Via Francigena

Le voyage de l’AEVF avec la marque Ferrino continue en 2022

Redazione AEVF
Redazione AEVF
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur twitter

Le sac à dos du pèlerin – qu’il soit marcheur ou cycliste – est très différent du sac à dos de tout autre voyageur. Comme une tortue, le pèlerin porte tout ce dont il a besoin pour continuer à marcher sans jamais s’arrêter, et pouvoir se reposer partout où c’est possible. Un pèlerinage n’a rien à voir avec des vacances, avec un voyage en avion ou un chariot dans le compartiment à bagages. Ici, il faut faire des choix radicaux dès le départ : quel est, pour moi, le minimum nécessaire ?

Mais ce n’est pas seulement le contenu qui fait la différence : le choix du meilleur sac à dos à porter est très subjectif et est influencé par de nombreux éléments, tels que la capacité, le poids, le matériau et bien d’autres encore.

Alors comment choisir le bon sac à dos ? Tout d’abord, il est important de ne jamais se sentir mal à l’aise en voyage : le meilleur sac à dos est celui qui passe inaperçu. Il ne pèse pas, il ne gratte pas, il n’interrompt pas le voyage lorsque vous avez besoin de sortir quelque chose de ses poches, etc.

Nous devons dire que c’est ce qui nous est arrivé pendant le Road to Rome 2021 : nous avons voyagé avec notre partenaire technique Ferrino, producteur italien de longue date, mondialement connu pour ses vêtements et équipements de plein air. Avec leurs sacs à dos sur les épaules, leurs pantalons techniques, leurs vestes imperméables et leurs tee-shirts d’été transpirants, l’équipe de l’AEVF a parcouru confortablement 3 200 km, traversant l’Europe en 4 mois, de Canterbury à Santa Maria di Leuca. Satisfaits de ce long voyage, nous ne pouvons faire autrement que de renouveler nos accords avec une société qui a répondu à tous nos besoins.

L’accord va bien au-delà de l’équipement, puisqu’il concerne la mission commune de nos deux organisations. Tout comme l’AEVF, Ferrino promeut activement une nouvelle forme de tourisme responsable : la marque soutient un « tourisme qui se fait le porte-parole des principes universels d’équité, de durabilité et de tolérance« . Sur le site web, vous pouvez lire les 10 principes clés à la base de cet important projet, avec lequel l’Association européenne des chemins de la Via Francigena entretient de véritables synergies.

« Si vous rêvez de vos prochaines aventures, nous voulons vous aider et vous accompagner, vous et votre esprit d’aventure, vers un avenir plus sûr et plus confortable », déclare la marque : nous avons réalisé notre premier rêve ensemble… et maintenant nous visons les prochains !