Via Francigena

Le rideau se lève sur le Slow Travel Fest, l’interview du Directeur artistique Giancarlo Brunelli

Redazione AEVF
Redazione AEVF

Un bourg, beaucoup d’évènements et un dénominateur commun : la lenteur. A Abbadia Isola, en province de Sienne, le rideau va bientôt se lever sur la 3ème édition du Slow Travel Fest, le festival du voyage lent, à pied et en vélo, programmé du 22 au 24 septembre.

Les ingrédients gagnants sont : un mélange d’art, de musique, de culture et de nature à la découverte du territoire de Monteriggioni et de la Via Francigena. La manifestation, promue et parrainée par la Commune de Monteriggioni et par la Région Toscane, en collaboration avec Toscana Promozione Turistica, organisée par Ciclica.cc, Kindi, Andare a Zonzo et Movimento Lento, promet de se jouer cette année aussi à guichet fermé.

« La philosophie du festival est celle de promouvoir le voyage lent, la Via Francigena et une façon particulière de vivre les expériences en plein air, que ce soit des rencontres, de la musique ou du trekking. – explique Giancarlo Brunelli, directeur artistique du Slow Travel Fest – Une philosophie homogène qui se traduit par un programme hétérogène capable de s’adresser à des publics différents et à plusieurs territoires. Les personnes veulent expérimenter, faire, vivre. C’est ça la force du Festival ! ».

L’âme du Slow Travel Fest est en effet la randonnée : à pied, en vélo et à cheval sur les traces des anciens chevaliers et pèlerins, à la découverte de la biodiversité et de la géologie de la Montagnola Senese. Mais cette année, il y a une nouveauté. « En plus des randonnées, nous avons ajouté des expériences en plein air itinérantes qui ont un contenu » ajoute M Brunelli. Pour la première fois, les 3 journées consacrées au voyage lent proposeront aussi des ateliers d’écriture, de photographie et d’illustration pour raconter une expérience de voyage de façon créative, en plus des riches propositions culturelles.

Avec ces cartes sur la table, Abbadia se prépare à vivre la nouvelle édition d’un évènement toujours plus apprécié et connu. L’année dernière, plus de 600 personnes ont participé aux laboratoires et il y avait environ 2.000 visiteurs. Expérience et lenteur représentent en effet un binôme adapté aux grands et aux petits. 

« Abbadia Isola, avec son auberge et la variété de ses sentiers, représente l’environnement idéal pour cette manifestation. – confirme M Brunelli – Le festival, depuis 3 ans, est pensé avec un petit mot magique aujourd’hui très répandu : le plein air. L’idée des bourgs est aussi un autre aspect fondamental croissant. Au lieu de devoir pendre un avion ou aller dans la classique destination de montagne, on peut décider de vivre une expérience. La valeur du festival est aussi cela : se réveiller dans un bourg comme Abbadia et faire une randonnée à l’aube dans la nature ».

Ce n’est pas un hasard si l’inauguration de cette édition mettra à l’honneur la Via Francigena. A 9h30, le 22 septembre, partira la Francigena Welcome Walk ! avec un départ de San Gimignano pour rejoindre Abbadia Isola. Un parcours de 30 km le long d’une des étapes les plus captivantes de l’antique itinéraire de Sigéric.

La première d’une série de randonnée qui cette année, aura comme protagonistes des guides environnementaux spéciaux. « Ceci est une de nos fiertés. – explique le directeur artistique – l’année dernière, 10/12 volontaires nous ont aidés, ils étaient en train de finir leur parcours d’apprentissage comme guides environnementaux certifiés au niveau régional. Cette année, certains d’entre eux seront au festival et participeront, non plus comme volontaires mais comme professionnels du secteur ».

Pour conclure, une invitation aux lecteurs : « Je vous invite au Festival pour faire en sorte que Monteriggioni soit, durant ces 3 jours, la petite capitale de la culture de la Via Francigena. Une édition qui commencera avec un hommage consacré à cet important itinéraire culturel ».

Pour plus d’informations sur le programme et sur l’accueil, visiter le site : www.slowtravelfest.it

Silvia Iuliano