Interview inédite et graphisme rénové, le magazine de la Via Francigena est en ligne

Le nouveau numéro de la revue officielle de l’Association Européenne des Chemins de la Via Francigena (AEVF) est en ligne. Le magazine semestriel se présente avec un nouveau graphisme et des contenus internationaux.

Les premiers six mois de l’année 2018 ont été riches d’évènements pour le développement de l’itinéraire de Sigéric. Le numéro 45 en raconte les visages et les lieux à travers des interviews et des éditions spéciales consacrées aux territoires.

Parmi les figures les plus importantes, il y a les communes associées de l’AEVF : Champlitte, théâtre de la première Assemblée générale en France ; Guardamiglio en province de Lodi, Ivrée dans le Piémont et Gambassi Terme. Le pays d’art en Toscane, étape très appréciée de la Francigena, parie sur les eaux thermales curatives pour les pèlerins et montre sa beauté sur la couverture de ce numéro avec l’Eglise de Santa Maria Assunta in Chianni.

« La Via Francigena continue de s’agrandir et vise de nouveaux grands objectifs » affirme le Président de l’AEVF Massimo Tedeschi, dans les premières pages de l’éditorial consacrées au projet de l’UNESCO. Il y a une grande famille européenne, engagée pour le futur de l’itinéraire. Une équipe qui, avec enthousiasme, s’est réunie en France en mai et a souhaité la bienvenue aux nouveaux associés. Maintenant, elle se concentre sur l’Assemblée automnale à Ivrée, comme le raconte dans l’interview Andrea Benedino, ex-Assesseur à la Culture et au Tourisme de la commune du Piémont. Durant ces six premiers mois de l’année 2018, une nouvelle adhésion a été faite, celle du Saint Siège à l’Accord partiel élargi sur les itinéraires culturels du Conseil de l’Europe. Monseigneur Bravi le rappelle, Observateur permanent du Saint Siège auprès de l’Organisation Mondiale du Tourisme dans son interview intitulée « Voies de pèlerinage : dialogue entre foi et culture ».

La Via Francigena est faite d’enthousiasme et de réalité active sur place. Brian Mooney présente le travail effectué en Angleterre par la Confraternity of Pilgrims to Rome et SloWays raconte son expérience de tour opérateur le long du chemin. D’importantes nouveautés arrivent aussi de la Suisse. Comme l’explique Gaëtan Tornay, vice-président de l’AEVF, responsable du développement de la Via Francigena en Suisse, le premier guide officiel de la Via Francigena au nord des Alpes sera publié en avril 2019.

Les territoires sont l’âme du chemin, donc l’AEVF présente « Les terres de la Via Francigena ». Sami Tawfik (project manager de l’AEVF) illustre le nouveau projet qui donne de la visibilité aux réalités liées à l’itinéraire. Pas après pas, la revue accompagne le lecteur dans un voyage à la découverte des chemins de la Vénétie avec la Via Claudia Augusta, la Via Romea Germanica, la Romea Strata, le Chemin des Dolomites et le Chemin de Saint Antoine.

De la terre à l’espace. Dans une interview stellaire, l’astronaute Maurizio Cheli révèle les coulisses de son entreprise et annonce le prochain objectif : parcourir la Via Francigena. Comment ? En compagnie d’un ingrédient spécial, le Parmigiano Reggiano. Les excellences gastronomiques marchent avec la Via Francigena : le consortium Parmigiano Reggiano (parmesan) fait partie des partenaires de la Revue, avec le consortium du jambon Toscan et « Piace-Doc », le consortium qui tutelle les vins DOC des Colli Piacentini.

La revue, éditée par le Studio Guidotti, est consultable gratuitement en ligne, sur le site www.rivistaviafrancigena.it et sera en vente sur le  shop online. Beaucoup de nouvelles, d’informations et de témoignages à lire à pas lent en anglais, en français et en italien.

 

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/news/interviste-inedite-e-grafica-rinnovata-online-il-m/&src=sdkpreparse