Via Francigena

Sortie du docufilm sur le voyage à pied le long de la Via Francigena

Simona Spinola
Simona Spinola
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur twitter

À l’occasion du premier anniversaire de « Via Francigena. Road to Rome 2021. Start Again », la course de relais de 3 200 km parcourue l’été dernier devient un docufilm avec les histoires, les projets de valorisation du territoire et les témoignages de vie des voyageurs le long de l’itinéraire épique de Canterbury à Rome, jusqu’au « Finibus terrae » de Santa Maria di Leuca, dans les Pouilles.

La marche européenne a débouché sur la production d’un docu-film rendant hommage aux quatre mois mémorables de marche à travers l’Angleterre, la France, la Suisse et l’Italie sur le parcours historique de Sigeric, à l’occasion du 20e anniversaire de l’Association européenne de la Via Francigena.

Voulez-vous regarder le docufilm ?

Inscrivez-vous pour le regarder maintenant en CLIQUANT ICI.

Si vous êtes une administration publique ou une association et que vous souhaitez organiser une projection du docufilm, ENVOYEZ VOTRE DEMANDE.

« L’année dernière, avec cette grande traversée de plus de 3000 kilomètres – dont les deux tiers en Italie – nous avons parié sur le redémarrage du slow tourisme : les données confirment que ‘start again !’ – le slogan de l’initiative – était de bon augure et le nombre de personnes qui parcourent la Via Francigena, en Italie et dans d’autres pays, le confirme. L’action visant à soutenir la candidature de la Via Francigena au patrimoine mondial de l’UNESCO a également obtenu des résultats importants », a déclaré Massimo Tedeschi.

Plus de 3 500 voyageurs ont suivi la route de Rome à pied, ainsi que 28 blogueurs, 11 vidéastes et des dizaines de journalistes, sans oublier les influenceurs Tik Tok, les youtubers et les Instagrammeurs. En plus de 16 vidéos régionales, 55 réels, 1000 photographies haute résolution, 117 articles de blog en anglais, italien et français, 117 podcasts, un magazine entièrement dédié à l’événement, 500 articles publiés dans la presse internationale.

Les chemins humains ont été révolutionnés au cours du voyage, comme l’a raconté Myra Stals, le visage de Road to Rome, qui a parcouru l’ensemble du parcours, le décrivant comme « une expérience qui a impliqué tout le corps et la tête, parce que marcher chaque jour à travers 16 régions et 638 municipalités était une expérience faite avec le cœur. Je fais appel à l’esprit d’initiative de tous les jeunes pour qu’ils trouvent l’espace et l’envie de se mettre en route ».

Par rapport à 2019, on constate une nette augmentation du nombre de jeunes qui décident de marcher sur la Francigena : les moins de 17 ans représentent 5% (2% en 2019) tandis que 13% sont dans la tranche d’âge 18-24 ans. Le pourcentage le plus élevé se trouve dans la classe des 45-54 ans (21%). La présence des jeunes sur le parcours est un élément de grande importance qui témoigne de l’attrait de ce voyage expérientiel et culturel, même pour un groupe cible qui, jusqu’à présent, était peu présent sur la Via Francigena. L’itinéraire est déjà visité par des randonneurs de 80 pays du monde entier : un succès dans lequel la présence croissante des femmes a été déterminante, avec en plus la marche relais d’un groupe de pèlerins littéraires sans précédent de la communauté « Ragazze in Gamba » d’Ilaria Canali.

Le docufilm « Road to Rome », présenté à Rome au siège de l’ENIT – Agence italienne du tourisme, a été suivi par le ministre du tourisme Massimo Garavaglia, la directrice de l’ENIT Roberta Garibaldi, la directrice du marketing et de la promotion de l’ENIT Maria Elena Rossi, ainsi que Massimo Tedeschi, président de l’AEVF, Sergio Valzania, écrivain et historien, et Myra Stals, responsable des médias sociaux de l’AEVF.

« Des chemins qui font que le voyage est très répandu. Un fil rouge qui est une histoire faite de personnes qui se rencontrent le long du chemin et qui marque un retour à des expériences réelles, chargées d’attentes et d’émotions qui ont été renforcées avec l’arrivée en Italie du relais « Road to Rome » par l’impact tangible avec la péninsule et un mode de vie unique dans le monde », déclare l’administratrice déléguée de l’Enit, Roberta Garibaldi.

Intesa Sanpaolo, le principal partenaire du projet, a également apporté son soutien à la présentation. Intesa Sanpaolo a en effet soutenu avec enthousiasme ce voyage passionnant à la découverte de lieux et de villages enchanteurs, convaincue que la promotion du tourisme culturel et durable, qui valorise le patrimoine artistique et culturel des différents territoires, peut également avoir des retombées importantes en faveur de communautés et de zones géographiques parfois moins connues du grand public mais non moins intéressantes et riches en opportunités.

Le Road to Rome a été rendu possible grâce aux principaux sponsors et partenaires tels que ENIT, Intesa Sanpaolo, SNAM et Puglia Promozione, ainsi qu’au soutien précieux des régions, des administrations, des associations locales et de nombreux partenaires or, argent, bronze et techniques.

Voir la liste des partenaires officiels

Le docufilm sera mis à la disposition de tous les membres de l’Association européenne de la Via Francigena (municipalités et associations locales) et des partenaires du projet et sera bientôt sur les canaux officiels de www.viefrancigene.org avec les trois versions en italien, français et anglais.