Via Francigena

“Tratti e piatti della Via Francigena”, un guide pour déguster le chemin

Redazione AEVF
Redazione AEVF

Raconter les traditions et l’histoire du territoire à travers la cuisine : c’est la recette de “Tratti e piatti della Via Francigena”, le nouveau guide gastronomique d’Ermanno Ghiozzi (dit Nanni) consacré à l’itinéraire de Sigéric.

Après les deux premières éditions du guide, M Ghiozzi, ex dirigeant et œno- gastronome de Fidenza, propose aux lecteurs un nouveau voyage à travers les plats typiques des restaurants et des auberges de la Via Francigena entre Plaisance et Pontremoli. Le volume, publié par la maison d’édition Toriazzi et parrainé par l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF), sera présenté au public le 18 décembre, à 17h30, au théâtre Magnani de Fidenza.

Comment est né ce projet ? « Le lien que j’ai avec la Francigena remonte à 2001, j’étais parmi les fondateurs de l’AEVF ; à l’époque, j’étais conseiller provincial de la province de Parme et assesseur à la commune de Fidenza, en plus j’ai hérité de la passion et de la curiosité pour la cuisine par tradition de famille » explique M Ghiozzi.

Comment est structuré le guide géographiquement ? « Je suis entré à Calendasco, la première commune de la province de Plaisance que le pèlerin rencontre après avoir passé la frontière lombarde et le Pô. J’ai suivi le parcours officiel de la Via Francigena, j’ai traversé toutes les communes signalées sur le guide et celles voisines, pour arriver jusqu’à Pontremoli ».

Un voyage à pas lent entre l’Émilie-Romagne et la Toscane à travers la cuisine de 176 restaurants et auberges : 68 du territoire de Plaisance, 76 du territoire de Parme et 32 de la zone de Pontremoli. Un projet qui est le fruit d’un travail d’équipe : « J’ai bénéficié de l’aide du comité des dégustateurs qui m’ont aidé pour les deux précédents guides, cela était la base. Et j’ai intégré l’utilisation de publications et social pour mettre en évidence les curiosités et augmenter les données à disposition. Dans le guide, je prends la responsabilité de dire : tu veux manger le meilleur anolino in brodo garni de fromage et de pain ? voilà où, selon moi, ce plat est le meilleur ! voilà la philosophie ».

Le guide (publié avec la préface du président de l’AEVF, Massimo Tedeschi et de l’assesseur à la culture de la commune de Fidenza, Maria Pia Bariggi) sera présenté avec le critique gastronomique Andrea Grignaffini, le journaliste de la Gazzetta di Parma Sandro Piovani, l’assesseur à la culture de la commune de Fidenza Maria Pia Bariggi et le président de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena Massimo Tedeschi.

La recette de la vente du guide sera utilisée à des fins caritatives : « Le guide sera distribué dans certains points de vente locaux au prix solidaire de 10 euros. La recette sera destinée à deux organismes sans but lucratif de Fidenza : l’Arim, association de volontaires pour la recherche et prévention des maladies gastro-intestinales et à l’association Terzo tempo per Lorenzo » explique M Ghiozzi.

Comment peut-on résumer la cuisine Francigena de ces territoires ? « C’est une cuisine variée, authentique qui raconte le territoire. Certaines recettes se transmettent depuis des siècles – conclut « Nanni » – dans chaque plat, on trouve un morceau d’histoire ».

Télécharger en avant-première la couverture du libre ci-jointe