Via Francigena

Constitution du “Comité pro-Unesco du Tronçon de Plaisance de la Via Francigena Italie”

Redazione AEVF
Redazione AEVF

Un comité – bénévole à but non lucratif – composé de plusieurs citoyens, avocats et entrepreneurs, médecins et enseignants, architectes et représentants d’associations de Plaisance – l’un de ses principaux objectifs est de collaborer avec les institutions publiques locales afin de partager un modèle et un processus de gestion opérationnelle pour valoriser et promouvoir le patrimoine culturel de la Via Francigena en Italie.

Le projet de soutien à la candidature de la Via Francigena en Italie (un projet approuvé par le Ministère italien du patrimoine culturel le 7 février 2020, déjà sur la table des Français et des Anglais) au patrimoine mondial de l’UNESCO a débuté. Par la suite, le comité sera un stimulateur, un démonstrateur et un promoteur d’entreprises, d’organismes, d’associations liés et intéressés par les initiatives, l’accueil, la restauration, le tourisme le long du parcours.

Le tronçon de Plaisance, au centre et au cœur de toute la voie européenne de Canterbury à Leuca, est long de 76 kilomètres. Dans ce but, la première initiative du Comité – dont le référent est Giampietro Comolli originaire de Plaisance – a été de contacter et de rencontrer les maires des 9 communes traversées par la Via Francigena (Alseno, Calendasco, Carpaneto, Fiorenzuola, Piacenza, Pontenure, Roveleto di Cadeo, San Giorgio, Rottofreno) et l’Administration provinciale pour soutenir la table ronde déjà en place entre les mêmes autorités locales dans les stratégies et les actions coordonnées, pour tous les organismes publics nationaux, par l’AEVF, Association Européenne des  Chemins de la Via Francigena, basée à Fidenza et avec un bureau au Palazzo Farnese, avec le président Massimo Tedeschi.

Un Comité de personnes privées qui ont l’intention de soutenir la candidature du tronçon italien de la Via Francigena au Patrimoine mondial de l’UNESCO.