Via Francigena

Via Francigena en Italie du Sud : le nouveau guide de Terre di Mezzo

Sara Louise Costa
Sara Louise Costa
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur twitter

Le guide consacré à la Via Francigena en Italie du Sud est désormais en vente dans toutes les librairies italiennes, ainsi que sur le site officiel de l’éditeur Terre di Mezzo.

Le guide a été présenté et vendu en avant-première au salon Fa’ la cosa giusta ! 2022, à la FieraMilanoCity, où l’EAVF a participé du 29 avril au 1er mai 2022 : le salon, qui en est à sa dix-huitième édition, consacre son attention aux modes de vie durables et aux choix de consommation critiques et conscients, avec une section entière spécifiquement axée sur les grands itinéraires pédestres d’Italie.

Angelofabio Attolico, représentant de l’AEVF pour le tronçon de la Via Francigena au sud de Rome et l’un des auteurs du guide, a présenté le guide au public dans le hall, en compagnie de Gianfranco Lopane, conseiller au tourisme de la Région des Pouilles, Roberto Battista, de l’Agence du tourisme de la Région de Lazio, Rosanna Romano et Felice Casucci de la Région de Campanie, et du président de l’AEVF, Massimo Tedeschi. La présentation a été animée par Andrea Mattei, journaliste du journal national Gazzetta dello Sport.

Il s’agit du premier guide imprimé consacré aux 930 km du tronçon de la Via Francigena qui relie Rome au Finis Terrae des Pouilles, Santa Maria di Leuca, en traversant des territoires du Latium, de la Campanie, de la Basilicate et de toute la longueur des Pouilles. Partant du parc de l’Appia Antica, le parcours se poursuit vers Terracina, Gaeta, Sessa Aurunca et Benevento, point de jonction stratégique entre la Via Appia et la Via Traiana.

À l’approche de la section des Pouilles, le pèlerin peut emprunter différents chemins : il peut suivre la route de Matera, arriver à Monte Sant’Angelo sur la péninsule de Gargano et emprunter le sentier côtier qui le relie à Bari, se diriger vers Brindisi, pour atteindre les ports qui relient l’Italie à la Terre Sainte et, de là, continuer à marcher jusqu’à Jérusalem. Il peut également poursuivre son voyage le long de la côte en direction de Salento pour arriver à Santa Maria di Leuca, à la fin du « talon italien », là où les mers Adriatique et Ionienne se rencontrent.  

Pour chaque étape, le guide présente une carte détaillée, l’altimétrie, les points où faire le plein d’eau, des indications sur le revêtement du chemin sur lequel on marche (terre ou asphalte), des informations sur les endroits où dormir et les visites à faire, etc. On y trouve également des suggestions de petites excursions et les informations essentielles sur la route Bradanica qui mène à Matera.   

Le guide n’est actuellement disponible qu’en italien et est axé sur les randonnées pédestres, bien que la plupart des itinéraires, tels qu’ils sont décrits dans le guide, puissent également être parcourus à vélo. 

Cliquez ici pour en savoir plus sur le nouveau guide ou pour en acheter un exemplaire