Via Francigena

VA05 - De Rivoli à Torino

VA05 - De Rivoli à Torino

Gps Track

Gps Track

  • Début: Rivoli
  • Arrivée: Torino
  • Longueur totale: 14,1 km
  • Difficulté à pied: Facile
  • Comment arriver:

    Autocar ligne 36 Alpignano-Rivoli, GTT – Gruppo Torinese Trasporti, 800.019152 www.gtt.to.it

Rivoli est la romaine mansio ad octavum, retrouvée près de la Ferme Bastone, où se trouvait autrefois l’Eglise Santa Maria de Strata. Les fouilles archéologiques d’unemansio et d’une nécropole attestent le tracé de la via ad Galliam, avec la colline morainique en toile de fond. 

Toutefois, la Rivoli antique se recueille autour de la hauteur dominée par une forteresse du XIe siècle. Après tous les remaniements et agrandissements qu’a subi le Château avec le temps, notamment à l’époque des Savoie avec le grandiose projet de l’architecte de cour Filippo Juvarra de résidence royale restée inachevée, il abrite depuis 1984 le Musée d’Art Contemporain, lieu prestigieux d’expositions et d’événements internationaux. La ville recèle encore beaucoup de bâtiments qui rappellent la période faste des Savoie comme la Maison du Comte Vert, demeure d’Amédée VI de Savoie, et la Route de France, une artère importante conduisant à la capitale Torino. Rivoli était aussi un lieu de perception des péages pour monter aux cols transalpins.

Le parcours originaire vers Torino est aujourd’hui très infrastructuré. Une longue route droite à grande circulation, Corso Francia, traverse la zone de Collegno : la mansio ad quintum sur la Route des Gaules devint une agglomération d’une très grande importance à l’époque lombarde autour de San Massimo, la plus ancienne église des évêques de Torino, voulue comme avant-poste stratégique le long de la Via Francigena. Le fortin érigé sur un escarpement tourné vers la Dora Riparia et constitué autrefois de cinq tours de défense est aujourd’hui connu comme Château Provana, du nom de la famille Provana de Carignano qui l’a agrandi et en partie reconstruit entre 1600 et 1644.
La Chartreuse, bâtie à l’initiative de la régente Marie-Christine, date quant à elle de 1641, et le portail d’accès grandiose fut construit en 1737 par l’architecte Juvarra sur commission de Charles-Emmanuel III de Savoie : la gestion des pères chartreux dura jusqu’en 1853, date à laquelle elle fut destinée à l’Hôpital Psychiatrique Royal.

Dans le passé récent, Collegno a vu naître les premières industries de filière, en particulier des manufactures avec l’usine Leumann : resté intact, le Village Leumann, un bourg ouvrier organisé, est aujourd’hui le siège d’un écomusée qui en raconte les origines et les développements.

L’itinéraire suit la ligne droite de Corso Francia et, légèrement en amont de Piazza Massaua, il s’embranche à la hauteur de Corso Marche sur celui qui vient d’Alpignano : de là il continue jusqu’à Piazza Statuto à Torino.

zoomgeolocalization

Partager sur

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email