Via Francigena

La Via Francigena rencontre la Silk Road : une opportunité pour de nouveaux projets communs sur le tourisme durable

Redazione AEVF
Redazione AEVF
Condividi su facebook
Condividi su whatsapp
Condividi su telegram
Condividi su pinterest
Condividi su email
Condividi su twitter

L’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena est intervenue durant le séminaire du Chemin de la Soie organisé à Moscou avec les régions russes et des parties prenantes privées. Un évènement international pour échanger les bonnes pratiques sur le tourisme durable.

Le séminaire du Chemin de la Soie s’est déroulé le 12 mars à Moscou, organisé par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) des Nations Unies et par l’Agence Fédérale du Tourisme, avec le support de la Foire internationale Intourmarket.

Le séminaire s’est focalisé sur les possibilités de développement du Chemin de la Soie. L’évènement a mis en évidence le potentiel de ce produit culturel et touristique à travers des actions de promotion  liées à la marque forte du Chemin. Une importante possibilité pour le développement des territoires.

Dans son discours de bienvenue, Zoltán Somogyi, Directeur Exécutif de l’OMT Nations Unies, a souligné l’importance de la coopération entre les régions russes pour le développement des itinéraires historiques du Chemin de la Soie, il a également mis en évidence les opportunités liées à la création de nouveaux itinéraires transfrontaliers.

Le séminaire, animé par Leonid Gelibterman, Président du Centre International du Vin et de la Gastronomie, a proposé les interventions de Gavin Bell, expert international de tourisme qui a présenté « les résultats du travail sur le Chemin de la Soie Occidental », et Luca Bruschi, Directeur de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena, qui a partagé son expérience sur la gestion de l’itinéraire européen de la Via Francigena. Des bonnes pratiques dans le cadre de la promotion, de la communication et des mécanismes de direction ont été présentées. La Via Francigena et le Chemin de la Soie Occidental peuvent sûrement développer des projets communs, comme les itinéraires thématiques transfrontaliers.

Le séminaire a démontré être une bonne plate-forme de dialogue et d’échange sur les itinéraires. La gastronomie, la nature, le patrimoine culturel intangible ont été identifiés comme des instruments autour desquels développer le Chemin de la Soie Occidental et des éléments importants pour lancer la coopération thématique avec de nouveaux itinéraires.

Le Programme du Chemin de la Soie de l’OMT est une initiative de collaboration pour développer l’homonyme itinéraire historique. L’objectif est d’optimiser les bénéfices des communautés locales liés au développement du Chemin, en stimulant la promotion du patrimoine culturel et naturel. Aujourd’hui le Programme du Chemin de la Soie engage de nombreux pays, agences européennes, membres affiliés, comme un réseau dense de partenaires privés.

Plus d’informations sur:
http://silkroad.unwto.org/