« Intanto parto » récompense les jeunes à Pontremoli

« La jeunesse est heureuse parce qu’elle a la capacité de voir la beauté » écrit Franz Kafka, la même beauté que les pèlerins du nouveau millénaire partagent avec nous dans leurs récits.

En effet, la catégorie « moins de 25 ans » leurs est dédié de « Intanto parto. Racconti e parole in cammino » (En attendant je pars. Récits et mots en chemin, ndlt), le prix littéraire pour raconter le voyage le long de la Via Francigena et des chemins.

La remise des prix des « écrivains en herbe » aura lieu vendredi 17 mai à 18h30 à l’Ospitale San Lorenzo martire (ex couvent dei Cappuccini) dans l’évènement « Un borgo da sfogliare » (Un bourg à feuilleter, ndlt) en la présence de Lucia Baracchini, maire de la commune de Pontremoli, de Massimo Tedeschi, président de l’AEVF, de Luca Betti, éditeur et créateur du prix, de Selin Sanli, journaliste de presse étrangère, représentant de la jury et de Valentina Zinzula, gagnante de l’édition 2019 du prix, catégorie « plus de 25 ans ».

Les jeunes vainqueurs seront aussi présents, ainsi qu’Alessandra Cotoloni, écrivaine, candidate du prix Strega qui a déclaré : « Un choix courageux d’impliquer les jeunes dans la participation à un concours littéraire dans un monde où la lecture n’est sûrement pas le passe-temps principal des nouvelles générations. Un choix courageux duquel être fiers ».

« Une grande satisfaction pour la remise du prix littéraire qui raconte la Francigena et le chemin ici à Pontremoli, justement à l’occasion de « Un borgo da sfogliare » - a déclaré Lucia Baracchini, maire de Pontremoli – Un autre pas vers une connotation toujours plus enracinée du territoire comme lieu du chemin et de la Via Francigena d’une part et comme ville du livre et de la lecture de l’autre. Le choix pour la remise du prix est tombé sur le couvent dei Cappuccini justement parce qu’ils sont une référence religieuse, culturelle et humaine autant aujourd’hui que dans l’histoire. Grâce à l’éditeur Betti et à la région Toscane nous avons le plaisir de récompenser, à quelques heures de la remise du prix Bancarellino, le livre relatif au thème du chemin écrit par un auteur de moins de 25 ans ! Pour cela, nous remercions avec une grande sincérité et plaisir ceux qui ont promu le concours, ainsi que ceux qui y ont participé ! ».

Les 10 meilleurs récits seront récompensés par la publication de Betti Editrice. Le premier classé recevra une sculpture en fer qui représente une sandale réalisée par l’artisan Fabio Zacchei.

Il s’agit de la première édition de cette catégorie du prix consacrée aux jeunes, probablement plus liés aux « stories » sur les réseaux sociaux qu’à la véritable histoire, habitués à communiquer en 160 caractères, mais avec beaucoup à raconter et à partager.

Nous assistons à une nouvelle approche du voyage, où toujours plus, de nouveaux styles narratifs se définissent pour un besoin qui est transversal à toutes les générations et qui s’enrichit dans le croisement entre différents langages et canaux, sans pour autant perdre sa force.

Le prix est organisé par la maison d’édition Betti en collaboration avec l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) et la région Toscane et il a été réalisé avec la contribution des communes chefs de file de la Via Francigena en Toscane (Pontremoli, Lucques, Fucecchio, Sienne), en représentation des 39 communes. Entre les collaborations, nous signalons celle avec l’Institut de la Culture Italienne à Cracovie, avec le Lions Club et avec les associations et organismes du territoire, dont l’Association Toscana delle Vie Francigene. Partenaire média : « Radio Francigena. La voix des chemins » ; sponsor technique : l’entreprise vinicole Fagnani di Montalcino.

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/intanto-parto-il-premio-letterario-dedicato-alla-f/&src=sdkpreparse