Via Francigena

La Via Francigena candidate à l’appel à projets Erasmus Plus

Redazione AEVF
Redazione AEVF

L’AEVF, avec ses partenaires stratégiques, s’est portée candidate à l’appel à projets Erasmus Plus Axe Innovation et échange de bonnes pratiques en matière d’éducation des adultes et du développement des compétences professionnelles. Un projet visant à soutenir les talents et les ressources sociales européens dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie, en reliant l’apprentissage formel et informel par l’éducation et la formation. Le programme soutient également les possibilités de coopération et de mobilité.

L’AEVF, par l’intermédiaire de Francigena Srl (Ltd), a lancé un appel à propositions pour un projet axé sur le développement d’une méthodologie de formation des adultes dans le domaine du développement durable.

Le projet, mené par l’ONG turque Cultural Routes Society, a été préparé grâce à un partenariat stratégique au sein du réseau Via Eurasia – une organisation faîtière qui relie des itinéraires en Turquie, en Albanie, en Macédoine du Nord, en Grèce et en Italie, dont l’AEVF.

Le projet fournira une formation sur le développement durable dans les petits villages défavorisés de la Via Eurasia, avec Francigena Service comme partenaire expert, en collaboration avec l’Université d’Istanbul Boğaziçi et l’organisation grecque Paths of Greece.

Grâce au réseau de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena, la Commune de Champlitte – le bureau de l’AEVF basé en France – a également pu répondre à son premier appel à projets au niveau européen. Le projet Erasmus Plus s’est concentré sur le renforcement des compétences des professionnels du tourisme et de la culture dans toute l’Europe.

Le projet, géré par la Fondation galicienne d’UxioNovo en collaboration avec l’Université de Bratislava et d’autres partenaires, comprend un programme de développement des capacités, le développement de méthodes innovantes de gestion du tourisme et de la culture et l’échange de bonnes pratiques.

Les projets ont un budget estimé à 200.000 € maximum et une durée de deux ans.

L’AEVF croit fermement à l’investissement dans la formation, les qualifications et les compétences, au profit de la gestion des itinéraires à tous les niveaux, également dans le but de contribuer à la croissance économique, en assurant l’équité et la prospérité des territoires de la Via Francigena européenne et au-delà.

Les deux projets ont été présentés le 23 avril, tandis que leurs résultats devraient être annoncés en septembre 2020.