Via Francigena

L’Assemblée Générale de l’AEVF vole vers Canterbury

Redazione AEVF
Redazione AEVF

L’Assemblée Générale de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) vers Canterbury. La ville médiévale anglaise, km zéro de la Via Francigena, a été proposée comme le lieu pour l’assemblée de 2019. Une programmation qui témoigne du climat d’amitié avec Canterbury et avec le Kent, d’où, en 990, l’archevêque Sigéric a commencé son voyage vers Rome.

Canterbury est attentif au futur de l’itinéraire européen et à son parcours pour la certification de l’UNESCO. Un intérêt manifesté directement au président de l’AEVF, Massimo Tedeschi et au directeur, Luca Bruschi par la présence de Velia Coffey, vice directrice générale du Canterbury City Council ainsi que vice-présidente de l’AEVF, durant de récentes rencontres à Canterbury dans le but de renforcer le réseau européen des Chemins de la Via Francigena.

Les rencontres historiques avec les interlocuteurs des institutions comme le maire, Simon Cook, et l’archevêque de Canterbury, Justin Welby, ont confirmé une entente commune pour la Via Francigena. Après le rendez-vous programmé à Champlitte, en France, le 18 mai 2018, l’assemblée de l’AEVF aura lieu au Royaume-Uni en 2019.

« Ce sera la première fois en terre anglaise, un grand évènement pour la Francigena – commente le président Tedeschi – il reste à définir si on le fait au printemps ou en automne. Il s’agit d’une démonstration importante de la dimension internationale de la Via Francigena et des réseaux AEVF. Je rappelle qu’en 2016, l’année dernière, une assemblée s’est déroulée à Aigle en Suisse. L’année prochaine, nous serons en France à Champlitte, qui d’ailleurs est le siège opérationnel de l’AEVF pour le développement de la Francigena au-delà des Alpes, et finalement en 2019, à Canterbury ».

Lire les nouvelles sur les rencontres à Canterbury en cliquant ICI.

Les photos : l’AEVF et les autorités de Canterbury

Silvia Iuliano