Via Francigena. The Road to Rome

Les travaux de Gargano Doc se sont terminés, l’école du documentaire sur les chemins et les itinéraires culturels

Dimanche 14 juillet, les travaux de « Gargano Doc », l’école du documentaire sur les chemins et les itinéraires culturels, se sont terminés. Cette école fait partie des activités prévues pour la seconde édition de « Mònde – Fête du Cinéma sur les chemins » - une production Apulia Film Commission avec le financement de la région des Pouilles dans le cadre de l‘intervention Apulia Cinefestival Network, Organisme Parc National du Gargano et la commune de Monte Sant’Angelo pour la direction artistique de Luciano Toriello – « Mònde » qui cet automne animera la ville de Monte Sant’Angelo du 10 au 13 octobre.

L’école, qui du 11 au 14 juillet a amené dans le Gargano 12 jeunes futurs documentaristes, a été créée et organisée par la société de production « MAD – Mémoires Audiovisuelles de la Daunia », qui a voulu confier les activités de formation aux professionnels et aux auteurs de l’Institut Luce-Cinecittà. L’initiative a profité de la précieuse collaboration de l’association Monte Sant’Angelo Francigena et du parrainage de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena. Durant les 4 journées d’école, l’ex-caserma Sansone – structure nichée au cœur de la forêt Umbra – s’est littéralement transformée en une citadelle du cinéma documentaire.

À l’ombre de la forêt de hêtres, site patrimoine UNESCO, les jeunes participants se sont confrontés sur 4 modules didactiques prévus par l’école et consacrés à la réalisation du documentaire (par le réalisateur David de Donatello et par le responsable du site de l’archive historique Luce, Roland Sejko), au montage (par Luca Onorati, monteur documentaire de l’institut Luce-Cinecittà), à la production du documentaire (par Maura Cosenza, responsable des productions des documentaires de l’institut Luce-Cinecittà) et, enfin, à la recherche et à l’utilisation du matériel de répertoire de l’archive historique Luce (par Cristiano Migliorelli, qui est le responsable commercial de l’archive).

Un cinquième module est à ajouter, que les organisateurs de l’école ont voulu nommer « constructeurs de chemins » et qui a eu lieu, sous forme d’une conversation informelle, dans la prairie proche du petit lac de la Forêt Umbra. Pour l’occasion, les jeunes ont pu parler du thème du voyage et du chemin avec Angelofabio Attolico (responsable technique de la Via Francigena du sud et du chemin Materano), avec Gianni Sportelli (directeur artistique « Viandanti Festival : Mediterraneo in cammino ») et avec Laura Marchetti (professeure UniFG et coordinatrice scientifique du projet promu par la région des Pouilles « Le strade della Fiaba ».

Au cours des quatre journées, des sorties et des activités pratiques ont été organisées : les futurs réalisateurs ont visité le centre historique de Monte Sant’Angelo, de Vico del Gargano – parmi les bourgs les plus beaux d’Italie – et la zone d’archéologie industrielle de l’ancien Idroscalo militaire « Ivo Monti » dans la zone de la commune de Cagnano Varano, en s’exerçant dans les reprises et dans la réalisation des interviews aux experts d’histoire locale et aux habitants des lieux.

Les idées, les rencontres et le matériel tourné pendant ces quatre journées sont le point de départ pour la réalisation de trois courts documentaires que les jeunes devront réaliser durant l’été sous la supervision des professeurs de l’école. Ils auront la possibilité, pour l’occasion, d’accéder au répertoire de l’archive historique de l’institut Luce, dans l’objectif de réaliser trois récits qui puissent créer un dialogue entre passé et présent.

Les travaux, une fois conclus, seront présentés en octobre au cours de la prochaine édition de « Mònde – Fête du Cinéma sur les chemins ». Gargano DOC, qui a été vécu par les participants comme une expérience très formative mais qui a permis aussi de créer des liens forts, a su concrétiser les intentions de ses créateurs et organisateurs : une initiative pour stimuler la croissance de nouveaux professionnels du documentaire et, en même temps, animer et valoriser le territoire du parc national du Gargano et son extraordinaire potentiel historique, anthropologique et paysager.

Source : communiqué de presse

 

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/conclusi-i-lavori-di-gargano-doc-la-scuola-del-doc/&src=sdkpreparse
© Associazione Europea delle Vie Francigene | C.F. 91829880340 - P.IVA 02654910344 Powered by ItinerAria