La Via Francigena en Lombardie, le projet de l’AEVF a remporté l’avis de concours de la région

La Via Francigena aussi fait partie des projets sélectionnés par l’avis de concours de la région Lombardie pour la promotion des sites UNESCO lombards et des itinéraires culturels. La proposition, intitulée « la Via Francigena en Lombardie. Vers la candidature UNESCO », a été présentée par l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) avec le soutien des provinces de Lodi et de Pavie.

Un pas important pour la Francigena et pour l’AEVF, association de bénévoles formée par des organismes locaux d’Italie, de France et d’Angleterre, habilitée par le Conseil de l’Europe en tant que réseau porteur – référence officielle pour la sauvegarde, la tutelle, la promotion et le développement de la Via Francigena en Europe.

Dans ce contexte international, la Lombardie occupe un rôle central. La région a été la première à adhérer à l’AEVF en 2004 et, depuis, elle effectue des actions avec les organismes locaux territoriaux pour le développement des projets des tables de coordination interrégionales pour la gestion du chemin.

Une double dimension, globale et locale, se fond donc dans le projet de communication et de valorisation de la Francigena en Lombardie. Le plan de l’AEVF prévoit différentes activités, dont le nouveau graphisme du site consacré à la région Lombardie sur le portail officiel www.viefrancigene.org. Les informations seront constamment mises à jour en collaboration avec les provinces de Lodi et de Pavie.

« Ce projet représente une opportunité, pour le territoire lombard, d’avoir une plus grande visibilité et de meilleurs services sur la Francigena. Le matériel réalisé aidera à mieux faire connaitre un itinéraire qui grandit jour après jour. Nous remercions la région Lombardie – affirme Francesco Ferrari, maire de la commune d’Orio Litta et vice-président principal de l’AEVF – cet avis de concours récompense l’expérience et l’efficacité de l’AEVF, mais aussi le travail de collaboration que l’Association effectue avec les territoires depuis des années ».

Parmi les autres actions prévues par le projet, il y a aussi la réalisation d’un éditorial spécial consacré à la Lombardie, ainsi que l’insertion de cette dernière dans le 48ème numéro de la revue officielle de l’AEVF “Via Francigena and the European Cultural Routes. Le spécial sera aussi réalisé en version détachable et distribué sur le territoire lombard. La réalisation de deux cartes officielles de la Via est prévue, une pour la province de Pavie et l’autre pour la province de Lodi. La carte inclura la traversée du fleuve Pô, lien avec la région Émilie-Romagne et unique lieu de traversée du grand fleuve le long de la Francigena.

Le président de la province de Lodi, Francesco Passerini, ajoute : « La reconnaissance régionale de ce projet, qui est le premier pas vers un objectif plus grand, permet aux administrations provinciales lombardes, situées sur les territoires traversés par la Via Francigena, de lancer toute une série d’actions de valorisation et de promotion touristique et culturelle transversales qui mettent en évidence non seulement la collaboration réciproque, mais aussi la volonté d’entreprendre un parcours commun qui unit les communautés respectives dans le respect de la sensibilité religieuse et populaire qui représente les identités ».

« Je pense que la capacité de saisir les opportunités offertes par la région Lombardie pour faire croitre le territoire est un signal concret d’attention en rapport avec les communautés qui y vivent ; parmi les premiers associés, la province de Pavie a adhéré à l’AEVF en 2007 et a toujours cru en la capacité du réseau, qui aujourd’hui comprend 155 collectivités territoriales européennes, de développer des projets et des services en faveur du développement culturel et du renforcement de la valeur touristique du parcours – affirme le président de la province de Pavie, le professeur Vittorio Poma Nous n’oublierons pas d’attribuer au projet « la Via Francigena en Lombardie. Vers la Candidature UNESCO » toute l‘attention qu’il mérite, et déjà dans les prochaines semaines, avec l’AEVF, nous convoquerons les maires associés et les opérateurs pour partager les contenus de ce projet et les perspectives à venir. Travailler ensemble avec pour l’objectif la candidature au patrimoine de l’UNESCO ne peut que nous remplir d’envie d’entreprendre et de fierté pour les biens et les expériences culturelles et de tourisme durable de notre territoire ».

Du local au global vers l’UNESCO. Le projet de l’AEVF prévoit la réalisation du Framework européen propédeutique à la candidature de la Via Francigena au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO. Un parcours qui se poursuit au niveau européen et concerne de prêt la Lombardie, partie active du projet de candidature depuis 2015. Le travail technique effectué par l’AEVF, au soutien des régions italiennes, a permis l’insertion de la candidature dans la Tentative List italienne le 24 janvier 2019.

Communiqué de presse partagé : AEVF – provinces de Lodi et de Pavie

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/la-francigena-lombardia-il-progetto-aevf-vince-il-/&src=sdkpreparse