Catégories
Actualités News_fr

Evento conclusosi il: I Love Francigena en France, 4 samedis de marche

Après le succès des journées en Italie, pour la première fois, «I love Francigena» arrive en France avec 4 samedis de marche entre Champlitte et Bucey-lès-Gy (Haute-Saône), dans la peau d’un pèlerin.

L’initiative, lancée par l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF), a pour but de valoriser le parcours, sensibiliser le territoire, vérifier l’entretien et la signalétique. Ces quatre marches seront également l’occasion de découvrir le patrimoine culturel et naturel le long du sentier.

Programme :

Samedi 18 mai : Champlitte/Montot (13.5 km)

Samedi 25 mai : Montot/Seveux (14.1 km)

Samedi 1er juin : Seveux/Saint-Gand (12.55 km)

Samedi 8 juin : Saint-Gand/Bucey-lès-Gy (12.6 km)

Départ à 10 h, repas tiré du sac. Accueil café au départ et verre de l’amitié à l’arrivée (offert). Bus au point d’arrivée pour le transport jusqu’au départ. Evènement payant : 10 €/marche (bus, passeport du pèlerin, t-shirt, guide de la Via Francigena en Haute-Saône)

Informations et inscriptions: Inscriptions à partir du 1er avril. Le formulaire d’inscription ci-joint. Email – viafrancigena.champlitte@gmail.com – 06 88 33 23 29

Catégories
Actualités News_fr

« I Love Francigena », le format en chemin conquiert l’Emilie-Romagne

Un Grand succès pour l’édition 2018 de « I Love Francigena » en Emilie-Romagne. Le voyage-événement le long du tronçon émilien de l’itinéraire de Sigéric affichait complet.

Une dizaine de marcheurs passionnés ont participé à l’initiative organisée par l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF), en collaboration avec l’APT Emilie-Romagne, avec le soutien technique d’ItinerAria srl et de l’association Fiorenzuola in Movimento.

Le 8 et le 15 septembre, le groupe de « I Love Francigena » a parcouru à pas lent deux étapes de l’itinéraire en province de Parme et de Plaisance : Fidenza-Medesano et Fiorenzuola d’Arda-Fidenza pour une moyenne de 22km de distance. Entre les petites pauses et un paysage à photographier, la première journée de « I Love Francigena » s’est terminée à Medesano avec un buffet et l’accueil de l’administration, représentée par l’adjoint au maire Michele Giovanelli.

Le 15 septembre, « I Love Francigena » a animé le tronçon de Fiorenzuola d’Arda à Fidenza, en partant de l’Eglise Collégiale dédiée à San Fiorenzo de Tours. La randonnée Francigena a été enrichie par la précieuse contribution de l’association Fiorenzuola in Movimento et s’est conclue avec un apéritif et l’accueil de l’assesseur à la Culture de la commune de Fidenza Maria Pia Bariggi.

Les participants, provenant de toute l’Italie et même de l’Australie, ont vécu une expérience de chemin en partageant l’objectif du projet créé par l’AEVF. « I Love Francigena » nait en effet avec l’objectif de promouvoir et de valoriser le parcours européen en impliquant les passionnés de chemins.

« I Love Francigena » est un format exclusif qui implique les communautés, les administrateurs et les associations locales dans la valorisation de la Via Francigena avec une attention toute particulière envers l’environnement – souligne le président de l’AEVF, Massimo Tedeschi Après l’expérience en Lombardie, cette année, en collaboration avec l’APT Emilie-Romagne, nous avons réalisé des journées de chemin en province de Parme et Plaisance en enregistrant un grand soutien. Nous sommes très satisfaits parce que ces résultats confirment que « I Love Francigena » est une initiative gagnante, aux potentialités internationales, exportable dans tous les territoires traversés par la Via ».

Les deux journées de marche de Fidenza à Medesano et de Fiorenzuola d’Arda à Fidenza ont été racontées par une campagne sur les réseaux sociaux avec #ilovefrancigena #viafrancigena et #emiliaromagnaslow sur les sites des institutions. Une expérience enthousiasmante, fruit d’un travail d’équipe qui regarde déjà les prochaines éditions.

Plus d’informations ici

Regarder la vidéo : I Love Francigena 15 septembre et 8 septembre.

Catégories
Actualités News_fr

I love Francigena au complet pour les deux évènements attendus en Emilie-Romagne

Le 8 septembre débute en Emilie-Romagne « I Love Francigena », la première des deux journées de marche le long du tronçon émilien de l’itinéraire de Sigéric.

L’initiative, organisée par l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF), en collaboration avec l’APT Emilie-Romagne et avec le soutien technique d’ItinerAria srl et de l’Association Fiorenzuola in Movimento, nait avec l’objectif d’animer, de promouvoir et de valoriser le parcours européen en impliquant les passionnés de chemin.

En quelques semaines seulement, les inscriptions aux deux évènements sont au complet. Le nombre de places disponibles avait été augmenté pour satisfaire l’adhésion croissante des participants. Un vrai succès des réservations sur le site  https://camminiemiliaromagna.it qui a conduit à la fermeture des inscriptions.

Les marcheurs seront les protagonistes de ce voyage-évènement qui traversera deux étapes de la Francigena en province de Parme et de Plaisance. Le 8 septembre les participants iront à la découverte du tronçon de Fidenza à Medesano (22,4km, difficulté : moyenne). La journée partira de la gare à 8h15 avec une brève visite guidée du Dôme. Entre les petites pauses, les visites guidées et le paysage Francigeno, on arrivera dans l’après-midi à Medesano où il y aura un discours de bienvenue de la part des administrations et un apéritif.

Le 15 septembre, « I love Francigena » animera le tronçon en province de Plaisance de Fiorenzuola d’Arda à Fidenza (22,3km, difficulté : facile) en poursuivant sa mission pour découvrir le parcours, impliquer les associations et les administrations, sensibiliser le territoire et vérifier l’état d’entretien, en intégrant la signalisation officielle. La randonnée se fera sur des routes champêtres faciles, avec le regard pointé vers l’horizon où se profile le relief des collines qui préannoncent les Apennins.

Un évènement à vivre et à raconter : les photos prises durant la promenade seront publiées sur les sites institutionnels de l’APT Emilie-Romagne et de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena à travers une campagne sociale avec les hashtags #EmiliaRomagnaSlow, #ViaFrancigena e #ILoveFrancigena.

« I Love Francigena est un très beau projet, expérimenté l’année dernière en Lombardie. Cette année, il se déroule en Émilie-Romagne grâce à la collaboration avec l’APT – affirme le président de l’AEVF, Massimo Tedeschi C’est un évènement qui implique les communautés, les autorités et les associations locales pour valoriser la Via Francigena avec une attention particulière pour l’environnement. Un format qui recueille la popularité et les adhésions à partager et à étendre au niveau européen dans les territoires traversés par la Via Francigena ».

Les deux rendez-vous de I Love Francigena sont organisés en collaboration et avec le parrainage des communes de Fiorenzuola d’Arda, Fidenza et Medesano.

Plus d’informations ici

Catégories
Actualités News_fr

I Love Francigena, deux journées de marche en Emilie-Romagne

Les 8 et 15 septembre 2018, l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF), en collaboration avec l’APT Emilie-Romagne et avec le soutien technique d’ItinerAria srl et de l’association Fiorenzuola in Movimento, organise « I Love Francigena », un voyage-évènement le long de la Via Francigena qui a pour objectif d’impliquer les passionnés de chemin.

Deux journées « social » à pas lent sur le tronçon émilien de la Via Francigena, de Fidenza à Medesano et de Fiorenzuola d’Arda à Fidenza pour connaitre, découvrir et raconter le parcours en le documentant avec des photos et des vidéos.

La participation est gratuite et ouverte à tous, jusqu’à l’obtention de 25 inscriptions pour chacune des marches. L’inscription est obligatoire au lien suivant : https://camminiemiliaromagna.it/it/ . Les journées de « I Love Francigena » ont pour objectif de promouvoir et valoriser le parcours européen, impliquer les passionnés et les marcheurs, sensibiliser le territoire à travers les stakeholder locales (opérateurs touristiques, associations, chaque passionné), promoteurs importants de la Via. Enfin, les marches sont l’occasion pour vérifier l’état d’entretien et intégrer la signalisation officielle du parcours.

Les photos prises durant la promenade seront publiées sur les sites et les réseaux sociaux officiels de l’Emilie-Romagne, à travers une campagne « social » avec les hashtags #emiliaromagnaslow et #ViaFrancigena #IloveFrancigena.

Programme indicatif :

Samedi 8 septembre 2018

Fidenza à Medesano (22,4km) – difficulté : moyenne

« De Fidenza, la grande plaine est définitivement derrière nous et nous commençons la lente et graduelle montée des Apennins. Nous marchons rapidement le long de routes champêtres, commodes et sans circulation. Dans cette étape, l’art roman, bien représenté par le Dôme de Fidenza, est riche de référence au pèlerinage Médiéval ».

  • Rendez-vous à 8h15 à la gare de Fidenza (PR)
  • Visite rapide du Dôme de Fidenza (avec guide), chef d’œuvre de l’art roman lombard, et départ de la marche
  • Visite de l’Eglise de Cabriolo (2,5 km de Fidenza), dédiée à San Tommaso Beckett et construite entre le XII et XIII siècle.
  • Pause pique-nique (à la charge des participants) aux alentours de l’église de Costamezzana (13 km de Fidenza). Points d’eau présents le long du parcours : Siccomonte, Costamezzana et avant d’arriver à Medesano.
  • Arrivée à Medesano (PR) environ vers 17h. Apéritif de bienvenue avec les administrations.
  • Retour en bus gratuit à Fidenza (à la gare).

Samedi 15 septembre 2018

Fiorenzuola d’Arda à Fidenza (22,3km) – difficulté : facile

« Nous marchons sur des routes champêtres faciles, mais avec le regard tourné vers l’horizon où se dessine le relief des collines qui préannoncent les Apennins. L’étape est caractérisée par l’abbaye de Chiaravalle della Colomba, où les moines cisterciens sont présents depuis plus de 900 ans, et la ville de Fidenza, où se trouve le Dôme, un des monuments les plus représentatifs de l’art roman sur la Francigena ».

  • Rendez-vous à 8h15 à la gare de Fiorenzuola d’Arda (PC)
  • Visite rapide de l’église collégiale du XV siècle en style gothique
  • Départ de la marche
  • Visite de l’abbaye de Chiaravalle della Colomba (5,5km de Fiorenzuola d’Arda), construite en 1135, sur l’initiative du fondateur de l’ordre cistercien, Bernardo di Chiaravalle.
  • Pause pique-nique (à la charge des participants) à Castione Marchesi (14km de Fiorenzuola d’Arda), Points d’eau présents sur le parcours : Chiaravalle et Castione Marchesi.
  • Arrivée à Fidenza environ vers 17h et bienvenue de l’administration.
  • Retour en train, billet à la charge des participants.

Equipement conseillé : vêtements de randonnée (t-shirt respirant, pantacourts, k-way), chaussures de randonnée avec protection des chevilles et sac à dos.

Nous vous conseillons de consulter la modalité d’achat de la crédenciale officielle de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena ici

Inscription obligatoire au lien : https://camminiemiliaromagna.it/it/. Pour plus d’informations, écrire à la réf. Projet Chemins et voies de Pèlerinage en Emilie-Romagne : m.valeri@aptservizi.com.

Plus d’informations ici

Catégories
Actualités News_fr

En attendant « I Love Francigena », l’inspection se conclut

L’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) et Fiorenzuola in Movimento ont terminé l’inspection du tronçon des régions de Plaisance et Parme de la Via Francigena.

L’initiative, réalisée avec le soutien de l’APT Emilie-Romagne, a permis une vérification et une meilleure gestion du parcours, du gué du Pô au Col de la Cisa, deux lieux symboliques de l’itinéraire de Sigéric.

« Nous avons vérifié l’état du parcours en Emilie-Romagne et aucune problématique particulière n’est apparue – explique Sami Tawfik, responsable projets de l’AEVF – nous avons ajouté la signalisation adhésive là où cela était nécessaire. Ces journées ont été aussi l’occasion pour rencontrer les offices du tourisme et les personnes sur le territoire nommées au développement de la Via Francigena ».

« Nous avons été très heureux et fiers du travail important qui nous a été confié par l’AEVF : la signalisation est un élément fondamental du chemin – ajoute Daniela Ceresa pour Fiorenzuola in Movimento – Cela a été une très belle expérience qui nous a amené à redécouvrir des lieux proches sur le parcours entre Plaisance et Fidenza. Entre un adhésif et l’autre, nous avons traversé notre campagne au milieu de ses splendeurs et des villages/villes traversés par le parcours ».

Pas après pas, entre adhésifs et sourires, les bénévoles et l’équipe de l’AEVF ont rencontré de nombreux pèlerins en chemin, enthousiastes de l’initiative. « Ces journées ont permis de préparer le terrain pour les deux marches de septembre qui seront suivi par un ultérieur passage de vérification du parcours » ajoute M Tawfik.

Le 8 et le 15 septembre, on entrera dans le vif du projet « I Love Francigena en Emilie-Romagne ». Le voyage évènement organisé par l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF), en collaboration avec l’APT Emilie-Romagne, avec le soutien technique d’ItinerAria srl et de l’Association Fiorenzuola in Movimento, mettra en premier plan les passionnés de chemin le long du tronçon émilien de la Francigena. Plus d’informations sur le programme et l’inscription seront publiés dans les prochains jours sur le site www.viefrancigene.orghttps://camminiemiliaromagna.it e https://www.viefrancigene.org/fr/I-love-francigena/

Catégories
Actualités News_fr

En attendant « I love Francigena » en Emilie-Romagne

L’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) et APT Emilie-Romagne marchent ensemble pour la Via Francigena.

Entre juin et juillet, 4 journées de repérage et de mise au point de la signalisation sur le tronçon de l’itinéraire des provinces de Plaisance et Parme sont prévues. L’initiative, réalisée avec le soutien de l’APT Emilie-Romagne et en collaboration avec l’Association Fiorenzuola in Movimento, consistera en la vérification et la gestion du parcours du Gué du Pô au Col de la Cisa, deux lieux symboliques de la Via Francigena. L’équipe de l’AEVF sera présente sur place et coordonnera les activités.

Le rendez-vous, gratuit et ouvert à tous, anticipe « I Love Francigena », le format créé par l’AEVF avec le soutien technique d’Itineraria, qui, en septembre, impliquera le public et les passionnés avec deux journées de valorisation à la découverte de certaines étapes du grand parcours européen.

Une fête itinérante qui a pour objectif d’engager les passionnés de chemin, les opérateurs touristiques et les associations dans la promotion et la valorisation de l’itinéraire culturel. Un voyage-évènement « social » auquel vous pourrez vous inscrire bientôt et que l’AEVF racontera en images et vidéos interviews sur la page Facebook officielle de la Via Francigena, sur le site https://www.viefrancigene.org/fr/I-love-francigena/ ainsi que sur le site institutionnel régional camminiemiliaromagna.it.

Catégories
Actualités News_fr

I love Francigena

En juin, trois week-ends de marche – gratuits et ouverts à tous – sur le tronçon lombard de la Via Francigena pour participer au nettoyage et à l’entretien du grand itinéraire italien.

Le 10 et 11 juin et le 24 et 25 juin 2017, l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena, avec le support technique d’ItinerAria, organise « I love Francigena », un voyage évènement, une fête itinérante, avec l’objectif de sensibiliser et impliquer les passionnés de Chemins dans le nettoyage du parcours et dans l’entretien de la signalisation.

Un troisième week-end, dont la date n’a pas encore été définie, est prévu à la fin de l’été sur le tronçon Garlasco/Santa Cristina.

Ce seront 4 jours de chemin à la découverte d’un antique itinéraire, maintenant rentré dans l’imaginaire collectif de la même façon que Saint Jacques de Compostelle, 4 jours pour découvrir les beautés de notre région, 4 jours pour se rapprocher du Chemin et apprendre les techniques d’entretien des sentiers et de la signalisation.

La participation est gratuite et ouverte à tous. Les 20 premiers inscrits recevront en hommage le t-shirt « I love Francigena ».

Programme :

Premier week-end : 10-11 juin, de Santa Cristina à Piacenza

Samedi 10 juin

De Santa Cristina à Orio Litta (16km)

9h45 : rendez-vous à la gare de Santa Cristina et Bissone. Départ pour la marche. En suivant les bas-reliefs parsemés de vignes de la colline de S.Colombano, nous rejoignons Miradolo Terme et puis l’antique château lombard de Chignolo Po.

Après avoir visité le château et pique-niqué, nous reprenons le chemin ; à travers le Lambro, nous entrons dans le territoire Lodigiano, où le parcours suit le lit de la rivière et les rizières jusqu’à Orio Litta.

Diner et réservation à l’ancienne Grange Bénédictine datant du moyen-âge.

Dimanche 11 juin

De Orio Litta à Piacenza (26km)

9h15 : rendez-vous à la gare d’Orio Litta. Départ pour la marche.

Une fois sortis d’Orio Litta, nous rejoignons rapidement le Gué de Sigéric, le « Transitum Padi ». De là, nous suivons le bord de la rivière Pô jusqu’à Piacenza. Nous arrivons dans la belle ville émilienne, pause repas et retour à la maison en fin d’après-midi.

Deuxième week-end : 24-25 juin, de Palestro à Garlasco

Samedi 24 juin

De Palestro à Mortara (24km)

9h15 : rendez-vous à la gare de Palestro. Départ de la marche.

De l’antique ville lombarde, lieu d’une fameuse bataille du XIX siècle, nous marchons entre rizières et champs de maïs, pour se diriger vers Mortara, importante ville de Lomellina.

Diner et réservation à l’abbaye de Sant’Albino, fondée au IV siècle par Gaudenzio, évêque de Novara, et reconstruite peut-être par Charlemagne pour donner une sépulture décente aux Francs tombés durant la bataille de Pulchra Silvia.

Dimanche 25 juin

De Mortara à Garlasco (22km)

9h30 : rendez-vous à la gare de Mortara. Départ de la marche.

Un parcours entre champs cultivés mène à Remondò et Tromello, étapes de l’itinéraire de Sigéric. Le parcours se déroule surtout sur de faciles routes champêtres, nous parcourons des tronçons goudronnés seulement dans les villes. Arrivée à la gare de Garlasco.

Autres informations

Outillage et kit de nettoyage

Il est nécessaire de mener une paire de gants de jardinage ou de travail. L’organisation fournira les instruments nécessaires pour le nettoyage et l’entretien. Il est conseillé de porter des vêtements adéquats à une marche sur sentier (chaussures de trekking, sac à dos, gourdes d’eau, lunettes de soleil, chapeau et crème solaire).

–          Réservation du 10 juin

Auprès de l’auberge communale de la grange bénédictine (don libre)

–          Réservation du 24 juin

A définir

Informations et inscriptions

L’évènement est gratuit et ouvert à tous les participants.

Il est possible de participer à une seule journée sans faire de réservation.

webmaster@viefrancigene.org et https://www.viefrancigene.org/fr/I-love-francigena/

Catégories
Actualités News_fr

De l’Europe à la Turquie à pied

L’Association turque Culture Routes Society (CRS) est une ONG (Organisme non gouvernemental) née en 2012 pour développer, maintenir, promouvoir les itinéraires culturels et encourager leur utilisation comme stimulation pour le développement rural des territoires.CRS représente 18 itinéraires thématiques, entre nature et histoire, et travaille en collaboration avec les organismes officiels en Turquie pour promouvoir le tourisme responsable et mettre au centre des politiques gouvernementales la tutelle et la durabilité. L’association compte parmi ses membres des concepteurs d’itinéraires, des agences de voyage, des prestataires de services, des universitaires et des botanistes.

En décembre 2014, les représentants de la CRS ont rencontré les représentants de l’AEVF à l’occasion de la Conférence sur les Itinéraires de Pèlerinage européens qui s’est déroulée à Florence et ils ont décidé de collaborer pour présenter la demande d’adhésion au Programme Civil Society Dialogue, grâce à un projet commun qui leur permettrait d’étendre leur réseau respectif et de les connecter.

Le projet Europe to Turkey on Foot, commencé en février 2016, est financé par l’Union Européenne et par la République de Turquie et durera 1 an. Il veut intégrer l’approche uropéenne et turque dans la gestion, la communication et le marketing des itinéraires culturels transnationaux, en plus que d’étendre le chemin francigeno vers l’Est, en l’unissant à 3 itinéraires turcs déjà existants.

Le projet prévoit aussi l’étude du modèle européen de gestion des itinéraires, qui s’effectue en collaboration avec les administrations locales, et son application par la CRS et par 3 communes turques qui collaborent au projet : Inegöl pour l’itinéraire d’Evliya Çelebi, Eğirdir pour le Chemin de San Paolo et Demre pour la Via Licia. A propos, la ville de Salonicco a accueilli en septembre 2016 un séminaire pour discuter des stratégies de marketing les plus appropriées et développer un plan d’action avec les représentants locaux, y compris certains représentants de la Via Egnatia. Le projet continue grâce à la participation des étudiants en Gestion du Patrimoine Culturel, qui parcourent le chemin, en le testant personnellement, et en évaluant le tronçon turc. Le fruit de ce travail sera présenté à travers des photographies et des vidéos dans différents lieux de la Turquie. Enfin, 2 rapports seront élaborés qui analyseront les systèmes de conservation en Europe et en Turquie.

A la suite de la récente inclusion du tronçon Brindisi- Santa Maria di Leuca dans le réseau de la Via Francigena, le parcours s’étend aujourd’hui de l’Italie vers l’Est, autant par la mer que par la terre: le développement d’itinéraires dans les zones rurales ne peut donc être que l’objectif principal de ce travail. La collaboration entre la Culture Routes Society et AEVF continuera même après la fin de ce projet et le nouvel itinéraire contribuera au dialogue interculturel, en construisant un pont entre l’Europe et l’Asie.

Culture Routes Society

 

Ci-dessous, l’article complet issue sur la revue « Via Francigena and the European Cultural Routes », n.42, November 2016

Cette information est produite avec le support financier de l’Union Européenne et de la République de la Turquie. CULTURE ROUTES SOCİETY est responsable du contenu de ce texte qui en aucun cas peut être interprété comme l’opinion de l’Union Européenne et/ou de la Répiblique de la Turquie. 

Via Francigena 42_Turchia_mod.pdf

Catégories
Actualités News_fr

Eurovelo 5 –Via Romea Francigena : à Canterbury le lancement d’un nouveau projet européen pour l’itinéraire en vélo

A la fin du mois de mai, à Canterbury, la première rencontre de partenariat du projet européen Eurovelo 5 –Via Romea Francigena a eu lieu. L’Association Européenne des Vie Francigene en est le partenaire et ce projet réunit 11 organismes publics et privés de 5 pays européens, avec pour objectif de développer l’itinéraire cyclable européen de la Via Romea Francigena.

Un projet parfaitement en phase avec le nombre croissant de cyclistes qui parcourent la Via Francigena.

Le projet européen EV5-Via Rome Francigena a été sélectionné par l’Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EASME) et il est cofinancé par le Programme européen COSME qui agit pour la diversification des produits touristiques culturels en Europe.

Le projet EV5 –Via Romea Francigena est coordonné par l’Université de Lancashire en partenariat avec les organisations responsables des réseaux cyclistes nationaux, des communes, des départements, des réseaux européens et des entreprises touristiques spécialisées. Commencé le 1 avril, il finira le 30 septembre 2017 pour une durée de 18 mois. L’Association Européenne des Vie Francigene aura le devoir de coordonner le Work Package 2, destiné au développement du produit, en collaboration avec la Fédération Cycliste Européenne – qui transfèrera les méthodologies d’obtention des standards pour la certification européenne Eurovelo –et avec les partenaires qui s’occuperont de la cartographie de la Via Francigena cyclable dans les territoires respectifs et du développement des plans d’actions locaux et des plans d’actions transnationaux. Le projet Eurovelo 5 VFR sera à l’origine de la création de certaines formules touristiques et du développement d’une promotion en accord avec ses partenaires.

La rencontre du 18 mai a servi à imposer la méthodologie, les instruments de gestion et le calendrier d’activité. Pour AEVF, la Vice-Présidente AEVF et Vice-Directrice Générale de la commune de Canterbury Velia Coffey et la responsable de projet pour AEVF Silvia Lecci y ont participé.

Le thème de l’itinéraire culturel européen de la Via Francigena contribuera à augmenter l’attraction culturelle des territoires intéressés, en mettant en avant une pratique touristique durable : le tourisme cyclable, qui selon une étude du Parlement Européen génère environ 40 milliards d’euro à l’année dans les Pays de l’Union Européen.

Partenaires du Projet: 

  • University of Central Lancashire (Angleterre) Lead partner
  • Saddle Skedaddle (UK)
  • Verde Natura (Italie)
  • Regione Puglia (Italie)
  • European Cyclists´ Federation (Belgique)
  • Brussels Mobility, Brussels Region (Belgique)
  • Luxembourg Cycling Initiative (Luxembourg)
  • Conseil General du Bas-Rhin (France)
  • Federazione Italiana Amici della Bicicletta (Italie)
  • Associazione Europea delle Vie Francigene (Italie)
  • ItinerAria (Italie)

Partenaires associés

  • SwitzerlandMobility Foundation (Suisse)
  • Regione Puglia (Italie)
  • DIRECCTE Alsace (France)
  • Toerisme Vlaanderen (Belgique)
  • Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo (Italie)
  • Tourism South East (UK)
  • Visit England (UK)
  • Ministère de l’Economie (Luxembourg)
  • Agenzia Nazionale del Turismo –ENIT (Italie)
Catégories
News_fr

Abbaye de Saint aurice en Suisse: 1500 ans d’existence ininterrompue

Située au cœur des Alpes suisses, non loin du Grand-Saint-Bernard, l’Abbaye de Saint-Maurice a été fondée par saint Sigismond, un roi burgonde en 515. A la chute de l’Empire romain, l’Eglise aurait pu s’écrouler avec lui. Qu’a-t-elle fait ? Elle a converti les Barbares !

Sigismond est un de ces rois, aux mœurs rudes, qui s’est laissé toucher par la grâce et est venu pleurer ses péchés sur les tombes des soldats thébains, Maurice et ses Compagnons, martyrisés chez nous à la fin du IIIème siècle.

Bien d’autres monastères en Europe, ont été fondés avant celui de Saint-Maurice, mais tous ont cessé leur activité pour diverses raisons. A l’Abbaye de Saint-Maurice, depuis le 22 septembre 515, tous les jours que Dieu a fait, il y a eu une prière monastique qui s’est élevée sans interruption vers le ciel.

Pour marquer ses 1500 ans, l’Abbaye a organisé une année jubilaire de septembre 2014 à septembre 2015. De grands travaux archéologiques ont mis à jour les restes de plusieurs églises, du IVème au XVIIème siècle.

Un travail d’archivistique a permis de numériser environ 170’000 pages de manuscrits. Mais surtout, cet anniversaire a favorisé une nouvelle présentation du Trésor prestigieux, d’une centaine d’objets d’art sacré recouvrant les époques historiques des Mérovingiens à nos jours.

Constituée par des moines durant les premier siècles, notre abbaye a pris la forme canoniale au temps de Charlemagne : ainsi les moines se sont mis à desservir les paroisses environnantes. Mais depuis 1128, c’est la Règle de saint Augustin qui régit la vie religieuse et pastorale des Chanoines Réguliers, même Ordre que les Chanoines du Grand-Saint-Bernard.

Ainsi le passage de la Via Francigena à travers la Suisse permet de visiter deux lieux marquants de l’Histoire religieuse de l’Europe : L’abbaye de Saint-Maurice le plus ancien monastère et l’Hospice du Grand-Saint-Bernard le point de le plus élevé que le marcheur ou le pèlerin ait à franchir entre Rome et Canterbury, à 2500 m. d’altitude !

Bienvenue à Saint-Maurice.

+ Joseph Roduit, Abbé