Via Francigena

Jour 63 – De Altopascio Ă  San Miniato : Des accueils chaleureux, des mets savoureux et des paysages pittoresques… đź’š

La scène

Description:

đź‘Ł 29 km Ă  pied – Lundi 23 aoĂ»t

Ok – ces derniers jours ont Ă©tĂ© très chargĂ©s et assez bouleversants. RĂ©sultat : j’ai accumulĂ© beaucoup trop de travail en retard ! 

J’ai donc dĂ©cidĂ© de m’arrĂŞter Ă  l’auberge d’Altopascio et de tout rattraper en une matinĂ©e. La première partie du blog d’aujourd’hui a donc Ă©tĂ© construite Ă  partir des histoires que les marcheurs du jour m’ont racontĂ©es. Aussi, de nombreuses associations locales nous ont rejoints, nous montrant un haut degrĂ© d’intĂ©rĂŞt et d’engagement, non seulement pour notre Ă©vènement Road to Rome mais surtout pour la Via Francigena et son impact sur le territoire !

En raison du peu de temps que nous avons eu pour nous ces derniers temps, qui a favorisĂ© l’accumulation de travail mais aussi de stress, nous voulons non seulement Ă©viter d’autres retards, mais aussi, le groupe a dĂ©cidĂ© qu’il Ă©tait  prĂ©fĂ©rable de se diviser en deux groupes. 

Pour cette raison, aujourd’hui, un groupe a commencĂ© Ă  marcher tĂ´t le matin, en suivant l’itinĂ©raire de San Miniato. L’autre groupe a Ă©tĂ© transportĂ© par une navette directement Ă  Galleno, Ă  une heure d’Altopascio, oĂą le groupe avait rendez-vous le long du sentier mĂ©diĂ©val de la Via Francigena.

En quittant Galleno, l’itinĂ©raire se dirige vers la « Riserva delle Cerbaie e del Padule di Fucecchio », une zone de rĂ©serve naturelle et protĂ©gĂ©e qui mène Ă  la ville de Fucecchio. Nous Ă©tions accompagnĂ©s par les Cavalcanti del Padule, un groupe de cavaliers, et par sept chevaux ! Le groupe local du CAI (Club Alpino Italien) et l’association Proloco Fucecchio ont Ă©galement marchĂ© avec nous dans cette partie de tronçon. La forĂŞt verte nous a protĂ©gĂ©s de la chaleur environnante. 

Nous avons ensuite Ă©tĂ© accueillis par la ville de Fucecchio ! Le conseiller municipal Ă©tait lĂ  et les chevaux des Cavalcanti se tenaient bien droits Ă  cĂ´tĂ© de nous. Le groupe CAI nous a fait dĂ©couvrir une exposition de photos, installĂ©e sur la place principale. L’exposition Ă©tait intitulĂ©e « Douze mois sur la Via Francigena » : le groupe a pris le soin de prendre une photo le long de chaque Ă©tape, tous les mois, en commençant par Sienne, en janvier, jusqu’Ă  Rome, en dĂ©cembre. C’Ă©tait incroyable de pouvoir constater comment la Via Francigena Ă©volue au fil des saisons, et combien elle est belle Ă  chaque moment de l’annĂ©e !

Après un dĂ©jeuner copieux composĂ© de lasagnes et de panzanella toscane – oh lĂ  lĂ , comme les plats traditionnels toscans me manquent ! – nous avons continuĂ© Ă  marcher sur le territoire de San Miniato. Ce que j’ai vraiment apprĂ©ciĂ©, est notre arrĂŞt au Piccolo Ristoro di Via Parini, un lieu de repos public situĂ© le long de la route. La famille qui vit en face du Ristoro s’en occupe bĂ©nĂ©volement et fait fonctionner le lieu en Ă©change de dons. Cet endroit nous a offert la restauration et le repos grâce Ă  ses chaises confortables, ses coins d’ombres. Nous avons mĂŞme pu consulter un livre recueillant les commentaires et les signatures des voyageurs – qu’ils publient chaque annĂ©e et que nous avons pu rĂ©cupĂ©rer. 

San Miniato nous a accueillis chaleureusement : La Toscane nous fait vraiment sentir spĂ©ciaux partout oĂą nous allons. Nous avons Ă©tĂ© accueillis par les associations locales de marche de Pinocchio et de la Palisportiva – Casa Culturale San Miniato Basso, ainsi que par le Proloco de San Miniato et deux reprĂ©sentants des Cavalieri del Tau. Aussi, San Miniato vient d’ĂŞtre dĂ©corĂ©e de peintures murales, en l’honneur de notre passage ! La ville a dĂ©cidĂ© de saisir cette occasion pour reclasser les zones sous-dĂ©veloppĂ©es, en attribuant aux espaces vides urbains une nouvelle couleur. Cela ne pouvait pas me rendre plus heureuse de voir l’impact social que nous avons sur les lieux que nous traversons. Romeo, le logo jaune des pèlerins de la Via Francigena, colore dĂ©sormais les murs de la ville, donnant un sentiment incroyablement accueillant aux voyageurs. Merci, San Miniato !

Je n’ai marchĂ© que de Fucecchio Ă  San Miniato aujourd’hui, mais j’ai rapidement remarquĂ© le changement de paysage d’une ville Ă  l’autre. Nous entrons maintenant dans le tableau  » classique  » de la Toscane, avec ses collines de cyprès, ses vignobles vallonnĂ©s et ses champs de cĂ©rĂ©ales, qui nous tiendront compagnie pendant de nombreuses Ă©tapes – jusqu’Ă  ce que nous atteignions les paysages de la Tuscia, dans le Latium !

POINTS FORTS

Promenade à côté de superbes chevaux

L’aire de repos du Piccolo Ristoro di Via Parini

L’accueil chaleureux que nous recevons dans chaque ville toscane !

LES MARCHEURS D’AUJOURD’HUI

Myra Stals, responsable des médias sociaux (AEVF)

Luca Faravelli, chef de projet (FEAV)

Elisa Montanelli, vice-maire de San Miniato

Massimiliano Petrolo, Comitato Francigena Galleno, Guide

Stella Buggiani, Association Pinocchio

Alessio Spadoni, Association Podisti Casa Culturale

Giovanni Corrieri, pèlerin et hospitalier

Luca del Corso + chevaliers, Cavalcanti del Padule

Gianluca Battini, collège San Miniato Basso

Alice Sconfietti & Francesco Mugnani (@viaggiaconalice)

Filippo Racanella, vidéaste

Partager sur

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email