Via Francigena

La Via Francigena se rencontre à Lucca au Lu.Be.C. pour l’assemblée des membres d’AEVF

Redazione AEVF
Redazione AEVF

L’AEVF lance le “Manifeste du vingtième anniversaire», document d’importance stratégique pour la Francigena.

Après l’assemblée de Acquapendente, le 31 mai, pendant laquelle ont été célébrés les vingts années de l’ «Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe» de la Via Francigena, une nouvelle rencontre de partenaires, amis et membres de l’AEVF aura lieu à Lucca, ville le long de la Via Francigena. L’assemblée (15h00), se déroulera dans l’important contexte culturel de la dixième édition de «Lucca Beni Culturali», focalisée sur le patrimoine culturel, le tourisme et la technologie.

En cette occasion, l’AEVF lance officiellement le Manifeste du vingtième anniversaire pour confirmer et répéter aux institutions européennes, aux gouvernements locaux, régions, autorités locaux, universités et associations l’importance du projet culturel de la Francigena et des itinéraires culturels. Le Manifeste, élaboré à Acquapendente en présence de Madame la Présidente du Governing Board de l’Accord Partiel Élargi sur les Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe, Elke Atzler, est maintenant publié.

«Le réseau des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe est quelque chose de plus d’un simple instrument pour maintenir l’Europe comme première destination touristique mondiale; c’est un grand réseau immatériel qui traverse l’Europe de nord à sud, d’est à l’ouest, qui unisse les Pays Européens dans un dialogue pacifique et de coopération dans le domaine de la Culture, Environnement, Tourisme. Cela représente un moyen efficace d’unification de l’Europe, en permettant aux pays et aux citoyens européens de connaître et de participer à la création de nouvelles formes d’économie durable.»

Dans le «Lu.Be.C. 2014» est prévu un seminaire dédié aux services aux marcheurs, pèlerins et turistes de la Francigena. Le débat porte sur les opportunités de «faire des affaires» à travers l’organisation de services réels et virtuels et la création de produits liés à l’ancienne route: les petites et moyennes entreprises pourront se confronter avec les besoins du voyageur du XXIè siècle avec le but d’offrir un plaisant itinéraire entre culture et goût.

Le seminaire, nécessitant d’un simple inscription, est gratuite et ouverte au public et aura lieu Vendredi 10 Octobre, de 10 à 13 heures.