Sept saisons, un sac à dos et la Providence, l’exposition à Sienne

Du
samedi 03 Fév. 2018
Au
dimanche 18 Fév. 2018

Samedi 3 février à 17h30, dans l’église de Santa Marta à Sienne, sera inaugurée l’exposition photo de Francisco Sancho. L’exposition, intitulée « Sette stagioni, uno zaino e tanta Provvidenza » (Sept saisons, un sac à dos et la Providence), raconte l’expérience extraordinaire de vie, de foi, de souffrance mais surtout de joie qui a conduit « le pèlerin des records » à réaliser un rêve qu’il cultivait depuis des années : faire un pèlerinage dans les importants centres de culte de la chrétienté.

Né à Barcelone et de Vicenza par adoption, le pèlerin Sancho raconte une histoire incroyable faite de plus de 13.000 km de marche en 15 mois, 13 pays traversés, 35 chemins internationaux parcourus et de 400 sanctuaires visités. Grâce à l’exposition, les visiteurs pourront admirer 80 photographies grand format d’une grande beauté et d’un grand mysticisme et une vidéo pour revivre l’histoire sans fin du pèlerinage.

L’auteur sera présent à l’exposition pour partager avec les personnes présentes son long chemin du Sanctuaire de Czestochowa à Rome, d’Assise à Saint Jacques de Compostelle en passant par le Finistère, Tours et encore la Belgique, l’Allemagne et le nord du Danemark. Pas après pas jusqu’à entrevoir la Norvège où le pèlerin aurait voulu rejoindre le Sanctuaire de San Olav. Un objectif remis : l’approche de l’hiver arctique et l’aggravement de la douleur d’une entorse au genou gauche l’ont obligé à rentrer en Italie, en parcourant encore 2.500 kilomètres à pied.

« Pour moi, cela a été un chemin de remerciement. Le premier pèlerinage, je l’ai fait en 1995, à travers le chemin français de Saint Jacques de Compostelle. J’ai appris à marcher à l’horizontale en regardant à la verticale et j‘ai compris que la vie est un don et qu’il faut la vivre comme un don – affirme Francisco Sancho – Après d’autres chemins en Europe, j’ai essayé de prendre le temps comme un ami, pour arriver à relier les grands sanctuaires les plus importants du christianisme durant le Moyen-Age. Pendant 8 ans, j’ai bercé ce rêve… ».

L’exposition, entrée libre, restera ouverte au public jusqu’au 18 février avec les horaires suivants : de mardi à dimanche : 10h – 12h et 15h – 19h, fermé le lundi.

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=/fr/resource/event/sette-stagioni-uno-zaino-e-tanta-provvidenza-la-mo/&src=sdkpreparse
loading