World Francigena Ultramarathon : les 12 et 13 octobre, trekking et nordic walking sur l’ancien parcours de Sigéric

La voie parcourue par les pèlerins sera la protagoniste les 12 et 13 octobre avec le World Francigena Ultra Marathon. Une marche non compétitive à la vitesse du trekking et du nordic walking longue de 120 km, parcourable en cinq tracés différents au choix.

L’évènement, organisé par l’assesseur au Tourisme de la commune de Sienne et par l’assessorat au Sport et au Tourisme d’Acquapendente, avec le parrainage de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena, de la région Toscane et de la région Latium, et la collaboration des communes de Monteroni d’Arbia, Buonconvento, Montalcino, San Quirico d’Orcia, Castiglione d’Orcia, Radicofani, San Casciano dei Bagni et Proceno a pour but de faire vivre, dans une optique de tourisme lent et vert, un territoire riche de bijoux naturels et artistiques qui constituent le patrimoine historico-culturel et environnemental des dix communes engagées dans l’initiative sportive, entre la Toscane et le Latium.

« Cet évènement – a déclaré l’assesseur au Tourisme Alberto Tirelli est une forme réelle de valorisation de la Via Francigena surtout en termes d’entretien avec un contrôle constant, grâce aussi au travail d’équipe avec les communes engagées et les associations, comme le groupe Trekking Senese qui surveille le réseau de routes blanches en les parcourant toute l’année ». Pour souligner les nouveautés de cette année : « L’augmentation des parcours brefs pour une offre plus large, la décision d’établir un seuil maximum de participants pour assurer une plus grande sécurité durant l’évènement et une augmentation des lieux de restauration gourmet avec sponsor du territoire (Conad, Coldiretti, Menchetti, la Fabbrica del Panforte Siena), pour continuer la promotion des excellences locales ». L’assesseur a anticipé l’intention de la part des administrations d’organiser à Sienne « une fête, la veille du 12 octobre, pour souhaiter la bienvenue aux inscrits ».

Comme l’a rappelé Angelo Ghinassi, maire d’Acquapendente : « cet Ultra Marathon s’inspire de l’historique Francigena Marathon, ave l’intention de relancer notre petite commune, coupée du flux potentiel de touristes après l’ouverture en 1964 de l’Autoroute du Soleil. C’est un projet de visibilité pour faire redécouvrir un bijou d’Italie, capable de conserver d’importants trésors comme le Saint Sépulcre, une reproduction singulière fidèle de l’original de Jérusalem ». En conclusion, il a souhaité de pouvoir voir dans la prochaine édition « un segment de parcours matinal qui traverse le Val d’Orcia, berceau de paysages spectaculaires, à admirer aussi de jour ».

« La valorisation du territoire pour un tourisme différent, pas seulement culturel et artistique, mais aussi naturel, passe aussi à travers la sauvegarde de l’environnement » : c’est l’idée de l’assesseur au Sport et à l’Environnement, Silvia Buzzichelli, qui, pour rappeler le cas d’abandon de déchets à côté de la Via, a réaffirmé que « l’approche verte est fondamentale pour exalter la beauté d’un lieu. Voilà pourquoi l’organisation d’évènements comme celui-là, avec un contrôle constant des chemins, nous permet de limiter les dégâts et surveiller mieux la situation ».

« Cinq itinéraires à disposition – comme l’a rappelé Daniele Bibbiani, de l’association Gruppo Trekking senese – étudiés en fonction des exigences et de l’entrainement des participants, mais tous prêts à raconter la beauté d’un des parcours historiques les plus célèbres d’Europe, et revivre ainsi la magie de la marche à pied. Raison pour laquelle, cette année, nous avons introduit certaines variantes : comme le passage de Renaccino et route de Radi (sur le parcours initialement tracé par la Via Francigena), le long d’une splendide crête avec vue sur Sienne, en évitant ainsi la zone industrielle d’Isola d’Arbia ; et encore, à Radicofani, où nous avons éliminé un tronçon de route goudronnée pour passer sur des tracés plus caractéristiques. L’introduction d’une nocturne, Buonconvento/San Quirico d’Orcia, qui permettra de voir Montalcino et la Val d’Orcia illuminés de nuit ».

Un spectacle pour les yeux et l’esprit et « une occasion – comme l’a déclaré l’adjoint au maire de Buonconvento, Elisabetta Borgogni  - de participation, aussi pour ceux qui vivent ces petites réalités, avec un échange continu entre ceux qui restent et ceux qui passent en rappelant toujours à quel point c’est important de conserver, de s’occuper et de valoriser ces lieux d’histoire et de merveilles ».

Sienne-Acquapendente : le parcours le plus difficile, de 120 km, commence le 12 octobre à 10h, place Duomo avec la distribution des dossards (4 rue San Girolamo), de 16h à 20h le 11 octobre et de 8h à 9h30 le 12 octobre.

Sienne-Buonconvento : c’est un itinéraire de 35 km qui, toujours le 12 octobre à 10h place Duomo (retrait des dossards 4 rue San Girolamo de 16h à 20h le 11 octobre et de 8h à 9h30 le 12 octobre) reparcourt les lieux clefs de la première partie de l’Ultramarathon dans le Val d’Arbia.

Buonconvento-San Quirico d’Orcia : c’est le parcours le plus court de cette édition : 20km qui d’un des bourgs les plus beaux de la province de Sienne, Buonconvento, arrive aux portes du Val d’Orcia, à San Quirico d’Orcia, patrimoine UNESCO. Le départ est le 12 octobre à 15h place Giuseppe Garibaldi à Buonconvento, il faudra retirer les dossards avant, de 14h à 15h au stand de la Pro Loco.

San Quirico d’Orcia-Acquapendente : 65km qui traversent le cœur du Val d’Orcia, pour arriver dans le Latium entre les bourgs fortifiés, panoramas infinis, les thermes, les vallées et les fleuves. Le départ sera samedi 12 octobre en nocturne (21h) de San Quirico d’Orcia (place Chigi). Le même endroit pour le retrait des dossards mais de 20h à 21h.

Radicofani-Acquapendente : c’est la conclusion d’une expérience qui n’est pas seulement sportive (32km), qui reparcourt le dernier tronçon du World Francigena Ultramarathon, plus difficile. Le rendez-vous est dimanche 13 à 9h, place San Pietro à Radicofani, on pourra retirer les dossards de 7h30 à 8h45 au même endroit.

Les inscriptions pour tous les trajets, avec une contribution économique qui varie en fonction du parcours choisi à spécifier au moment de l’enregistrement (65 euros pour les 120 km de l’Ultramarathon ; 55 euros pour les 65 km San Quirico-Acquapendente; 20 euros pour Sienne-Buonconvento de 35 km; 25 euros pour 20 km de Buonconvento à San Quirico et 20 euros pour les 32 km de Radicofani à Acquapendente), pourront être effectuées en  ligne jusqu’au 1 octobre, ou à concurrence de 1.000 participants, sur le site www.francigenaultramarathon.it

Source : communiqué de presse de la commune de Sienne

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/world-francigena-ultramarathon-il-12-e-13-ottobre-/&src=sdkpreparse