Via Francigena

IMG_20210621_120224
5 conseils pour marcher sous la pluie

L’automne est l’une des meilleures saisons pour marcher, tant en raison des températures douces que des magnifiques couleurs chaudes du feuillage. Ceux qui partent en automne savent cependant qu’ils devront s’attendre au mieux à une journée de forte pluie !

Quiconque a été surpris au moins une fois dans sa vie par une pluie d’automne sait combien cela peut être désagréable : vêtements mouillés qui ne sèchent plus, mains et pieds froids, chaussures lourdes et boueuses… mais bon, ne vous laissez pas abattre !

La pluie nécessite une préparation, c’est tout. Si vous avez tout ce dont vous avez besoin avec vous et que vous le sortez au bon moment, marcher sous la pluie peut être l’une des expériences les plus agréables et les plus romantiques de la saison et de la vie. C’est l’occasion d’un contact profond avec la nature, avec notre nature d’êtres humains qui, avant la civilisation, vivaient ouvertement avec chaque situation météorologique. Pour certaines personnes, les jours de pluie sont les meilleurs – les jours vraiment inoubliables, ceux de réflexion et de perspicacité, où l’on prend des décisions importantes pour sa vie, que l’on ramène chez soi après le voyage.

Nous avons donc préparé une liste de conseils pour vous assurer une bonne promenade, même lors des journées pluvieuses d’automne et d’hiver:

1. Attention à la météo

Cela semble évident, mais il est vraiment très important de jeter un coup d’œil à la météo chaque soir pour préparer le lendemain, et de la vérifier à nouveau le matin avant de sortir. Il est préférable de se fier aux services officiels tels que:

2. Équipement

Si, par une journée d’été, un k-way suffit à vous protéger de la pluie, en automne, c’est une autre histoire. Tout d’abord, il est bon de porter un maillot technique respirant et résistant aux UV, qui empêchera l’humidité d’entrer en contact avec votre peau. Par-dessus, il faut prévoir une couche de polaire, ou un sweat-shirt, et enfin une veste imperméable, étant donné l’humidité automnale, même lorsqu’il ne pleut pas. Un poncho ou une cape en PVC est à ajouter les jours de pluie : léger et pliable, il n’alourdira pas votre sac à dos. Certes, vous ne serez pas particulièrement séduisante dans cette tenue, mais nous pouvons vous assurer que c’est le moyen le plus efficace de rester au sec : pratiquement, c’est comme porter un parapluie ! Gardez toujours votre poncho dans un endroit facile à atteindre dans votre sac à dos, afin d’être protégé le plus rapidement possible, même si la pluie arrive soudainement. N’oubliez pas de porter également un chapeau imperméable, éventuellement avec une visière qui couvrira vos yeux et éventuellement vos lunettes de l’eau.

Quant à la partie inférieure du corps, il est évident que les chaussures doivent être aussi imperméables que possible et qu’il faut veiller à ne pas les porter sous la semelle, pour éviter de glisser dans l’humidité. Les chaussettes peuvent être imperméables, mais n’oubliez pas que le pied ne transpire pas lorsque vous les portez : le mieux est de ne porter des chaussettes imperméables qu’en cas de pluie, et d’enlever chaussures et chaussettes dès que vous arrivez à la fin de la scène pour permettre à vos pieds de respirer. Les guêtres sont également utiles, car elles empêchent l’eau ou la boue de pénétrer par le col de la chaussure.

Enfin, nous recommandons une paire de pantalons en plastique PVC pour marcher en la pluie. En portant l’ensemble de la tenue, vous pouvez faire librement ce que vous voulez en marchant sous la pluie : vous asseoir sur le sol ou sur des bancs boueux, marcher dans les herbes hautes, faire la danse de la pluie ou ouvrir la bouche pour la boire dans les sections intermédiaires où personne ne peut vous voir.

3. Pièces sèches

Après avoir survécu à la journée pluvieuse, le moment le plus important arrive : enlever ses vêtements mouillés ! Un changement complet de vêtements est nécessaire pour éviter une hypothermie potentielle, il est donc conseillé d’apporter au moins un vêtement de rechange de plus, y compris les sous-vêtements, cette saison qu’en été. Nous vous recommandons d’apporter une paire de sandales ou de tongs pour libérer immédiatement vos pieds et les laisser respirer. En effet, la peau des pieds s’affaiblit lorsqu’elle est mouillée, et le risque d’ampoules gênantes augmente.

Il est encore plus important de s’assurer que vos pièces de rechange et tout le contenu de votre sac à dos restent au sec pendant les jours de pluie. Il n’y a pas de plus mauvaise surprise que de trouver tous vos vêtements humides une fois sous un toit ! Pour cela, nous vous conseillons de prendre des précautions dès la préparation de votre sac à dos avant de partir : l’idéal est de toujours garder vos vêtements divisés en compartiments, en utilisant les sacs étanches spéciaux que l’on trouve dans la plupart des magasins de sport. Sinon, vous pouvez utiliser des sacs en plastique. C’est aussi une bonne astuce pour garder votre sac à dos bien rangé pendant le voyage, et pour garder vos appareils électroniques à l’abri des regards ! Lorsqu’il pleut en cours de route, vous pouvez alors recouvrir l’ensemble du sac à dos avec la classique housse imperméable pour sac à dos.

4. Attention à la marche

Le sol devient plus glissant avec la pluie. De petits cours d’eau peuvent être créés le long du chemin, qu’il faut éviter autant que possible. Dans ce cas, il est utile d’avoir une paire de bâtons de trekking ou un bâton de marche.

Lorsque la pluie est très forte, il est déconseillé de marcher le long des berges d’une rivière, qui pourrait gonfler rapidement, ainsi qu’à proximité de parois rocheuses, d’où des débris pourraient tomber. Le meilleur endroit pour marcher sous la pluie est la forêt : les feuilles offrent un abri et les racines recueillent l’eau pour qu’elle ne s’accumule pas à la surface du sol. En cas d’orage, cependant, il faut s’éloigner des arbres et le choix le plus sage est de se mettre à l’abri.

5. Sourire

La pluie vous mettra à l’épreuve, c’est sûr. La façon dont vous réagissez aux difficultés est votre choix, le vôtre uniquement, et une journée de marche sous la pluie est, en ce sens, une métaphore de la vie. Nous savons combien il peut être difficile de rester calme quand tout semble aller mal… alors si vous n’arrivez pas à vous remonter le moral, notre conseil est… de sourire ! Un sourire sur votre visage est le premier pas vers la pensée positive 😊

Enfin, par temps froid, une bonne préparation physique est encore plus importante : consultez notre rubrique dédiée. Si vous avez des doutes, besoin de conseils ou souhaitez échanger, n’oubliez pas que notre communauté Facebook est là pour vous !

Partagez cet article
et suivez-nous sur nos réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Découvrez la Via

Devenez membre de notre Association

L’Association Européenne de la Via Francigena réunit les municipalités, provinces, régions et pays traversés par la Via Francigena.

APP et guides officiels

Ces outils vous aideront à trouver votre chemin le long de la Via Francigena

Devenez Partenaire

Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux partenaires qui partagent nos valeurs et qui veulent nous aider à promouvoir le voyage durable en Europe.

More
NEWS