Via Francigena

Categorie
news-fr-import

Une discussion sur les itinéraires culturels et les chemins religieux au Conseil de l’Europe

« Itinéraire de foi et de rencontre » une ressource importante pour le Programme du Conseil de l’Europe, lancé en 1987. C’est le thème de la conférence qui s’est déroulée à Strasbourg mardi 27 novembre, promue par le Conseil de la Conférence Episcopale en Europe (CCEE) avec la Mission permanente du Saint Siège au Conseil de l’Europe, en collaboration avec le Secrétariat de l’Accord Partiel Elargi.

Le Président Massimo Tedeschi de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena est intervenu lors de la rencontre. De nombreux itinéraires culturels de pèlerinage européens certifiés ont participé, comme la Via Francigena et le Chemin de Saint Jacques de Compostelle, et d’autres en voie de certification.

L’ouverture de la première session « Itinéraires qui construisent l’Europe : où le passé rencontre le futur » a été confiée à Roberto Olla qui dans un premier temps a présenté les salutations de la part de la vice-secrétaire générale du Conseil de l’Europe, Gabriella Battaini Dragoni. M Olla a rappelé que « les jeunes sont invités à parcourir ces chemins pour construire l’Europe ensemble à travers la tolérance, la solidarité et le dialogue interculturel. Saint Jacques de Compostelle, la Via Francigena, Siti cluniacensi, Itinéraire de San Martin, la via di St. Olav, Patrimoine Hébraïque, l’itinéraire El-Andalusi, sur les cols de Valdesi e Ugonotti représentent d’importants itinéraires culturels européens qui aujourd’hui plus que jamais témoignent que la culture en Europe a été tracée et marquée principalement par les routes de foi, de pèlerinages, en plus des routes commerciales évidement ».

Monseigneur Paolo Rudelli, coordinateur de la rencontre, a rappelé l’importance de l’adhésion du Saint Siège à l’Accord Partiel Elargi des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe qui a eu lieu en 2018 et qui s’est officialisé lors du forum de Gorlitz (Allemagne) en septembre dernier. Le Vatican est convaincu que le processus d’unification européenne se base sur le dialogue, la coopération et que l’initiative du programme des itinéraires culturels, lancée en 1987, représente un chantier et un laboratoire pour la construction européenne.

Le séminaire a commencé avec la session sur les « Itinéraires qui construisent l’Europe : où le passé rencontre le futur ». Le Cardinal Angelo Bagnasco, président du Conseil des Conférences Episcopales Européennes, a souligné l’importance du patrimoine européen en tant qu’expression d’un passé qui veut interagir avec le présent et générer un futur meilleur.

« Les voies de pèlerinage nous aident à comprendre les racines de notre histoire et à modeler notre identité. Se mettre en voyage dans le réseau des itinéraires culturels signifie redécouvrir des formes alternatives de tourisme laïque à travers une forme lente et durable, en mettant la rencontre au centre, comme véritable protagoniste du chemin. Le voyage peut générer quelque chose de nouveau en nous-mêmes à travers une révélation continue, jour après jour. Le voyage lent et sortir de son propre monde restent une expérience unique qui accompagne la route, la fatigue, la poussière et la transpiration. Enfin, il s’ouvre à la recherche de Dieu ».

« L’Europe – a continué M Bagnasco – nous devons l’entendre comme une communauté de cultures variées dans lesquelles la chrétienté a joué un rôle important. Les itinéraires culturels européens, enfin, représentent une opportunité de dialogue pour l’église catholique comme moment de formation, de comparaison et de croissance ».

Stefano Dominioni, directeur de l’Institut Européen des Itinéraires Culturels du Luxembourg, a présenté le cadre du programme des itinéraires culturels européens en focalisant l’attention sur les chemins historiques de pèlerinage comme la Via Francigena, qui a été certifiée par le Conseil de l’Europe en 1994 et qui a l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena en tant que réseau porteur de l’itinéraire depuis 2007.

« L’Année européenne du Patrimoine culturel 2018 nous a offert une grande opportunité de réflexion sur notre histoire millénaire. Aujourd’hui, les itinéraires culturels s’insèrent parfaitement, et de manière naturelle, dans cette réflexion qui nous aide à construire les ponts de dialogue » a souligné l’ambassadeur Meglena Kuneva, chef de la Délégation de l’Union européenne auprès du Conseil de l’Europe.

Dans la seconde partie de la rencontre, une table ronde a été organisée sur les « Touristes et pèlerins : quelle synergie ? » dans laquelle les itinéraires culturels et les chemins de pèlerinage européens se sont comparés. A la rencontre, conduite par Monseigneur Jesus Sanz Montes, Evêque d’Oviedo, sont intervenus parmi tant d’autres : Monseigneur Julian Barrio Barrio, Archevêque de Saint Jacques de Compostelle, Rev. Ragnhild Jepsen, Chanoine de la Cathédrale norvégienne de Nidaros lungo la Via di Sant’Olav, Rev. Prof. Roman Bogacz, directeur de la branche d’études sur le tourisme religieux, Université catholique de San Giovanni Paolo II de Cracovie e Rev. Michele Falabretti.

Le responsable du service national pour la Pastorale jeunesse de la CEI, a mis en évidence à quel point cette initiative : « veut faire émerger la valeur de la trame que les routes et les chemins européens dessinent sur la carte de l’Europe, mais qui devient par la suite la trame de relations qui se constituent et d’une spiritualité qui continue dans le temps ». L’intervention de M Falabretti s’est focalisée sur « les chemins 2018 » et sur l’expérience que l’église italienne a fait en impliquant le diocèse le long des chemins, du nord au sud. En plus de la Via Francigena, d’autres chemins, sanctuaires et lieux de spiritualité ont été touchés ».

 

Categorie
news-import

AEVF si unisce al cordoglio per la scomparsa di Alberto Peruzzini

L’Associazione Europea delle Vie Francigene (AEVF) si unisce al cordoglio della famiglia per la prematura scomparsa di Alberto Peruzzini, direttore dell’Agenzia di Promozione Turistica della Regione Toscana. 

“A nome dell’AEVF, lo ringraziamo per la totale collaborazione che con lui abbiamo sempre avuto per lo sviluppo della Via Francigena, non solo in Toscana. Lo ricordiamo per le sue doti umane e per la sua energia, competenza, creatività e passione”.

Il Presidente AEVF, Massimo Tedeschi.

Categorie
news-fr-import

L’AEVF présente ses sincères condoléances pour la perte d’Alberto Peruzzini

L’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) présente ses sincères condoléances à la famille pour la disparition prématurée d’Alberto Peruzzini, directeur de l’Agence de Promotion Touristique région Toscane.

« Au nom de l’AEVF, nous nous félicitons de la très importante collaboration qu’il y a eu entre nous pour le développement de la Via Francigena, pas seulement en Toscane. Nous nous souviendrons de lui pour ses dots humaines et pour son énergie, sa compétence, sa créativité et sa passion ».

Le Président de l’AEVF, Massimo Tedeschi

Categorie
news-import

La Via Francigena al primo EU-China Virtual Travel Fair

L’Associazione Europea delle Vie Francigene (AEVF) partecipa alla prima edizione del virtual EU-China Travel Fair, la fiera turistica UE-Cina sul turismo culturale in programma il 27 e il 28 novembre 2018.

La manifestazione è un’iniziativa della Commissione europea per facilitare il matchmaking B2B dell’industria dei viaggi tra la Cina e l’Europa attraverso una piattaforma di realtà virtuale completamente immersiva che garantisce un coinvolgimento realistico tra i partecipanti tramite avatar. 

Finanziato dall’Unione Europea, sotto l’egida della Commissione europea e del Ministero della Cultura e del Turismo della Cina, in collaborazione con l’Unesco, il Consiglio d’Europa, ETC e National Geographic, la 1a Fiera dei viaggi virtuali UE-Cina sul turismo culturale è un iniziativa creata nel quadro dell’Anno del turismo Cina-Europa 2018  con l’obiettivo di promuovere iniziative congiunte per incrementare i viaggi e gli scambi culturali. 

In quest’ottica si inserisce la partecipazione dell’Associazione Europea delle Vie Francigene, presente all’evento, con uno stand dedicato alla Via Francigena, itinerario culturale del Consiglio d’Europa. La fiera rappresenta infatti una vetrina internazionale per la promozione del cammino europeo, un’occasione per entrare in contatto con nuovi segmenti di mercato del turismo slow. Il tutto attraverso le nuove possibilità offerte dalla tecnologia.

L’iniziativa sfrutta in modo univoco la realtà virtuale per favorire le relazioni UE-Cina nel settore del turismo fornendo una piattaforma facilmente accessibile a tutti gli attori coinvolti negli scambi commerciali e culturali tra l’UE e la Cina per impegnarsi reciprocamente, creare esperienze innovative, mostrare destinazioni di viaggio e presentare i servizi turistici in modo più efficace e memorabile, fornendo anche dati e analisi di valore, nonché seminari e conferenze, trasmessi online in un ambiente reale.

Per maggiori informazioni ed iscrizioni: 

https://ecty2018.org/ // https://www.ecvtf.org/en/

Categorie
news-fr-import

La Via Francigena au premier EU-China Virtual Travel Fair

L’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) participe à la première édition du Virtual EU-China Travel Fair, la foire touristique Union européenne – Chine sur le tourisme culturel programmée les 27 et 28 novembre 2018.

L’événement est une initiative de la Commission européenne pour faciliter la rencontre B2B de l’industrie des voyages entre la Chine et l’Europe à travers une plateforme de réalité virtuelle d’immersion complètement qui garantit une implication réaliste entre les participants par l’intermédiaire d’avatar.

Financée par l’Union européenne, sous l’égide de la Commission européenne et du Ministère de la Culture et du Tourisme de la Chine, en collaboration avec l’Unesco, le Conseil de l’Europe, ETC et National Geographic, la 1ère foire des voyages virtuels UE-Chine sur le tourisme culturel est une initiative créée dans le cadre de l’Année du tourisme Chine-Europe 2018 avec l’objectif de promouvoir des initiatives conjointes pour augmenter les voyages et les échanges culturels.

La participation de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena s’insère dans cette optique ; l’AEVF était présente à l’événement, avec un stand consacré à la Via Francigena, itinéraire culturel du Conseil de l’Europe. La foire représente une vitrine internationale pour la promotion du chemin européen, une occasion pour entrer en contact avec de nouveaux segments de marché du tourisme lent. Le tout à travers les nouvelles possibilités offertes par la technologie.

L’initiative utilise de manière univoque la réalité virtuelle pour favoriser l’insertion UE-Chine dans le secteur du tourisme en fournissant une plate-forme accessible facilement par tous les acteurs engagés dans les échanges commerciaux et culturels entre l’Union européenne et la Chine pour s’impliquer réciproquement, créer des expériences innovantes, montrer des destinations de voyage et présenter les services touristiques de manière plus efficace et mémorable, en fournissant aussi des données et des analyses de valeur, ainsi que des séminaires et des conférences, transmis en ligne dans un environnement réel.

Pour plus d’informations et pour l’inscription : https://ecty2018.org/ // https://www.ecvtf.org/en/

Categorie
news-import

Rivista Via Francigena, speciale Piemonte e tanti approfondimenti nel nuovo numero

Il fascino della Sacra di San Michele preannuncia i contenuti del nuovo numero della rivista “Via Francigena and the European Cultural Routes“. La 46ma edizione del magazine semestrale dell’Associazione Europea delle Vie Francigene verrà presentata sabato 1 dicembre alle 15:30 presso il Castello e Museo Civico di Susa.

Lo speciale di questo semestre è infatti dedicato al Piemonte, ai suoi itinerari francigeni con un focus sulla Valle di Susa e il progetto della Ciclovia della Via Francigena. Un viaggio fotografico e testuale alla scoperta degli itinerari slow adatti agli escursionisti ma anche alle famiglie per scoprire il territorio e luoghi simbolo come la Sacra di San Michele, l’Anfiteatro Morenico di Ivrea senza dimenticare l’enogastronomia.

Sono tanti e variegati i contenuti che rendono unico anche questo numero della rivista. I due editoriali, a firma di Natacha Bouchart sindaco di Calais e di Yves Krattinger Presidente del Dipartimento della Haute-Saône, confermano la grandezza europea dell’itinerario culturale e l’impegno istituzionale per la sua valorizzazione. Un lavoro di squadra senza confini anche sul versante italiano con l’importante convegno organizzato all’Abbazia di Spineto in Toscana per una strategia politica integrata dedicata ai cammini.

Una strategia attuata su più fronti anche da AEVF. L’associazione Europea delle Vie Francigene si avvia verso la fine del 2018 con due importanti partnership: l’accordo storico con la Fédération Française de la Randonnée Pédestre e il sostegno alle attività di valorizzazione del territorio da parte di Banca Generali Private.

Piccoli passi per un grande itinerario. Così come nella storia, oggi sono i pellegrini moderni ad incontrarsi sull’antica via di collegamento da Canterbury a Roma. Le pagine dedicate agli eventi raccontano le attività a passo lento organizzate nei mesi scorsi: tra queste il format vincente di “I Love Francigena” in Emilia Romagna. E poi ancora spazio al gusto e al relax con le eccellenze del marchio Parmigiano Reggiano e l’offerta termale in Toscana.

Per gli approfondimenti non resta che sfogliare il nuovo numero del magazine. Tante notizie, e informazioni di servizio in versione trilingue: inglese, francese e italiano. La rivista, edita dallo Studio Guidotti, è consultabile gratuitamente online al sito www.rivistaviafrancigena.it e presto acquistabile sullo shop online.

© Riproduzione riservata 

 

Categorie
news-en-import

Via Francigena magazine, Piedmont special and new developments

The Sacra di San Michele announces the contents of the new issue of the “Via Francigena and the European Cultural Routes” magazine. The 46th edition of the biannual magazine of the European Association of Via Francigena Ways will be presented on Saturday 1st December at 3:30pm at the Castle and Civic Museum of Susa.

The special of this semester will be dedicated to Piedmont, to the Francigena routes with a focus on the Valle di Susa and the Via Francigena Ciclovia project. A photographic and narrative journey to discover the slow routes for hikers, but also for families to discover the territory and symbolic places, such as the Sacra di San Michele, the Morainic Amphitheatre of Ivrea and, of course, food and wine.

The numerous and varied contents make this issue unique. The two editorials, signed by Natacha Bouchart, mayor of Calais and Yves Krattinger, President of the Department of Haute-Saône, confirm the greatness of the cultural route and the institutional commitment to its development. Teamwork without borders, is on the Italian side too, with the important conference organised at the Abbazia di Spineto in Tuscany as an integrated political strategy dedicated to routes.

A strategy also implemented by the EAVF on several fronts. The European association of Via Francigena Ways starts towards the end of 2018 with two important partnerships: the historic agreement with the Fédération Française de la Randonnée Pédestre and the support for the development of the territory by Banca Generali Private.

Small steps for a great route. As in history, today it is modern pilgrims who meet on the ancient route connecting from Canterbury to Rome. The pages dedicated to events narrate the slow-moving activities organised in recent months: among these the successful “I Love Francigena” events in Emilia Romagna. In addition to space for taste and relaxation with Parmigiano Reggiano and the thermal spa offer in Tuscany.

For more information, just browse the new issue of the magazine. Lots of news, and service information in three languages: English, French and Italian. The magazine, published by Studio Guidotti, is accessible free online at www.rivistaviafrancigena.it and can be purchased on the online shop.

© Copyright

Categorie
news-fr-import

La revue Via Francigena, spécial Piémont et de nombreux approfondissements dans le nouveau numéro

Le charme de la Sacra de San Michele annonce les contenus du nouveau numéro de la revue « Via Francigena and the European Cultural Routes ». La 46ème édition du magazine semestriel de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena sera présenté samedi 1 décembre à 15h30 au Château et Musée Civique de Suse.

Le supplément spécial de ce semestre est consacré au Piémont, à ses itinéraires de la Francigena avec un gros plan sur le Val de Suse et le projet de voie cyclable de la Via Francigena. Un voyage photographique et écrit à la découverte des itinéraires lents adaptés aux randonneurs mais aussi aux familles pour découvrir le territoire et les lieux symboliques comme la Sacra de San Michele, l’amphithéâtre morainique d’Ivrée sans oublier l’œno- gastronomie.

Les contenus divers et variés rendent unique ce numéro de la revue. Les deux éditoriaux, signés Natacha Bouchart, maire de Calais, et Yves Krattinger, président du Département de la Haute-Saône, confirment la grandeur européenne de l’itinéraire culturel et l’engagement des institutions pour sa valorisation. Un travail d’équipe sans frontière aussi sur le versant italien avec l’importante conférence organisée à l’Abbaye de Spineto en Toscane pour une stratégie politique intégrée consacrée aux chemins.

Une stratégie mise en œuvre sur plusieurs fronts par l’AEVF. L’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena se lance avant la fin de l’année 2018 avec deux importants partenariats : l’accord historique avec la Fédération Française de la Randonnée Pédestre et le soutien de l’activité de valorisation du territoire de la part de la Banque Generali Private.

De petits pas pour un grand itinéraire. Comme dans l’Histoire, les pèlerins modernes se rencontrent aujourd’hui sur l’ancienne voie qui relie Canterbury à Rome. Les pages consacrées aux événements racontent les activités à pas lent organisées durant les derniers mois : dont la formule gagnante de « I Love Francigena » en Emilie-Romagne. Puis place au goût et au relax avec les excellences des marques Parmigiano Reggiano et l’offre thermale en Toscane.

Pour en savoir plus, il ne vous reste qu’à feuilleter le nouveau numéro du magazine. Beaucoup de nouvelles, d’informations de services en version trilingue : anglais, français et italien. Vous pouvez consulter la revue gratuitement en ligne sur le site  www.rivistaviafrancigena.it ou l’acheter sur le magasin en ligne.

Categorie
news-import

Banca Generali Private sostiene la Via Francigena

Banca Generali Private e Associazione Europea delle Vie Francigene (AEVF) camminano insieme per valorizzare i territori attraversati dalla Via Francigena. Lunedì 26 novembre alle ore 11, presso il Grande Albergo Roma di Piacenza, sarà presentata la collaborazione tra la banca private e AEVF, Réseau Porteur del Consiglio d’Europa per la valorizzazione e lo sviluppo dell’Itinerario di Sigerico.

La banca private, parte del primo gruppo finanziario italiano – Assicurazioni Generali, sinonimo da oltre 180 anni di garanzia e solidità, ha infatti deciso di sostenere l’Itinerario Culturale europeo attraverso il sostegno ad alcune sue iniziative di valorizzazione del territorio. Le suddette azioni sono mirate a garantire una migliore percorribilità della Via e a comunicare l’itinerario ad un pubblico sempre più vasto di appassionati. Il Turismo slow rappresenta, infatti, una risposta alla valorizzazione, anche tematica, delle eccellenze che caratterizzano i territori, generando la crescita di un turismo responsabile e sostenibile.

L’inizio di un nuovo cammino, con uno sguardo all’ambiente e al sociale, sarà presentato per l’occasione da Massimo Tedeschi (Presidente AEVF), Sami Tawfik (project manager AEVF), Alessandro Mauri (Area Manager Emilia Romagna e Toscana – Banca Generali Private) e Fabio Tamburnotti (Banca Generali private Piacenza). Modera l’incontro Donata Meneghelli, giornalista del quotidiano La Libertà di Piacenza.

Saranno presenti all’incontro i comuni sulla Via Francigena in Emilia Romagna, le associazioni di categoria, la Diocesi e i soggetti privati interessati all’iniziativa.

Categorie
news-en-import

Banca Generali Private supports the Via Francigena

Banca Generali Private and the European Association of Via Francigena Ways (EAVF) walk together to enhance the territories crossed by the Via Francigena.

On Monday 26th November at 11am, at the Grande Albergo Roma in Piacenza, the collaboration between the private bank and the EAVF, Réseau Porteur of the Council of Europe for the development of the Sigeric Route, will be presented.

The private bank, part of the first Italian financial group – Assicurazioni Generali, synonymous with over 180 years of warranty and solidity, has decided to aid the European Cultural Route by supporting some of its initiatives to enhance the territory. These actions are aimed at guaranteeing a better practicability of the Route and communicating it to an ever-increasing audience of enthusiasts. Slow tourism is, in fact, a response to the enhancement of the attractions that characterise the territories, generating the growth of responsible and sustainable tourism.

It marks the beginning of a new journey, with a look at the environment and society. The event will be presented by Massimo Tedeschi (EAVF President), Sami Tawfik (EAVF project manager), Alessandro Mauri (Emilia Romagna and Tuscany Area Manager – Banca Generali Private) and Fabio Tamburnotti (Banca Generali private, Piacenza). The meeting will be moderated by Donata Meneghelli, journalist for the newspaper La Libertà di Piacenza.

Present at the meeting will: representatives of the Via Francigena in Emilia Romagna, trade associations, the diocese and private entities interested in the initiative.