Via Francigena

Mesures de précautions contre le Coronavirus dans la zone de Lodi

Redazione AEVF
Redazione AEVF

L’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena diffuse les mesures prises par la Région Lombardie le 21 février 2020 concernant le problème du “Coronavirus”, dans la zone de Lodi, où certains cas positifs au virus ont été identifiés.

Il y a dix communes dans lesquelles la Région de Lombardie invite à ne pas séjourner : Codogno, Castiglione d’Adda, Casalpusterlengo, Maleo, Fombio, Bertonico, Castelgerundo, Terranova dei Passerini, Somaglia, San Fiorano.

Par mesure de précaution, il est donc conseillé de ne pas parcourir les deux étapes de la Via Francigena Santa Cristina/Orio Litta et Orio Litta/Piacenza comprises dans ce périmètre, en prenant en tout état de cause toutes les précautions suggérées par l’autorité sanitaire.

Voici un rappel des précautions suivantes afin de limiter autant que possible le risque de contagion :

  • le maintien de l’hygiène des mains (se laver souvent les mains à l’eau et au savon ou avec des solutions alcoolisées) et des voies respiratoires (éternuer ou tousser dans un mouchoir ou avec le coude fléchi) ;
  • utiliser un masque et jeter les mouchoirs utilisés dans un panier fermé immédiatement après usage et se laver les mains ;
  • des pratiques alimentaires sûres : éviter la viande crue ou insuffisamment cuite, les fruits ou légumes non lavés et les boissons non embouteillées ;
  • éviter, si possible, les contacts étroits avec toute personne présentant des symptômes de maladies respiratoires comme la toux et les éternuements.

Nous vous informons également que si vous présentez des symptômes de grippe et/ou des problèmes respiratoires, l’indication impérative est de ne pas vous rendre aux urgences, mais de contacter directement le numéro 112, qui évaluera chaque situation et activera des moyens de transport spécifiques vers les établissements de santé appropriés ou pour effectuer les tests nécessaires si besoin.

 

Le président de la Région Lombardie, Attilio Fontana, a souligné que “la Table de coordination régionale est toujours ouverte, nous sommes prêts à réagir à toute éventualité. Nous avons pris des mesures qui ne doivent pas être comprises comme quelque chose qui peut effrayer mais comme quelque chose qui peut arrêter l’épidémie”.

 

“Les mesures que nous prenons – a poursuivi le président – sont le seul moyen d’empêcher la propagation de la contagion et ne doivent pas être considérées comme quelque chose de dramatique et d’inquiétant. Il a été démontré que ce système contribue de manière permanente à enrayer la propagation. Nous ne devons pas semer la panique mais les mesures, que nous pourrons réévaluer après la rencontre avec le ministre Speranza, qui se déroulera prochainement, sont fondamentales pour le bien de la communauté”.