Via Francigena

Célébration de la Napoleonica 2021 sur la Via Francigena

Simona Spinola
Simona Spinola
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur twitter

Jeudi 5 août, deux anniversaires importants ont été réunis le long d’une étape de la Via Francigena pour célébrer en chemin le bicentenaire de la mort de Napoléon et le 20ème anniversaire de l’Association.

Deux événements significatifs pour Destination Napoléon‘ et la Via Francigena, les itinéraires culturels du Conseil de l’Europe, qui, dans le cadre de la manifestation Road to Rome 2021, ont parcouru ensemble l’itinéraire reliant Verrès à Bard, dans la Vallée d’Aoste. L’objectif ? Promouvoir le patrimoine culturel qui caractérise les deux itinéraires, en contribuant à la création d’une connexion européenne qui tire parti des spécificités locales. 

Dans le cadre de la commémoration historique promue par la sixième édition de Napoleonica 2021, on ne pouvait pas manquer un moment de partage entre deux authentiques morceaux d’histoire qui unissent l’Europe : d’une part le passage de Napoléon Bonaparte dans la Vallée d’Aoste avec ses troupes pendant la deuxième campagne d’Italie en mai 1800, et d’autre part le plus important chemin de pèlerinage européen du Moyen Âge à nos jours. À la croisée des deux chemins se trouve la Forteresse de Bard, un ensemble fortifié reconstruit au XIX ème siècle par la Maison de Savoie sur le rocher dominant le village de Bard et ouvert au public en 2006. Ici, une rencontre avec le public a été organisée par Charles Bonaparte et Massimo Tedeschi, présidents de Destination Napoléon et de la Via Francigena, ainsi que Silvana Martino, maire de Bard, Remo Chuc, directeur du service régional du tourisme et Ornella Badery, présidente de l’association du Fort de Bard. 

« Les représentants de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) et de la Fédération européenne « Destination Napoléon » (FECN) se réunissent pour réaffirmer le plein partage des principes de dialogue interculturel et interreligieux, de tolérance, de démocratie politique, de respect des droits de l’homme du Conseil de l’Europe à laquelle  ils font tous deux référence – a déclaré Massimo Tedeschi-.  Se réunir dans un lieu hautement symbolique comme la Forteresse de Bard, passage historique des routes, est un événement très significatif qui nous rappelle les paroles du grand historien français Jacques Le Goff : « Si l’on considère la réalité et que l’on observe attentivement l’histoire, il y a quelque chose de plus important que les soldats et les marchandises qui transitent  sur les routes ; cette chose, ce sont les cultures ». Et aujourd’hui, nous pouvons ajouter : « plus de soldats, mais le transit de marchandises et surtout la rencontre et  l’échange de cultures ». 

Nous tenons à remercier Destination Napoléon de nous avoir associés à cette sixième édition, qui semblait impossible à réaliser en raison des restrictions dues à la pandémie, mais qui s’est avérée être un véritable succès grâce à l’atmosphère du début du 19ème siècle et à la beauté des lieux que nous avons traversés en compagnie de notre association. Toutefois, comme le disait Napoléon, « le mot ‘impossible’ ne fait pas partie de mon vocabulaire » : rendez-vous en 2023 pour la prochaine édition !