Via Francigena. The Road to Rome

L'AEVF intervient à la conférence finale du projet européen Cult Ring Interreg

Le 26 mai 2020, l'Association Européenne des Chemins de la Via Francigena a participé à la conférence finale du projet Cult-Ring Interreg Europe, qui s'est déroulée par visioconférence. Le projet Cult-Ring - Itinéraires Culturels comme investissements pour la croissance et l'emploi - a été réalisé entre 2017-2020 sous la gestion de l'ECTN, European Cultural Tourism Network, en collaboration avec Europa Nostra et la European Travel Commission (ETC). Il s'agit d'un projet de coopération interrégionale visant à améliorer les politiques relatives au patrimoine naturel et culturel dans le cadre du programme Interreg Europe.

Parmi les nombreuses régions italiennes participantes au projet, la région du Latium était présente en tant que membre de l'AEVF, bénéficiaire directe du Cult-Ring et représentante de la Via Francigena.

La conférence finale a rassemblé toutes les parties prenantes du projet et a accueilli des présentations du député européen István Ujhelyi, vice-président de la Commission des Transports et du Tourisme du Parlement Européen, de Sneška Quaedvlieg - Mihailovic, secrétaire générale d'Europa Nostra et de Iulia Niculica de la European Travel Commission.

L'AEVF, représentée à la conférence par Elena Dubinina, responsable des relations internationales concernant les itinéraires culturels, a fait un discours sur l'importance stratégique des itinéraires culturels en général et de la Via Francigena en particulier pour le développement du tourisme durable au niveau régional et local. La Via Francigena traverse les zones rurales d'Angleterre, de France, de Suisse et d'Italie, offrant une expérience extraordinaire aux pèlerins et aux randonneurs, offrant des avantages directs aux communautés locales et stimulant la création de petites et moyennes entreprises. Cet itinéraire culturel d'échange, de partage d'expériences et de dialogue peut contribuer de manière significative à la relance du tourisme post-Covid-19.

Silvio Marino, du Département du Tourisme de la Région du Latium, a souligné que la Via Francigena offre une occasion extraordinaire de voyager lentement et de découvrir la culture de la région, en faisant découvrir aux voyageurs les traditions, le patrimoine culturel, la nourriture et le vin. Le lent trajet le long de la Via Francigena représente des opportunités économiques pour les professionnels du tourisme et les entrepreneurs locaux ainsi que pour les représentants des industries du patrimoine et de la création.

La Région du Latium est d'une importance stratégique pour la Via Francigena, car elle est la dernière région de l'itinéraire de Sigéric vers Rome et le premier tronçon de la Via Francigena du sud. C'est pourquoi le développement de l'itinéraire sur ce tronçon est vital pour l'AEVF.

L'AEVF est membre du réseau Cultural Tourism Network ECTN, qui a fait l'éloge de l'Association pour son activité de développement du tourisme transfrontalier par le biais du prix ECTN des destinations touristiques durables 2019. De plus, l'AEVF, en collaboration avec l'ECTN, a soumis une demande d’adhésion au projet HORIZON 2020 et attend les résultats prévus en août 2020.

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/aevf-interviene-alla-conferenza-finale-del-progett/&src=sdkpreparse
© Associazione Europea delle Vie Francigene | C.F. 91829880340 - P.IVA 02654910344 Powered by ItinerAria