Via Francigena

Jour 48 – D’Ivrea à Viverone: Dans la plaine

La scène

Description:

👣 20km à bicyclette – Samedi 7 Août

Tout bon voyage commence par un bon petit-déjeuner. Ce matin, la municipalité nous a convié pour le petit-déjeuner dans un endroit assez incroyable : au bord du pont qui enjambe la Dora Baltea, rivière qui traverse Ivrea.

C’est là que nous avons dit au revoir à Simone et Silvia, deux amis de Diego Passoni qui ont marché avec nous depuis le col du Grand-Saint-Bernard. Nous avons ensuite repris notre route vers Viverone, avec Stefano Sertoli, le maire d’Ivrea, et différents marcheurs de l’association de la Via Francigena de Sigéric.

Nous nous approchons de plus en plus de la plaine padane, étape après étape, et l’un des signes les plus probants est l’augmentation du niveau d’humidité que nous sentons aujourd’hui. Tout particulièrement ce matin, où l’on aurait dit que certains d’entre nous sortaient de la douche 🙈

Un autre signe clair que nous approchons de la vallée est le nombre de moustiques ! Nous avons été accompagnés par ces compagnons indésirés toute la journée et, malheureusement pour moi, le sang hollandais semble très populaire chez ces insectes sanguinaires et j’ai été mordue à l’infini en dépit du spray protecteur que j’avais utilisé.

Nous avons rencontré de nombreux représentants aujourd’hui : à Cascinette d’Ivrez, Burolo, Bollengo, Palazzo Canavese et Piverone. À certains endroits, nous étions accueillis par le « gonfalone », les armoiries officielles de la ville cousues sur un étendard.

Nous avons inauguré de nombreuses plaques Road to Rome indiquant le passage de notre groupe en ce jour spécifique, et juste avant Palazzo Canavese, nous avons été touchés de voir le « banca del passaggero », le banc des passants, une aire de repos créée par un local qui vit le long de la route et qui voulait faire quelque chose de bien pour tous les marcheurs qu’il voyait passer tous les jours. Ces initiatives locales réchauffent vraiment le cœur et montrent à quel point la Via Francigena est vivante dans ces communautés locales.

Les rues étaient assez désertes aujourd’hui dans la mesure où c’est le premier samedi d’août. Le mois d’août est traditionnellement LE mois des vacances en Italie, donc de nombreuses personnes sont parties à la mer ou à la montagne. Pour nous, les marcheurs, c’était plutôt agréable de marcher dans une zone si calme et déserte. Pas de voitures, pas de bruit.

La tempête qui était annoncée pour l’après-midi ne nous a heureusement envoyé que quelques gouttes à l’approche de Viverone. Avant d’atteindre la ville, le lac de Viverone apparaît sur la droite de la Via Francigena tandis que l’itinéraire poursuit sa course au travers des vignes verdoyantes.

À Viverone, nous avons été accueillis chaleureusement par le maire et nous avons inauguré la dernière plaque Road to Rome du jour avec notre président, Massimo Tedeschi.

Après une journée longue mais satisfaisante, nous nous sommes reposés pour la nuit car… demain nous remontons en selle !

L’ESSENTIEL

– Le petit déjeuner en plein air à Ivrea

– Le banc des passants juste avant Palazzo Canavese

– L’intérêt local pour l’évènement Road to Rome

– De magnifiques vignes à côté du lac de Viverone

LES MARCHEURS DU JOUR

Myra Stals, Gestionnaire des réseaux sociaux (AEVF)

Luca Faravelli, Gestion de projet (AEVF)

Stefano Sertoli, maire d’Ivrea

Giulia Bertolazzi, vidéaste

De nombreux marcheurs locaux

Partager sur

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email