Berceto, Via Francigena et UNESCO : une opportunité pour le territoire

La commune de Berceto, sur les Apennins de Parme, a allumé les projecteurs sur les potentialités du territoire traversé par la Francigena dans le cadre de la candidature au patrimoine de l’UNESCO de l’itinéraire.

Samedi 13 avril, un moment de discussion a eu lieu qui a uni toutes les communautés locales et a enregistré la participation d’une centaine de personnes entre institutions, passionnés, historiens, experts de chemin et associations autour du thème « Berceto commune UNESCO de la Via Francigena ».

D’illustres personnalités ont contribué à découvrir cette opportunité. Luciano Ghelfi, journaliste Rai Tg2 a géré les interventions de : Alessandro Bosi, Franco Cardini, Philippe Daverio, Luca Mercalli, Don Carlo Pizzo, Massimo Spigaroli et Mario Tozzi. Divers arguments ont été traités tels que : « la Via Francigena, un parcours européen » géré par Giovanni Capece ; « L’opportunité UNESCO, les aspects juridiques et les grands investissements pour la restructuration des bourgs » géré par le journaliste Rai, Luca Ponzi avec la conclusion de Irene Pivetti. L’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) a elle aussi participé à l’évènement.

« Le parcours de candidature à l’UNESCO est une grande opportunité. Dans un moment où tout semble diviser les personnes et accroitre l’individualisme, la commune de Berceto a un objectif partagé par 19.000 personnes. Cette reconnaissance, possible même si difficile, pourrait bénéficier, indirectement, à chaque personne » a affirmé le maire de Berceto, Luigi Lucchi.

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/berceto-francigena-e-unesco-unopportunita-il-terri/&src=sdkpreparse