Via Francigena

Jour 101 (variante Micaelica) – De Stignano à San Giovanni Rotondo: le 101 ème jour !

La scène

Description:

👣 20km à pied – Mardi 5 Octobre

Aujourd’hui, le groupe était assez important : il y avait plusieurs unités de marcheurs et de trekkeurs avec nous. Parmi eux, il y avait des membres du groupe « Senza Cemento », de Portamilsuso San Giovanni Rotondo, des marcheurs pieds nus de San Giovanni Rotondo, le groupe de marche nordique de San Giovanni Rotondo, le groupe de Gargauni, quelques membres de la Croix Rouge, et Domenico, guide touristique nature… au total, nous étions environ 70, et c’était fantastique de marcher avec tant de personnes ! La journée a commencé avec un peu de pluie, et une ascension assez difficile vers le sommet du Gargano, où nous sommes allés jusqu’à 850 mètres de hauteur. Avec nous, un chien errant nous a suivis presque tout le long de la montée, accompagné de nombreuses vaches ! Du sommet, nous avons pu voir la mer, que nous n’avions pas vue depuis Minturno : La baie de Manfredonia au loin nous offrait un beau panorama depuis la montagne.

De là, après une courte descente, nous sommes arrivés au Sanctuaire de San Matteo pour déjeuner, et ce temps avait d’ailleurs été gentiment organisé par le groupe ‘Senza Cemento’ de San Marco in Lames. Nous y avons mangé beaucoup de légumes frais, et fini certaines des assiettes que nous n’avions pas terminées de la nuit dernière. Nous avons fait un deux en un: de l’anti-gaspi gastronomique !

Ensuite, nous avons brièvement visité le sanctuaire et rencontré le prêtre, qui a tamponné nos crédentiales. Au moment de repartir, le groupe  » Senza Cemento  » a cédé sa place à un autre ensemble d’une cinquantaine de marcheurs : une sorte de passage témoignant de l’engouement qui se crée autour de cet évènement !

Avec nos nouveaux amis, nous avons continué à marcher vers San Giovanni Rotondo, en profitant de la vue sublime qui s’offrait à nous. Il y avait un peu de vent, ce dont nous étions en fait contents, car cette étape est très exposée au soleil.

Une fois arrivés au sommet de la montagne, nous avons pu apercevoir notre destination, ce qui était très motivant ! A San Giovanni Rotondo, nous avons été accueillis par la municipalité qui nous a offert quelques produits locaux que nous avons dégustés en compagnie d’un groupe folklorique qui portait des costumes traditionnels. Un accueil fantastique ! Sur la Francigena Sud, les accueils ont été inoubliables, tout comme les spécialités locales et les paysages. J’ai hâte d’arriver à Monte Sant’Angelo, que je ne connais pas encore, mais qui est très connue pour son sanctuaire, pour la beauté de ses paysages et pour l’atmosphère qui plane autour de cette région.

POINTS FORTS

Santuario di San Matteo

Centre historique de San Giovanni Rotondo

Couvent de Santa Maria delle Grazie

Santuario di San Pio

LES MARCHEURS D’AUJOURD’HUI

Myra Stals, responsable des médias sociaux (AEVF)

Luca Faravelli, chef de projet (AEVF)

Mattia Fiorentini, ambassadeur et blogueur

Sharon Di Cinci, vidéaste

Groupe Senza Cemento

Groupe Portamilsuso San Giovanni Rotondo

Les marcheurs pieds nus de San Giovanni Rotondo

Groupe de marcheurs de San Giovanni Rotondo Nord

Marcheurs de Gargauni

Quelques membres de la Croix Rouge

Domenico, Guide nature et randonnée

Partager sur

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email