La Via Francigena en Lombardie, rencontre à Pavie avec la province, les maires et les opérateurs

Mardi 24 septembre, au siège de la province de Pavie, place Italia, a eu lieu une rencontre de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) et de la province de Pavie avec les maires et les opérateurs de la Via Francigena.

Les administrateurs et les techniciens de Pavie, Linarolo, Nicorvo, Gropello, Garlasco, Belgioioso, Tromello, Cergnago, Olevano, Mortara, Robbio étaient présents, ainsi que de nombreux gérants de lieux d’hospitalité et bien sûr le président de l’AEVF, Massimo Tedeschi et le responsable des projets, Sami Tawfik.

Le président de la province, Vittorio Poma, et la vice-présidente, Daniela Bio, ont souligné l’importance pour les territoires d’accueillir les opportunités présentées par l’Association qui depuis 2001 œuvre pour le développement de la Francigena et collabore avec la province, qui fait partie des fondateurs, la région Lombardie, les autres régions et communes italiennes et les autres pays traversés par l’ancien chemin : Royaume-Uni, France, Suisse française et Italie.

De nombreux projets conclus et de nombreux objectifs atteints, un pour tous : la reconnaissance de la Francigena en tant qu’Itinéraire culturel européen de la part du Conseil de l’Europe. Mais le nouveau défi est encore plus complexe : la candidature de la Francigena au patrimoine mondial de l’humanité reconnu par l’UNESCO.

En Lombardie, la Francigena traverse d’ouest en est les provinces de Pavie et de Lodi. Pavie avec ses 126 km a lancé un défi : faire de l’itinéraire culturel un des plus importants facteurs de développement de l’économie local. Le président de l’AEVF, M Tedeschi, a expliqué les stratégies de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena au niveau européen, alors que Sami Tawfik, responsable projets de l’association, a mis en évidence le fait que ce sont les communautés les plus petites qui bénéficient le plus du passage des pèlerins, dont le profil est caractérisé par un niveau culturel moyen/haut, par de bonnes possibilités économiques et par l’objectif d’approfondir la connaissance des territoires explorés avec lenteur, attentifs à ce qui les entourent pour s’enrichir de l’expérience vécue.

Avant d’approfondir le projet « La Via Francigena en Lombardie. Vers la candidature UNESCO », M Tawfik a expliqué aussi les projets « I love Francigena », « Sosta&Gusta » et « Terres de la Via Francigena » qui représentent pour tous les territoires, même ceux qui ne sont pas traversés directement par l’itinéraire, l’opportunité de se connecter du point de vue thématique au parcours, en proposant leurs propres offres touristico-culturelles.

Les instruments de communications de l’AEVF pour diffuser et donner de la visibilité aux activités entreprises sont multiples. Avant tout, il y a le portail VisitViaFrancigena, contenant des services d’accueil ainsi que d’autres services le long de la Via, sous-site lié à la région Lombardie et à www.viefrancigene.org.

Un focus analytique a eu lieu sur le projet « La Via Francigena en Lombardie. Vers la candidature UNESCO », qui a obtenu l’approbation et le financement de l’assessorat à la culture de la région Lombardie, étant donné que ce dernier permettra de définir l’étude et de développer la stratégie de candidature au patrimoine mondial de l‘humanité, en partant du résultat déjà obtenu en janvier dernier, c’est-à-dire l’insertion officielle de la Via Francigena dans la tentative list italienne.

Le projet prévoit aussi la réalisation d’une édition spéciale consacrée aux territoires de Pavie et de Lodi, dans la revue officielle de l’AEVF “Via Francigena and the European Cultural Routes”, ainsi que la réalisation d’une carte officielle en 3.500 exemplaires de la Via Francigena en province de Pavie.

Puis les opérateurs et les administrateurs ont pris la parole, avec une importante combinaison entre le secteur public et le secteur privé dans lequel le Secteur provincial Tutelle Environnement Promotion du Territoire et Durabilité croit beaucoup et travaille au projet : le territoire voudra et saura accepter le défi ? la province et l’AEVF en sont sûres, prêtes à accompagner et à faciliter le parcours !

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/la-francigena-lombardia-incontro-pavia-con-la-prov/&src=sdkpreparse