AEVF, en particulier Myra Stals, marcheuse et cycliste, en tant que responsable officielle des réseaux sociaux du voyage pendant ces quatre mois sur le chemin. Myra est déjà très connue dans le monde de la Via Francigena, surtout en Italie, où l’année dernière elle a parcouru à vélo le tronçon Turin – Santa Maria di Leuca dans le cadre du projet Cycle to Recycle.

Avec elle marcheront aussi quelques vidéastes pour réaliser des images et des plans que nous avons l’ambition de transformer en un documentaire sur la Via Francigena. Un rôle important sera joué par les associations qui seront présentes avec un représentant local à chaque étape, ainsi que la participation des municipalités et des partenaires impliqués.

Un appel à candidature a été lancé pour impliquer les influenceurs et les blogueurs qui souhaitent rejoindre le voyage. L’espoir est d’avoir une bonne participation des marcheurs à l’échelle locale pour chaque étapes, mais aussi dans ce cas la situation peut être évaluée en fonction de l’évolution du covid. Toutes les mises à jour seront communiquées sur la page de l’événement.

La marche vise à :

  1. Redémarrer après la période de pandémie en valorisant le tourisme durable, culturel et responsable de la Via Francigena et des chemins en Europe.
  2. Sensibiliser les Autorités nationales et régionales et les institutions religieuses afin que la Via Francigena soit de plus en plus appréciée comme un exemple et un moyen important de tourisme et de développement durable.
  3. Vérifier l’état de l’itinéraire, en mettant en évidence les points forts et les éventuelles lacunes et en proposant des améliorations, également en vue de la valorisation touristique des tronçons régionaux uniques.
  4. Soutenir la candidature de la Via Francigena comme Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

 

DOCUMENTS ET PAGES UTILES :

Toutes les informations sur Road to Rome ici

Consultez la feuille de route en cliquant ici

Consultez la brochure du projet en cliquant ici

Télécharger le dossier de presse

Découvrez comment devenir un partenaire du projet