Via Francigena

L’Italie ouvre ses bras à l’Europe à l’occasion du grand relais européen intitulé Via Francigena. Road to Rome. Start Again !

Redazione AEVF
Redazione AEVF
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur twitter

ENIT – L’agence nationale italienne de tourisme promeut la mobilité douce et soutient la longue marche qui mènera l’Europe à Rome.

La marche symbolique commencera le 16 juin de Canterbury et traversera un total de 5 nations, 637 communes sur 3200 km de terrain foulé.

Notre grand projet intitulé Via Francigena. Road to Rome 2021. Start again ! célébrera le 20e anniversaire de la fondation de l’Association européenne de la Via Francigena. Ce dernier a été organisé par l’AEVF, elle-même en collaboration avec l’ENIT. L’Agence nationale italienne du tourisme voudrait par son soutien, contribuer à la relance du slow travel (voyage lent) en Italie ainsi qu’en Europe et faire de ce lieu de randonnée un centre culturel, religieux européen et mondial. Il s’agit d’une longue et lente randonnée organisée dans le but d’apprendre à repartir et à reprendre la route, en regardant vers l’avenir avec sérénité après une année pandémique difficile.

Road to Rome dessine l’opportunité d’une valorisation du territoire de la Via Francigena en mettant en réseau divers tronçons sur les 3 200 km des 5 États (Royaume-Uni, France, Suisse, Italie, État du Vatican) qui la composent. Road to Rome se veut avant tout être un grand moment de fête : une longue marche relais, à parcourir à pied et à vélo, pour unir l’Europe du Nord et l’Europe de la Méditerranée. Symboliquement, le bâton du pèlerin prendra la place de la torche olympique et sera porté, pas à pas, pays par pays, tout au long du voyage.

Cette marche européenne s’adresse à toutes et à tous. Le voyage aura donc une portée et un préambule hautement symboliques. En effet, le 15 juin à Strasbourg au Palais de l’Europe, le siège du Conseil de l’Europe recevra une délégation de l’EAVF au nom de la Secrétaire Générale Marija Pejčinović Burić. Cette rencontre aura pour but de souligner les valeurs humanistes européennes que transportent les itinéraires culturels du Conseil de l’Europe, mais également de promouvoir ceux présents à travers la Via Francigena. Le 16 juin 2021, après une cérémonie qui aura eu lieu près de la pierre symbolisant le km 0 de la Via Francigena, prévue dans le jardin de la majestueuse cathédrale calaisienne, un groupe de marcheurs quittera Canterbury en ayant pour objectif d’atteindre la majestueuse ville de Rome le 10 septembre 2021 et de finir le voyage de cette grande randonnée à Santa Maria di Leuca, notre Finis terrae, le 18 octobre.

Aujourd’hui, la Via Francigena – 148 étapes au coeur d’un total de cinq pays – est l’un des itinéraires culturels européens des plus attractifs. Par ailleurs, le nombre croissant de marcheurs du monde entier qui s’y rendent souligne l’émergence d’une nouvelle tendance et pratique du tourisme culturel et durable, développant en conséquence le dialogue interculturel et interreligieux entre la communauté de marche et les communautés d’accueil.

L’événement est parrainé par Visit Canterbury, le Ministère Français de la Culture, le Ministère Italien de la Culture, le Ministère Suisse de la Culture, ainsi que par la Mairie de Canterbury et le projet Interreg Green Pilgrimage. Il est également soutenu par l’ENIT – l’Agence nationale italienne du tourisme– et par les principaux partenaires internationaux Intesa Sanpaolo et Snam.  Le programme national italien de promotion du tourisme et de la culture, intitulé Valore Paese Italia, lié à la mise en valeur du patrimoine public.

Blogueurs, vidéastes et associations internationales se joindront au voyage pour nous aider à le raconter ainsi qu’à le partager à notre communauté via la prise de diverses images et stories. L’initiative de l’AEVF vise à exprimer le partage d’une volonté d’aller de l’avant, après la période pandémique, et de promouvoir un tourisme durable, notamment en valorisant les communes d’Europe dites mineures ainsi que les zones rurales. La valorisation du patrimoine, tant matériel qu’immatériel, est un objectif supplémentaire et tend grandement à porter la candidature de la Via Francigena au patrimoine mondial de l’UNESCO. Enfin, le voyage contribuera à l’accroissement de la connaissance et du dialogue interculturel entre les peuples riverains de la mer du Nord et les peuples qui surplombent la mer Méditerranée, dans la conscience de Valeurs européennes. Un de ces objectifs est de faire connaître au monde la beauté de la Via Francigena a déclaré le président de l’AEVFMassimo Tedeschi.

L’Italie se présente à l’Europe et au monde avec une histoire et un projet de routes qui redéfinissent la géographie de ses territoires d’hospitalités préalablement établis. L’événement marque également une nouvelle étape de mise en branle pour le secteur touristique et lui procurera une intégration coordonnée en son sein. Grâce à la mise en valeur du patrimoine naturel, il sera possible de mettre en œuvre un tourisme en expansion, de faciliter l’accès à des destinations moins connues ainsi qu’à de nouvelles formes d’expériences culturelles et touristiques, jusqu’à présent moins densément explorées ont déclaré le président Enit Giorgio Palmucci et le directeur Enit Giovanni Bastianell.

Cet événement, qui valorise l’un des itinéraires historiques les plus importants d’Europe et encourage le tourisme durable, est très proche de notre mission et de nos valeurs. Grâce à son réseau, qui traverse l’Italie par différents points stratégiques de la Via Francigena, Snam relie les pays et les communautés, communique avec les territoires et garantit un approvisionnement énergétique sûr et de plus en plus durable, favorisant l’ harmonie avec la nature et les paysages. Nous sommes aux côtés de l’AEVF ainsi que de tous ceux qui nous accompagneront au cours des quatre prochains mois de Canterbury à Santa Maria di Leuca et qui partageront avec nous ce voyage, symbole de redémarrage, de dialogue interculturel entre les peuples, source de découverte de racines européennes communes, de culture et d’écoresponsabilité environnementale a commenté Patrizia Rutigliano, EVP Affaires institutionnelles, ESG, Développement durable, Communication et Marketing de Snam.

 

Ce projet est porteur d’un message optimiste : amener à admirer le patrimoine artistique et culturel italien. Pour Intesa Sanpaolo, la participation de la communauté italienne à l’art et à la culture représente une valeur fondamentale qui inspire et motive son engagement constant dans ce domaine , a commenté Renzo Simonato, chef du département agro-alimentaire d’Intesa Sanpaolo.

Road to Rome est  un projet actuellement soutenu par des partenaires d’or : la région du Latium et la région des Pouilles ; des partenaires d’argent : le département du Doubs, la région de la Vallée d’Aoste, la région Piémont, la région Émilie-Romagne, la région Ligurie, la région Campanie, la commune de Montefiascone, la commune de Viterbe, l’association Civita, Montana; Des partenaires de bronze : le département de la Haute-Saône, le Grand Besançon Métropole, la communauté de Communes du Pays de Lumbres, la commune de Champlitte, le pays du Grand-Saint-Bernard, la commune de Sienne, l’organisation Banca Generali Private, l’agence du Crédit Agricole de Dampierre-sur-Salon, Zurich ainsi que Sport Power Patch. À ces premiers partenaires se rattachent également North Downs Way, la Confraternité des Pèlerins de Rome, la Fédération française de la Randonnée, la Fédération française de la Via Francigena ainsi que Federturismo di Confindustria, Trenitalia, Trenord, Artio Design, Sloways et Itineria. Les organisations Ferrino, Garmont et Alpek bike sont des partenaires techniques et s’engagent en à être les fournisseurs des produits destinés à l’usage de nos marcheurs et de nos cyclistes. Les maisons d’édition Cicerone, Favre, Terre di Mezzo, les magazines Le Pèlerin et Via Francigena, Radio Francigena et Movimento Lento quant à eux sont des partenaires médias. Enfin, le projet est soutenu par de nombreuses administrations locales et offices de tourisme appartenant aux pays traversés, qui accueilleront et hébergeront le groupe de marcheurs et qui, avec les associations locales, organiseront des actions d’animation.

Francesca Cicatelli

Direzione Esecutiva

Comunicazione e Ufficio Stampa

Via Marghera 2 – ROMA

Cell: (+39) 392.9225216

e-mail: francesca.cicatelli@enit.it

 

Luca Bruschi
Direttore
Associazione Europea Vie Francigene
Cell: +39 329 6629306
e-mail: luca.bruschi@viefrancigene.org

 

 

LINK

–      Website: https://www.viefrancigene.org/fr/road-to-rome-fr/

–        Video You Tube: https://www.youtube.com/watch?v=TAMs_PtJdsE&t=62s

–        Press Kit: https://www.viefrancigene.org/static/uploads/www.viefrancigene.org/2021-viafrancigena-presskit-it.pdf

–        Calendar: https://www.viefrancigene.org/static/uploads/calendario_19_05_2021.pdf