Piste cyclable et auberge pour les pèlerins, le futur de la Francigena passe par Felegara

Une piste cyclable pour parcourir en toute sécurité le tracé, une auberge pour les pèlerins avec 25 lits, un musée consacré à la Francigena. Felegara, hameau de la commune de Medesano, est prête à parier sur le tourisme lent grâce à la réalisation d’œuvres importantes.

La synergie entre le secteur public et le secteur privé transformera cette petite ville en province de Parme en une étape importante de la Francigena en Émilie-Romagne.

L’œuvre de restructuration, qui impliquera la Casa Torre et la Casa Colonica, a été présentée vendredi 18 janvier au Théâtre paroissial G.Corradi par l’administration communale de Medesano (promoteur de l’initiative), avec le maire Riccardo Ghidini, l’adjoint au maire Michele Giovanelli, le prêtre de Felegara Don Enzo Salati et les architectes Giacomo Bersanelli et Filippo Turchi de Draftarch. Parmi les autorités présentes : la conseillère régionale Barbara Lori, la vice-présidente de la fondation Cariparma Anna Mazzucchi et le président de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena Massimo Tedeschi.

Le nouveau pôle de services intégrés sur la Francigena est le fruit de l’engagement et de la contribution d’organismes publics et privés et d’entreprises du territoire qui ont cru dans le projet. L’investissement, de 1.239.600 euros, se divise en trois tranches. La première étape est la réalisation d’un tronçon d’environ 2 km de piste cyclable.

« Cette partie de piste cyclable mettra en sécurité un tronçon du tracé du hameau de Carnevala à Felegara que les pèlerins parcourront dans le territoire de Medesano. Les travaux ont commencé le 14 janvier – explique l’adjoint au maire Michele Giovanelli – Les fonds qui probablement arriveront du Gouvernement nous permettront de réaliser un autre tronçon de piste cyclable ».

La deuxième étape des travaux concernera la réalisation d’une auberge dans la Casa Colonica qui appartient à la paroisse. « Ici les pèlerins pourront trouver une étape importante. Il y aura 25 lits et l‘auberge sera bien équipé, aussi au niveau technologique – confirme l’adjoint au maire – Il y aura un avis de concours pour la gestion. Face à l’accord de 20 ans signé avec la paroisse, les œuvres que nous réaliserons seront à la charge de la commune pour 20 ans. Nous commencerons les travaux à la fin du printemps ».

Le travail de restructuration concerne aussi la Casa Torre, un bien architectural historique et culturel de Felegara : « Nous aurons des salles didactiques, des laboratoires et un musée consacré à la Francigena et au maitre Adolfo Tanzi, personnage très important pour la communauté » ajoute M Giovanelli.

Un grand projet pour une petite communauté qui vise l’opportunité touristique offerte par la Francigena. En plus de la contribution de l’administration de 428 milles euros, l’œuvre de restructuration sera réalisée grâce aux sommes versées par la région Émilie-Romagne avec les fonds européens POR-FESR de 452 milles euros, le soutien supplémentaire de la part de la fondation Cariparma avec 230 milles euros, la contribution de 50 milles euros du Diocèse de Parme et la participation directe du territoire. 6 entreprises de Felegara (Socomec, New House, Pietro Montecchi, Acmi, Vergalli Acciai et Tecsal) contribueront à la couverture financière avec une somme de 79 milles euros.

« Pour promouvoir le tourisme à Medesano nous devons pointer sur la Francigena et sur la richesse oeno-gastronomique – confirme l’adjoint au maire – La Francigena est un bien extraordinaire et elle doit être valorisée, le pèlerin pourra s’arrêter à Felegara et trouver une belle étape. Nous sommes très contents, nous parlons d’un projet qui a commencé en 2015, maintenant qu’il y a la couverture économique, nous pouvons finalement le réaliser. Le forum programmé le 2 février à Monteriggioni sera l’occasion pour partager cette œuvre importante ».

 

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/pista-ciclabile-e-ostello-i-pellegrini-il-futur/&src=sdkpreparse