Une fresque sur la Via Francigena à Bollengo

Le chemin est long et plein d’attentes : voilà le titre de la fresque murale réalisée par Eugenio Pacchioli pour la commune de Bollengo (TO) sur le parcours de la Via Francigena.

Long de 22 mètres et d’une hauteur qui varie entre 1,50m et 3m, elle est divisée en 12 cadres, et elle offre au marcheur qui parcourt la Via Francigena des idées qui peuvent donner un sens aux attentes liées à sa propre histoire et à son expérience. La lenteur, l’ébahissement, la fatigue, les rencontres, la beauté, la variété, le silence, la culture, la foi, les expériences, les histoires, … il y a tout cela et bien plus encore sur le chemin de la Via Francigena.

Un tronçon merveilleux sur l’itinéraire qui de Canterbury rejoint l’Italie et Rome et qui peut s’étendre jusqu’à Jérusalem. Mais en attendant à Bollengo, le marcheur est invité à faire une pause pour imaginer les attentes et les expériences que le parcours promet et offre. Et la fatigue marche avec les idéaux, l’espoir et avec sa propre réalité existentielle.

Le maire Luigi Sergio Ricca déclare : « Bollengo a choisi l’art pour valoriser la Via Francigena, un parcours candidat au Patrimoine Mondial de l’humanité de l’UNESCO. Nous ne voulons pas le faire dans une vision purement touristique, mais avec une participation empathique à la philosophie du chemin qui anime cette expérience de fatigue et de culture, de foi et de nouveauté. La fresque contribue à l’identité du parcours, et elle s’adresse à l’intelligence, à la sensibilité, à la confiance en soi du passant et du citoyen, elle devient un rappel des sens sur le parcours Francigena, un rôle d’images qui se détache des autres « curiosités » rencontrées sur le chemin ».

La fresque se trouve à un emplacement de grande visibilité et vous ne pourrez pas la manquer. Les couleurs et le storytelling stimulent la curiosité et l’étonnement dans le centre historique de la ville. Il ne s’agit pas de graffitis ou de tags. Il s’agit d’art de rue, de wall painting, d’un vrai projet artistique, avec une mise en place, une raison, un rapport avec l’environnement.

« Bollengo – conclut le maire Ricca – veut investir de façon intelligente dans la culture européenne. L’homme a besoin d’étonnement qui l’invite à la créativité et à la réflexion. La fresque de M Pacchioli a cette ambition et elle veut dire aux marcheurs que, ici à Bollengo, ils sont invités à s’arrêter, pour réfléchir à ce que le parcours peut offrir, pour trouver des idées pour reconnaitre la substance profonde de la marche, des idéaux, de son existence. Sa mise en place comporte une grande nouveauté dans l’urbanisme de Bollengo, qui doit être comprise aussi par les citoyens et pas seulement par ceux qui parcourent la Via Francigena. Bollengo, en d’autres termes, veut se présenter comme un lieu qui a des idéaux forts, qui sait proposer des nouveautés, qui sait gérer des nouveaux points de vue dans sa ville dans une optique internationale ».

L’auteur de la fresque, Eugenio Pacchioli, a derrière lui une histoire artistique qui, depuis 1976 à aujourd’hui, traduite en chiffre, compte environ 15.000 peintures, plus de 20 grandes compositions monothématiques, plus de 50 lithographies sur des aspects de l’histoire et de la tradition du territoire d’Ivrea ou sur des domaines d’inventions, plus de 30 livres et des milliers de croquis réalisés dans de nombreux voyages et expositions personnelles en Italie ou à l’étranger.

Voici les titres des 12 peintures qui composent la fresque :

Attente d’un nouvel Eden

Espoir de rencontres fortes et décisives

Méditation sur le mythe de Sisyphe… pour une légèreté possible

Attente de la mer… de fantaisie, de rêves et de mythes

La fatigue du chemin et la fatigue du jour

(Ce chemin qui est parti de la terre du nord de l’Europe et va vers des attentes pleines et fortes)

Le chemin offre un temps précieux

Le chemin se remplit de culture… un volcan qui fait théâtre !

Le chemin offre la beauté du silence

Surprises, stimulations et nouveautés… pour l’intelligence

Dans le chemin, peut-être… une électrocution

L’archange Michel… forte et savante sécurité

Le calme attendu de signes forts

 

Communiqué de presse

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/un-murale-sulla-francigena-bollengo/&src=sdkpreparse